GEOPOLITIQUE
ECONOMIE
DEFENSE et SECURITE

.
de Jacques Raimond (*)

Dernière minute

La DGA lance Bingo, un nouveau pôle d’innovation dédié aux technologies de l’information (OPEX 360, Laurent Lagneau).

Après ALIENOR pour l’aérospatiale, GIMNOTE et ORION pour les techniques navales, GINCO pour le NRBC [nucléaire, radiologique, biologique, chimique], LAHITOLLE pour les techniques terrestres et CI-AILE pour l’aéromobilité, il manquait à la Direction générale de l’armement [DGA] un pôle d’innovation dédié aux technologies de l’information et du numérique. Ce n’est plus le cas depuis le 1er février.

En effet, la DGA « Maîtrise de l’Information » [MI] s’est associée avec le Commandement de la Cyberdéfense [COMCYBER], la Direction générale du numérique [DGNUM], le Commandement des systèmes d’information et de communication [COM SIC] de l’armée de Terre, les Écoles de Saint-Cyr-Coëtquidan et la technopole de Rennes/Saint-Malo [le « Pool »], pour créer un septième pôle d’innovation, appelé « Bretagne Innovation Grand Ouest », ou encore « BINGO ».

Cette structure ne s’intéressera pas seulement à l’innovation en matière de technologies numériques : ses activités concerneront également la cyberdéfense, les systèmes électroniques et la photonique.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
http://www.opex360.com/2021/02/06/la-dga-lance-bingo-un-nouveau-pole-dinnovation-dedie-aux-technologies-de-linformation/

Le site OPEX 360 est répertorié dans la rubrique LETTRES ET REVUES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF

Autre lien sur le même sujet :
https://www.forcesoperations.com/un-nouveau-cluster-dinnovation-cyber-et-numerique-pour-la-dga/


Lundi 8 février 2021

SOMMAIRE 


GEOPOLITIQUE :

  • Bilan des relations entre l’administration Trump et l’Iran
  • La stratégie de militarisation nord-coréenne à l’épreuve de la nouvelle administration américaine
  • Hong-Kong : la Chine resserre l’étau

ECONOMIE :

  • La guerre autour de l’huile de palme : jeux de puissances et d’influences
  • E-commerce : explosion en 2020, 112 milliards de chiffre d’affaire
  • Le parti communiste chinois cible le secteur privé

DEFENSE ET SECURITE :

  • L’avenir des drones de surveillance pour l’aéronavale
  • Recruter dans nos entreprises des militaires blessés : un partenariat gagnant-gagnant, un engagement citoyen
  • L’état-major donne le bilan des actions de combat menées par Barkhane en 2020

TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL


GEOPOLITIQUE


Les Au lendemain de la mise en place de la nouvelle administration américaine, les bilans se succèdent, et s’il faut reprendre des négociations sur les relations internationales pour un futur apaisé, les deux adversaires des Etats-Unis que sont l’Iran et la Corée du Nord, nécessitent que l’on fasse d’abord un bilan, pour essayer de renouer, et prendre acte des questions de dissuasion et d’équilibre, pour la nouvelle administration américaine ; En ce qui concerne Hong-Kong, son rayonnement notamment financier parvient à donner à la Chine une stabilité monétaire, grâce à la stabilité des marchés de la place d’Extrême-Orient.
.

 1 – BILAN DES RELATIONS ENTRE L’ADMINISTRATION TRUMP ET L’IRAN (Les clés du Moyen-Orient, Louise MARTIN)

Pendant sa campagne présidentielle de 2016, Donald Trump avait qualifié l’accord sur le nucléaire iranien de « pire accord jamais négocié » et avait fait de son démantèlement une promesse de campagne. L’accord de Vienne, conclu le 14 juillet 2015 entre l’Iran et les Etats-Unis, la Chine, la Russie, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne, symbolisait pourtant pour la communauté internationale un compromis audacieux et prometteur après douze ans de négociations. Au-delà des conséquences économiques directes de cette décision, ce retrait annonce le retour des relations conflictuelles entre les deux pays.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.lesclesdumoyenorient.com/Bilan-des-relations-entre-l-administration-Trump-et-l-Iran.html


2 – LA STRATEGIE DE MILITARISATION NORD-CORENNE A L’EPREUVE DE LA NOUVELLE ADMINISTRATION AMERICAINE ( IRIS, Jérôme Le Carrou)

Le 14 janvier 2021, sur la place Kim Il-Sung à Pyongyang, la Corée du Nord a dévoilé ce qui pourrait devenir l’arme la plus puissante au monde, un missile balistique à lancement sous-marin (SLBM) Pukguksong, ainsi que de nouveaux missiles balistiques à courte portée, en clôture du congrès du Parti du travail. Une scène qui rappelle celle du 10 octobre 2020, au cours de laquelle la Corée du Nord avait exhibé un nouvel ICBM monstre, le missile balistique intercontinental Hwasong-16, missile à propulseur liquide de deux étages, de 25 à 26 mètres de long et 2,5 à 2,9 mètres de diamètre, équipé d’un véhicule post-boost (VPB) installé à l’avant et permettant le développement d’un missile à têtes nucléaires multiples (MIRV). Aucun diplomate étranger n’avait été convié à cette parade militaire parfaitement synchronisée sous les yeux du leader nord-coréen Kim Jong-Un. Les observateurs ont donc dû attendre les images en différé de la télévision nord-coréenne pour analyser la montée en puissance militaire du régime.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.iris-france.org/154085-la-strategie-de-militarisation-nord-coreenne-a-lepreuve-de-la-nouvelle-administration-americaine/

Le site IRIS est répertorié dans la rubrique THINK TANKS de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


3 – HONG-KONG : LA CHINE RESSERRE L’ETAU ( Conflits, de Gavecal)

La loi sur la sécurité nationale adoptée par Pékin en mai 2020 menace la position de Hong Kong en tant que centre international de premier plan. En effet, elle fragilise la sécurité juridique de la ville, ce qui lui avait pourtant permis de devenir l’un des grands centres financiers du monde. La prise de contrôle par Pékin va aseptiser Hong Kong et réduire son intérêt en tant que centre financier offshore de la Chine. Le gouvernement de Hong Kong a agi rapidement pour arrêter les activistes liés aux manifestations de 2019 et pour disqualifier de la vie publique même les démocrates centristes. Mais même si l’économie locale a été durement touchée par le Covid, les marchés d’actifs de Hong Kong sont restés stables et la monnaie locale est passée dans la partie haute de sa fourchette d’échange par rapport au dollar américain. La Chine a été le grand gagnant économique mondial de la pandémie et, par association, la confiance dans les marchés et le secteur immobilier de Hong Kong s’est décemment maintenue.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.revueconflits.com/hong-kong-simon-pritchard-revolte-chine/


ECONOMIE

.
La question stratégique que l’on pourrait poser cette semaine pourrait être : « la santé humaine et l’économie font-elles bon ménage ? » : de fait, produire intervient souvent comme le marqueur d’une gestion étatique forte, alors que la pression des écologistes voudrait réduire certaines cultures, pourtant rentables et moins onéreuses. La pandémie de COVID-19 intervient dans le bilan économique français de 2020, pour donner au e-commerce des lettres de noblesse économique, pour la vente en ligne ; quant à la Chine, l’augmentation de la circulation de dollars sur son territoire l’incite à chercher à en contrôler à la fois les valeurs et les membres de sa population qui en profitent : culture d’un État-parti bien ancrée dans un parti-État.
;

1 – LA GUERRE AUTOUR DE L’HUILE DE PALME : JEUX DE PUISSANCES ET D’INFLUENCES ( Le Portail de l’IE, Daniel Beene)

La culture, la production et la vente des produits à base de l’huile de palme renvoient en Occident à la déforestation des forêts tropicales. Cette image n’est pas le fruit du hasard, mais plutôt les conséquences d’une campagne de lobbying ayant conduit à cette assimilation dans l’esprit des consommateurs occidentaux. Au-delà de la guerre informationnelle qui se déroule en Europe, les entreprises asiatiques se sont tournées depuis quelques années vers l’Afrique La guerre informationnelle contre l’huile de palme, cheval de Troie du soja américain D’un point de vue écologique, un hectare de palmiers à huile produit environ cinq à six fois plus d’huile qu’un hectare de colza. La culture du palmier à huile est la culture oléagineuse qui occupe le moins d’espace puisqu’elle nécessite sept à dix fois moins de superficie que le soja pour une production égale. Enfin, elle possède un avantage concurrentiel par rapport aux autres oléagineux : la tonne d’huile de palme coûte 200 dollars de moins que celles de toutes les autres huiles végétales.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://portail-ie.fr/analysis/2623/la-guerre-autour-de-lhuile-de-palme-jeux-de-puissances-et-dinfluences


2 – E-COMMERCE : EXPLOSION EN 2020, 112 MILLIARDS DE CHIFFRE D’AFFAIRE ( Économie matin, Paolo Garoscio)

Le bilan du e-commerce en France pour l’année 2020, marquée par les deux confinements et la crise sanitaire, n’étonnera personne : le e-commerce a explosé. La confirmation vient de la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad), qui a publié son bilan annuel le 4 février 2021. Presque tous les chiffres sont dans le vert. E-commerce : 112 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020. Cloîtrés à la maison par obligation durant les deux confinements, et souvent par choix et peur du virus par la suite, les Français se sont tournés massivement vers le e-commerce pour leurs achats. Le chiffre d’affaires des ventes sur Internet grimpe de 8,5% sur un an en 2020, une hausse moins importante qu’en 2019 (+11,6%) à cause de la vente de services. Ce secteur chute de 10%, et tout particulièrement le voyage-tourisme en baisse de 47% sur un an. Mais la vente de produits, de son côté, explose : +32% de chiffre d’affaires sur un an. De quoi faire grimper le chiffre d’affaires global du e-commerce à 112 milliards d’euros en 2020 et, surtout, de quoi permettre à la vente en ligne de représenter, désormais, 13,4% du commerce de détail en France, en forte hausse par rapport à 2019 (9,8%).

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien:
http://www.economiematin.fr/news-chiffres-ecommerce-2020-france-augmentation-vente-resultats-fevad


3 LE PARTI COMMUNISTE CHINOIS CIBLE LE SECTEUR PRIVE (Institut Montaigne, Jérôme Doyon)

Le 24 décembre 2020, le régulateur chinois des marchés annonçait l’ouverture d’une enquête contre Alibaba pour pratiques monopolistiques et envoyait des inspecteurs au siège de ce géant du e-commerce. Depuis, Ant Group, filiale financière d’Alibaba, a été sommée de restreindre ses opérations. Ces rebondissements interviennent seulement quelques mois après que les régulateurs financiers ont stoppé l’introduction en bourse d’Ant Group moins de 48h avant son lancement – une entrée en bourse d’une valeur de 37 milliards de dollars américains, un montant qui battait tous les records. Il s’agit là d’une attaque orchestrée par l’État-parti chinois, et par Xi Jinping lui-même, contre l’empire de Jack Ma : en octobre 2020, lors du Bund Summit à Shanghai, l’entrepreneur avait ouvertement critiqué la prédominance de l’État sur le secteur bancaire. Jack Ma n’est pas le premier magnat à se retrouver dans le viseur de l’administration Xi. L’ancien PDG de l’assureur Anbang, Wu Xiaohui, a été condamné en 2018 à 18 ans d’emprisonnement pour crimes financiers. Le fondateur de CEFC China Energy, Ye Jianming, a lui aussi été détenu en 2018. Ces affaires reflètent une volonté de cibler les individus critiques à l’égard du système politique et économique et d’étendre le contrôle des ressources. Ant Group, en particulier, détient de précieuses données sur les centaines de millions de clients qui ont recours à ses outils de paiement et de prêt en ligne, et des milliards de dollars circulent chaque jour à travers les plateformes qu’elle contrôle. 

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.institutmontaigne.org/blog/le-parti-communiste-chinois-cible-le-secteur-prive


DEFENSE ET SECURITE

.
Les liens armées-Nation se mobilisent, afin que nos blessés soient de plus en plus et de mieux en mieux pris en charge au niveau des entreprises françaises : c’est une réalité, avec laquelle les armées peuvent désormais compter ; la surveillance maritime française a besoin de se doter d’appareils performants, et les moyens actuels veulent donner aux drones la faculté de rendre ce service ; enfin, le bilan des opérations de combat de Barkhane, marquent l’affaiblissement de l’ennemi terroriste.
.

1 – L’AVENIR DES DRONES DE SURVEILLANCE POUR L’AERONAVALE ( Air&Cosmos, Justine Boquet)

Les questionnements se poursuivent au sein de la Marine nationale afin de définir le format des flottes de drones qui viendront équiper les marins. Un des segments qui attire particulièrement l’attention des forces est celui de la surveillance maritime.

AVSIMAR.
Alors que la LPM 2019-2025 prévoit le renouvellement de nombreuses capacités, dans un objectif de remontée en puissance de nos armées, la Marine n’est pas en reste. En effet, le 19 novembre dernier, la Ministre des Armées, Florence Parly, alors en visite sur le site de Dassault Aviation à Seclin, notifiait un contrat à l’industriel pour douze Falcon 2000 LXS, qui prendront le nom d’Albatros. Une première tranche de sept appareils avait alors été commandée, devant donner lieu à une seconde à l’horizon 2025, en fin de LPM, pour les cinq avions supplémentaires.

Surveillance maritime.
Cette commande vient ainsi renouveler les moyens de surveillance maritime de la Marine et permettra de remplacer les Falcon 200 et Falcon 50 actuellement en service. Alors que les cinq Falcon 200, stationnés sur Nouméa et Tahiti, seront retirés de service en 2025, les huit Falcon 50, basés à Lorient, mèneront leur dernière mission en 2029.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.air-cosmos.com/article/lavenir-des-drones-de-surveillance-pour-laronavale-franaise-24175
.

2 – RECRUTER DANS NOS ENTREPRISES DES MILITAIRES BLESSES : UN PARTENARIAT GAGNANT-GAGNANT, UN ENGAGEMENT CITOYEN (Défense, DICOD)

Le 4 février, le général Philippe Loiacono, gouverneur militaire de Lyon, et Gilles Courteix, président du MEDEF Lyon-Rhône, ont présidé aux Écoles militaires de santé de Lyon-Bron (EMSLB) un évènement abordant le thème du recrutement de militaires blessés au sein d’entreprises privées.   
Rassemblant militaires et civils, anciens soldats blessés et chefs d’entreprise, médecins de guerre et responsables d’entreprises privées, cette rencontre s’est penchée sur le thème : « Recruter dans nos entreprises des militaires blessés : un partenariat gagnant-gagnant, un engagement citoyen »Présentée sous la forme de tables rondes et animée par le journaliste Bernard de la Villardière, personnels civils, blessés et militaires ont pris la parole afin de partager leur expérience dans le domaine.
En ouverture de cet évènement, Gilles Courteix, président du MEDEF Lyon-Rhône, a remercié les soldats pour leur engagement dans la lutte pour notre liberté, ajoutant que « nous autres, entrepreneurs, sommes fiers de pouvoir, nous aussi, jouer un rôle social (…). Il y a des valeurs communes entre nos deux mondes, celui du soldat et celui de l’entreprise ». Anissa Kheder, député du Rhône et auteure d’un rapport d’information sur le sujet pour l’Assemblée nationale, a également pris la parole : « Cet évènement est nécessaire parce que nous devons accompagner au mieux nos militaires blessés, ceux qui ont servi la Nation avec courage et qui en ont payé le prix. »

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/recruter-dans-nos-entreprises-des-militaires-blesses-un-partenariat-gagnant-gagnant-un-engagement-citoyen

Le site DICOD est répertorié dans la rubrique INSTITUTIONS GOUVERNEMENTALES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


3 L’ETAT-MAJOR DONNE LE BILAN DES ACTIONS DE COMBAT MENEES PAR BARKHANE EN 2020 (OPEX 360, Laurent Lagneau)

Ayant revendiqué plusieurs attaques particulièrement meurtrières dans la région du Liptako-Gourma, et notamment au Mali et au Niger, l’État islamique au grand Sahara [EIGS] aura été la cible prioritaire de la force française Barkhane et des partenaires locaux [armées nationales et Force conjointe du G5 Sahel] en 2020. Ces efforts ont eu pour effet d’affaiblir l’EIGS, même si, comme l’a souligné le général Marc Conruyt, le commandant de Barkhane, lors d’une audition parlementaire, « il convient de garder une forme de prudence sur l’évaluation que nous faisons de cet ennemi. » « Si celui-ci conserve une capacité de nuisance et de régénération, il semble davantage à la portée des forces partenaires sahéliennes. Ses capacités actuelles ne lui permettent plus d’envisager la prise de postes avancés comme en 2019. S’il cherche toujours à se développer, c’est plus lentement, en reconstituant ses réseaux de racket et en visant les cadres de l’État ou les chefs locaux pour prendre l’ascendant sur les populations », avait alors expliqué le général Conruyt

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
http://www.opex360.com/2021/02/05/letat-major-donne-le-bilan-des-actions-de-combat-menees-par-barkhane-en-2020/

Le site OPEX 360 est répertorié dans la rubrique LETTRES ET REVUES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF.


TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES :


.
ESPRIT SURCOUF vous offre un tour d’horizon des titres de fond propres à susciter la réflexion de défense et de sécurité
.


« Global Britain », retour du Royaume-Uni en Asie Pacifique (le Portail de l’IE, Paco Martin)
https://portail-ie.fr/short/2621/global-britain-retour-du-royaume-uni-en-asie-pacifique

Le 34ème Sommet de l’Union Africaine s’ouvre aujourd’hui par visioconférence (L’Expression)
https://www.lexpressiondz.com/internationale/aujourd-hui-par-visioconference-340587

Le gouvernement Biden maintient l’exigence qu’Ankara renonce aux missiles russes (L’Orient le Jour, AFP)
https://www.lorientlejour.com/article/1251032/le-gouvernement-biden-maintient-lexigence-quankara-renonce-aux-missiles-russes.html

UE-Russie: Moscou inflige un véritable camouflet aux Vingt-Sept (RFI)

https://www.rfi.fr/fr/europe/20210206-ue-russie-moscou-inflige-un-v%C3%A9ritable-camouflet-aux-vingt-sept

L’Amérique à bout de souffle ( IRIS/correspondances New-yorkaises, Romuald Sciora)
https://www.iris-france.org/153983-lamerique-a-bout-de-souffle/

Synthèse de l’actualité internationale de janvier 2021 (Diploweb, Axelle Degans)
https://www.diploweb.com/Synthese-de-l-actualite-internationale-de-janvier-2021.html

Implantation du Centre d’excellence OTAN ( CEO) pour l’espace à Toulouse ( Minarmées, Dicod)
https://www.defense.gouv.fr/actualites/la-vie-du-ministere/implantation-du-centre-d-excellence-otan-ceo-pour-l-espace-a-toulouse


PARUS AU JOURNAL OFFICIEL

.
Textes à ne pas négliger pour comprendre l’actualité de défense et de sécurité;
.


Arrêté du 27 janvier 2021 autorisant la société Thales Alenia Space France à exploiter des assignations de fréquence pour le système satellitaire MCSAT-2 LEO-1 composé d’une constellation de satellites non géostationnaires
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043099748

Décret n° 2021-123 du 5 février 2021 modifiant les décrets n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 et n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043099846

Arrêté du 28 janvier 2021 portant création du service national de l’enregistrement
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043099925

LOI n° 2021-107 du 3 février 2021 autorisant la ratification du protocole portant amendement de la convention relative aux infractions et à certains autres actes survenant à bord des aéronefs (1)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043092478

Ordonnance n° 2021-112 du 3 février 2021 portant rétablissement et adaptation de diverses dispositions visant à préserver les effectifs et les compétences du personnel militaire pour faire face à l’épidémie de covid-19
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043092735

Décret n° 2021-114 du 2 février 2021 relatif au Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043092872

Arrêté du 12 janvier 2021 accordant la reconnaissance par l’État à des écoles techniques privées pour des formations préparant au brevet de technicien supérieur à compter de la rentrée scolaire 2021
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043092909

Décret n° 2021-100 du 1er février 2021 relatif aux épreuves de remplacement du baccalauréat général et du baccalauréat technologique à compter de la session 2021

Cette revue de presse vous a intéressé ? Vous avez une remarque à nous faire ? Vous souhaitez nous le faire savoir ? Cliquer ICI.

Bonne lecture et rendez-vous le 22 février 2021
avec le n°15
8
D’ici là, pour une bonne santé, prenez soin de vous.
RESPECTEZ LES CONSIGNES:
Distanciation, port du masque, respect du couvre-feu et du télétravail …

ESPRITSURCOUF :
IN ENGLISH, AUF DEUTSCH, EN ESPAÑOL, EN PORTUGUÊS, IN ITALIANO, IN HET NEDERLANDS, PO POLSKU, ПО РУССКИ.
Click HERE

espritcors@ire ne reçoit aucune subvention, il n’est financé que par ses membres et les lecteurs d’ESPRITSURCOUF.

Si vous aimez notre site, si vous voulez l’aider à s’améliorer, adhérez ou faites un don à espritcors@ire, association reconnue d’intérêt général, qui l’édite.

Etre adhérent, vous permet d'être informé en premier et de recevoir la Lettre hebdomadaire d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2021 :

- Cotisation : 50€ net fiscal 17€,

- Bienfaiteur : 100€ net fiscal 34€,

- Soutien : 150€ net fiscal 57€.

 

DON : Pour tout autre montant ou pour IFI

 

VERSEMENT :

- par chèque, à l'ordre d'espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris)

- par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez su"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"

- par virement demander notre RIB à contact@espritsurcouf.fr

           

Chers lecteurs d’ESPRITSURCOUF,

Vous avez apprécié cet article Vous pouvez le retransmettre à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF (https://espritsurcouf.fr/).

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité".

Suivez-nous sur Facebook , Twitter , LinkedIn , Instagram , YouTube .

Sur les réseaux sociaux, donner votre avis, indiquer que vous aimez notre site, inciter vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF.

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn , Twitter … à contact@espritsurcouf.fr