ECONOMIE / A LA UNE :

UN SOMMET MONDIAL
POUR LA MER

André Dulou (*)
Conseiller d’ESPRITSURCOUF

APRÈS LES TERRES RARES,
L’EAU RARE ?

.
.
La géographie, que l’on étudie sans doute encore dans nos écoles, nos collèges et nos lycées, à l’université et dans nos instituts, nous apprend que l’eau est vitale pour la vie et la survie de la planète, tout en spécifiant que les mers et océans couvrent 361 kilomètres carrés et 71% de la surface du globe. Mais ce n’est pas tout : la géologie, la tectonique des espaces navals, le sous-sol même en profondeur, voilà autant de convoitises qui viennent s’ajouter à la formidable capacité alimentaire, et aux enjeux de toutes sortes, présentés par la valeur que l’humain accorde désormais aux questions appelées écologiques, et qui affectent ou/et valorisent l’eau de la planète. Si le livre le plus lu et le plus vendu dans le monde nous rappelle qu’au commencement « la Terre était vague et vide et que l’Esprit de Dieu planait sur les eaux », c’est bien parce que cette eau est la source à la fois historique et organique de notre existence. Les engagements seront-ils à la hauteur, lors de ce sommet mondial ?

L’article de fond :

One Ocean Summit. Quels sont les grands enjeux de cet événement mondial dédié à la mer ? (Ouest France)

.
La surpêche vide l’océan de ses poissons, les fonds marins sont convoités pour leurs métaux, la planète bleue va mal… et ses défenseurs attendent des engagements à la hauteur lors du One Ocean Summit, qui se tiendra du 9 au 11 février, à Brest. Résumé.

Réchauffement, acidification, surpêche, pollution plastique et chimique, et bientôt extraction minière en eaux profondes… l’océan est sous pression. Le One Ocean Summit, premier sommet international entièrement dédié à l’océan, est l’occasion pour la France et les autres pays participants de prendre des mesures fortes. Sans se faire d’illusions, les ONG et organismes engagés pour la protection de l’océan espèrent des engagements à la hauteur, à l’issue de ce sommet qui se tiendra à Brest, du 9 au 11 février 2022.

1. Réguler la haute mer, ce « far west » des océans

.
C’est « le » sujet qui agite la communauté maritime en ce moment. L’ONU mène depuis des années des négociations pour réguler la haute mer, cet espace maritime situé au-delà des zones économiques exclusives (ZEE) des États, qui couvre la moitié du globe. Ces négociations cruciales sont sur le point d’aboutir. Un traité international devrait être signé à New York, en mars 2022.

L’enjeu ? Protéger la biodiversité en haute mer, en instaurant des mesures juridiques contraignantes. Le risque, c’est de vouloir signer un traité à tout prix, et de le vider de sa substance, ​avertit François Chartier, chargé de campagne océan à Greenpeace. J’espère que les États présents au sommet s’entendront sur des objectifs ambitieux, et feront front pour porter leur voix à New York​.

Pour lire la totalité de l’article :
https://www.ouest-france.fr/environnement/protection-oceans/one-ocean-summit-quels-sont-les-grands-enjeux-de-cet-evenement-mondial-dedie-a-la-mer-83853f1c-8519-11ec-8bd4-bbb28a89fb50

Pour aller plus loin :

https://www.rfi.fr/fr/environnement/20220209-one-ocean-summit-tant-d-enjeux-pour-le-grand-bleu


 

REVUE DE PRESSE ESPRIT SURCOUF n°183
d’André Dulou (*)

SOMMAIRE 
.

GEOPOLITIQUE :

  • L’Amérique éclatée
  • Les Français et la politique (pas si) étrangère
  • Russie : « L’Etat français a réalisé à quel point le pouvoir autoritaire et militaire russe devenait un risque »

ECONOMIE :

  • Les insuffisances européennes et françaises face à l’approvisionnement en minerais stratégiques
  • L’inflation va dépasser les 3% durant la première moitié de 2022
  • Transport aérien : fusion entre Frontier Airlines et Spirit Airlines

DEFENSE ET SECURITE :

  • L’efficacité du partenariat entre l’armée malienne et Takuba mise en avant après l’élimination de 30 jihadistes
  • A la rencontre des chasseurs alpins, soldats d’élite de l’unité d’infanterie de montagne de l’armée de terre française
  • Cadets de santé : qui sommes-nous ?

TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL


GEOPOLITIQUE

.
Si la plupart des yeux se tournent encore vers la crise ukrainienne, c’est également vers les conséquences d’une certaine désaffection américaine, qu’il semble important d’examiner les défis lancés par les multiples facteurs de l’échec du multiculturalisme d’outre-Atlantique. Quant aux Français, leur vision des relations internationales à travers un sondage de novembre 2021, est analysée avec une certaine sévérité concernant la propre politique étrangère de leur Nation ; enfin, les relations qui apparaissent confiantes entre les dirigeants russe et français vont-elles aboutir à une désescalade militaire ?

1 – L’AMERIQUE ECLATEE
(IRIS, Romuald Sciora : correspondances New-Yorkaises)

;
L’Amérique est aujourd’hui en désespérance de cohésion. Elle est devenue un pays où circulent, au sein de communautés de plus en plus diverses et cloisonnées, des millions d’individualités sourdes les unes aux autres.

Il est loin le temps où les États-Unis pouvaient s’enorgueillir d’un multiculturalisme « heureux », contre-modèle séduisant d’une laïcité à la française jugée parfois trop contraignante.

À qui la faute ? Aux adversaires de la mixité, bien évidemment. Mais aussi aux laxistes, aux cupides, aux partisans du toujours plus, qui, tous, ont contribué à ce que ce multiculturalisme modéré et respectueux dont l’idée était que des gens provenant de cultures différentes puissent vivre en paix les uns à côté des autres, n’aboutisse pas et ne donne jamais jour au melting pot rêvé par Martin Luther King.

Que ce soit les politiques qui n’ont jamais légiféré afin que l’anglais soit inscrit comme langue officielle du pays, laissant ainsi un vide juridique qui a fait le bonheur des séparatistes de toutes sortes ; que ce soit les leaders de certaines communautés qui, jaloux de leur pouvoir, ont tout fait pour isoler leurs gens de la culture dominante, les poussant à cultiver une forme d’imperméabilité aux « autres », le tout, aboutissant à voir des quartiers entiers – lorsque ce ne sont  pas des villes – bannir l’anglais au profit de l’espagnol, du mandarin, du russe ou du polonais ; que ce soit les tenants du néo-libéralisme, obsédés par le profit à tout prix et aveugles aux répercussions sociologiques de leurs actes, qui se sont engouffrés dans la brèche en créant ou sponsorisant des centaines de chaines de télé communautaristes et en ouvrant des McDonald’s no inglès ; que ce soit les responsables de l’éducation qui ont autorisé que dans des écoles publiques l’anglais ne soit pas enseigné, oui, tous sont en partie responsables de l’échec du multiculturalisme et de la désunion de la société américaine. Mais seulement en partie.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.iris-france.org/164538-lamerique-eclatee/

L’IRIS est répertorié dans la rubrique  THINKTANKS de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF

2 – LES FRANÇAIS ET LA POLITIQUE (PAS SI) ETRANGERE
(Institut Montaigne, Michel Duclos)

.
La publication d’un sondage conduit par Harris Interactive pour MGH Partners sur le positionnement des Français sur la politique étrangère offre une photographie concrète d’un domaine souvent marginalisé dans le débat public. Nous avons demandé à notre conseiller spécial, l’ancien ambassadeur Michel Duclos, auteur de La France dans le bouleversement du monde (éditions de l’Observatoire, novembre 2021), de commenter ces chiffres. 

Les sondages sur ce que les Français pensent de la politique étrangère de leur pays sont assez rares. L’enquête en ligne à laquelle a procédé Harris Interactive pour MGH Partners du 7 au 9 décembre 2021 apporte donc sur ce sujet un éclairage d’autant plus intéressant.

On en tirera plusieurs enseignements, qu’ils soient directs, reflétant les données chiffrées du sondage, ou plus déductifs, résultant d’une interprétation de ces données.

Tout d’abord, une majorité des Français a une attitude de défiance à l’égard du reste du monde (61 %). Seuls 37 % adoptent une approche plus confiante. L’attitude positive est plus répandue chez les jeunes, les sympathisants de gauche et d’Ensemble Citoyens ! sans toutefois être majoritaire dans aucune de ces catégories.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.institutmontaigne.org/blog/les-francais-et-la-politique-pas-si-etrangere

3 – RUSSIE : « l’ETAT FRANÇAIS A REALISE A QUEL POINT LE POUVOIR AUTORITAIRE ET MILITAIRE RUSSE DEVENAIT UN RISQUE »  
(TV5Monde, Séraphine Charpentier)

;
Entretien. Le président français Emmanuel Macron se pose en médiateur dans la crise en Ukraine. Après plusieurs échanges téléphoniques, il devrait rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine lundi 7 février à Moscou, avant de se rendre à Kiev le lendemain. Proximité entre les deux chefs d’État français et russes ou diplomatie froide, quelle relation partagent exactement la France et la Russie ? Éléments de contexte avec Marie Mendras, chercheure au CNRS et professeure à Sciences Po Paris. 

TV5MONDE : Face à la crise actuelle en Ukraine, pourquoi le président français Emmanuel Macron continue-t-il à dialoguer avec Vladimir Poutine ? 

Marie Mendras : Tous les chefs d’États et de gouvernements le font, ainsi que le secrétaire général de l’OTAN, les dirigeants de l’Union européenne et bien sûr, le président des États-Unis. L’attitude d’Emmanuel Macron n’est pas différente de la position générale, consensuelle et très solidaire, des 30 pays de l’OTAN et des 27 de l’Union européenne, face aux menaces russes qui déstabilisent non seulement l’Ukraine mais aussi les pays européens qui bordent l’Ukraine. 

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://information.tv5monde.com/info/russie-l-etat-francais-realise-quel-point-le-pouvoir-autoritaire-et-militaire-russe-devenait-un


ECONOMIE


;
Continuant sur les domaines stratégiques, voici un article majeur en ce qui concerne des constats amers, relatifs aux conditions d’approvisionnement en matières premières et de sécurité… Et revoilà le spectre de l’inflation, dont il nous est prédit qu’il dépassera les 3% dans la première moitié de l’année, à cause de la hausse des prix de l’énergie ! Quant au transport aérien, voici la création de la cinquième grande compagnie aérienne américaine : vers un monopole en direction de territoires festifs ?

1 – LES INSUFFISANCES EUROPENNES ET FRANCAISES FACE A L’APPROVISONNEMENT EN MINERAIS STRATEGIQUES
(Le portail de l’IE, Pierre – Marie Durier)

;
Commandé en septembre 2021 par les ministères de la Transition écologique et de l’industrie, le rapport Varin sur la sécurisation de l’approvisionnement en matières premières minérales remis aux ministres concernés le lundi 10 janvier 2022 pointe directement les chantiers français et européens en la matière. Analyse d’un signal d’alarme.

L’ancien président de France Industrie, Philippe Varin, a remis un rapport stratégique aux ministres Barbara Pompili et Agnès Pannier-Runacher, respectivement en charge de la Transition écologique et délégué chargé de l’industrie. Ce rapport avait un triple objectif. Présenter une évaluation du niveau de sécurité des approvisionnements en métaux critiques, préciser le besoin des industriels et, face à l’importance critique de ces métaux, d’augmenter la résilience des acteurs publics et privés des filières industrielles concernées. 

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://portail-ie.fr/analysis/3072/les-insuffisances-europeennes-et-francaises-face-a-lapprovisionnement-en-minerais-strategiques

2– L’INFLATION VA DÉPASSER LES 3% DURANT LA PREMIÈRE MOITIÉ DE 2022
(Economie matin,  PAOLO GAROSCIO)

;
La hausse des prix en France est loin de connaître un ralentissement : au contraire. L’Insee prévoit une accélération de l’inflation au moins durant le premier semestre 2022, sur fonds de prix de l’énergie élevés et de pénuries de toutes parts. Sans compter les autres hausses, comme dans l’alimentation.

Les ménages vont devoir s’y faire : leur budget, déjà serré, n’en sera que plus difficile.

Une inflation jusqu’à 3,5% en France ?

,
Alors qu’elle a atteint un niveau élevé en janvier 2022, lorsqu’elle a été, selon l’Insee, de 2,9% sur un an, l’inflation en France devrait accélérer dans les mois à venir. Dans son point de conjoncture du 8 février 2022, l’Institut national de la statistique et des études économiques prévoit une inflation supérieure à 3% en février 2022 (3,3% très précisément)… et ce n’est que le début.
Selon les prévisions de l’institut, en mars 2022, l’inflation serait de 3,2%, et même de 3,4% en juin 2022 sur un an. Sans surprise, un peu plus d’un tiers de cette hausse des prix attendue en juin 2022 est causée par les prix de l’énergie qui devraient peser pour 1,2% de l’inflation totale.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
http://www.economiematin.fr/news-inflation-hausse-prix-2022-prevision-insee-record

3 – TRANSPORT AERIEN : FUSION ENTRE FRONTIER AIRLINES ET SPIRIT AIRLINES
(Air & Cosmos, La rédaction)

:
Chapeautées par le fonds d’investissements Indigo Partners, les compagnies aériennes américaines Frontier Airlines et Spirit Airlines décident de fusionner pour créer le cinquième transporteur des Etats-Unis avec un parc de plus de 300 Airbus et 350 autres en commande.

Une fusion menée par Indigo Partners

Sauf avis contraire des autorités de régulation, Frontier Airlines et Spirit Airlines vont donc fusionner pour créer la cinquième compagnie aérienne américaine. La première a déposé une offre de rachat sur la seconde pour 25,83 dollars par action, ce qui valorise Spirit Airlines à 2,9 Md$. Avec la reprise de la dette, Frontier Airlines déboursera au total 6,6 Md$. Au terme de l’opération, les actionnaires de Frontier Airlines détiendront 51,5 % du capital du nouvel ensemble et ceux de Spirit Airlines, les 48,5 % restants. L’opération a été menée par le fonds d’investissements Indigo Partners qui contrôle Frontier Airlines et qui connaît bien Spirit Airlines pour avoir participé à sa création avant de se retirer en juillet 2013.

Plus de 300 Airbus en flotte et 350 en commande

Frontier Airlines et Spirit Airlines sont toutes deux des compagnies aériennes Airbus avec un parc combiné de plus de 300 appareils en service dont 173 chez Spirit Airlines à fin 2021 et dont le plan de flotte tablait sur une augmentation progressive à 197 appareils à fin 2022, puis à 230 à fin 2023 dont 105 Airbus A320neo et A321neo. De son côté, Frontier Airlines a encore 234 moyen-courriers à réceptionner se répartissant en 58 A320neo et surtout 176 A321neo dans le cadre de sa quote-part des commandes passées par Indigo Partners. Au total, 350 Airbus en commande. A ces flottes « compatibles » s’ajoutent des réseaux complémentaires : Spirit Airlines s’est concentrée sur les destinations festives, comme la Floride, Las Vegas, la Nouvelle-Orléans ou les Caraïbes, tandis que le réseau de Frontier a une couverture plus diffuse.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://air-cosmos.com/article/transport-arien-fusion-entre-frontier-airlines-et-spirit-airlines-27973


DEFENSE ET SECURITE

;
Comme il a été rappelé lors de la dernière revue d’actualité, la région du Sub Sahel est en proie à des remous divers, et à un rejet de la présence française ; il n’en demeure pas moins que voici une nouvelle à ne pas laisser au bénéfice d’une autre force que TAKUBA : l’élimination de 30 jihadistes ; l’OTAN nous offre un reportage de qualité sur nos troupes de montagne : c’est à lire sans modération ; enfin voilà les cadets de la santé, qui donnent de leur engagement la meilleure image.

1 – L’EFFICACITE DU PARTENARIAT ENTRE L’ARMEE MALIENNE ET TAKUBA MISE EN AVANT APRES L’ELIMINATION DE 30 JIHADISTES
(OPEX 360, Laurent Lagneau)

.
Quatre jours après que Danemark a décidé de retirer le détachement qu’il venait d’engager dans le groupement européen de forces spéciales « Takuba » à cause de complications diplomatiques avec Bamako, celle-ci a mené une opération en appui l’Unité légère de reconnaissance et d’intervention n°4 [ULRI 4] des forces armées maliennes [FAMa] à l’ouest d’In Délimane et à proximité de la vallée d’Eranga, dans la région dite des trois frontières.

Étant donné que, ayant eu recours au groupe paramilitaire russe Wagner, la junte malienne considère que Takuba n’est plus la bienvenue, au même titre, d’ailleurs, que la force Barkhane, l’État-major des armées a communiqué sur les résultats obtenus durant cette « mission de harcèlement » des groupes armés terroristes [GAT] qu’elle vient donc de mener aux côtés des FAMa.

Ainsi, selon un communiqué publié ce 8 février, l’ULRI 4, appuyée par le « Task group » n°1 [TG1] franco-estonien de Takuba, a commencé par engager le combat contre un FAT dans la région d’Inglalaou. Combat qui s’est soldé par la « neutralisation » de trois terroristes et la saisie de matériels. Puis, le 2 février, lors d’une reconnaissance menée au sud de la route nationale 20 [RN20], celle-ci a découvert trois plots logistiques, totalisant 2000 litres de carburant, des armes et des vivres.

Retrouvez la totalité de l’article avec ce lien :

http://www.opex360.com/2022/02/08/lefficacite-du-partenariat-entre-larmee-malienne-et-takuba-mise-en-avant-apres-lelimination-de-30-jihadistes/

OPEX360 est répertorié dans la rubrique REVUES ET LETTRES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF

Autre article :

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/02/08/takuba-et-les-fama-ont-neutralise-une-trentaine-de-combattan-22790.html

LIGNE DE DEFNSE est répertorié dans la rubrique REVUES ET LETTRES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF

2 – A LA RENCONTRE DES CHASSEURS ALPINS, SOLDATS D’ELITE DE L’UNITE D’INFANTERIE DE MONTAGNE DE L’ARMEE DE TERRE FRANCAISE
(NATO Nouvelles)

.
Comment survivre en montagne ? Réponse avec une équipe vidéo de l’OTAN ayant passé une journée et une nuit aux côtés des chasseurs alpins, soldats d’élite de l’unité d’infanterie de montagne de l’armée de terre française. Pendant 24 heures, ce groupe a cheminé au cœur des Alpes françaises, où il a établi son campement et s’est livré à des exercices sur un terrain montagneux aux multiples défis. Les opérations militaires dans les Alpes ne sont pas pour les « petites natures », les chasseurs alpins montrant qu’une formation exigeante finit par payer en termes d’expertise.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.nato.int/cps/fr/natohq/news_190205.htm?selectedLocale=fr

L’OTAN est répertorié dans la rubrique INSTITUTIONS FRANCAISES, EUROPEENNES ET INTERNATIONALES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF

3 – CADETS DE SANTE : QUI SOMMES-NOUS ?
(Défense, DCSSA)

;
Un étudiant à temps plein, un militaire à temps partiel, un acteur de la santé en devenir. Nos huit aspirants dressent le profil des candidats potentiels au programme Cadet de santé du SSA. Quels sont les prérequis ? Comment sont-ils sélectionnés ? Ils répondent à nos questions.

Les étudiants en médecine volontaires sont intégrés à partir du début du 2e cycle jusqu’à la fin du 3e cycle, avec un parcours personnalisé en fonction de la spécialité choisie. À Angers, le cursus a débuté par la participation à un module optionnel de découverte suivi d’un stage dans l’une des antennes médicales du 14CMA. À l’issue, nous avons pu postuler pour devenir cadets de santé, en intégrant la réserve du SSA.

Une fois le contrat de réserve lancé, nous avons participé à des formations militaires, des temps de présence en antenne médicale et au renfort des équipes lors de soutien d’exercices en métropole. En tant qu’externes en médecine, ce processus permet de concilier notre formation civile sans augmenter de façon trop considérable notre charge de travail.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.defense.gouv.fr/sante/a-la-une/cadets-de-sante-qui-sommes-nous

Le MINISTERE DES ARMEES est répertorié dans la rubrique INSTITUTIONS FRANCAISES, EUROPEENNES ET INTERNATIONALES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF

TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES

:
.

ESPRIT SURCOUF vous offre un tour d’horizon des titres de fond propres à susciter la réflexion de défense et de sécurité.

Les tensions Russie – Ukraine : un point sur la région méditerranéenne
(Les Yeux du Monde, Daïanée Tisserand)

Le conflit entre la Russie et l’Ukraine reprend de plus belle : l’un menace d’envahir l’autre et l’autre appelle à l’aide la communauté internationale par peur d’une invasion imminente. En décembre dernier, la Russie a déployé massivement des troupes militaires à la frontière avec l’Ukraine ce qui a fortement inquiété Kiev. Déjà en avril 2021, Poutine avait déployé pendant plusieurs semaines des dizaines de milliers de soldats à la frontière prétextant des “exercices militaires” contre des comportements « menaçants » de l’OTAN. Néanmoins, en décembre, l’excuse n’était pas la même : l’Ukraine aurait regroupé des troupes dans l’est de son territoire. Actuellement, du fait des ses acteurs et de sa géographie, ces tensions ont des répercussions sur la géopolitique mondiale, notamment dans la région du bassin méditerranéen, voisin du conflit. Les leaders de l’OTAN réagissent, les alliés de Poutine se positionnent et la mer Méditerranée devient un espace de manœuvres.
https://les-yeux-du-monde.fr/actualites-analysees/49510-les-tensions-entre-la-russie-et-lukraine

Israël dans le détroit d’Ormuz, provocation ou nécessité ?
(Le portail de l’IE, Pierre-Guive Yazdani)

.
Israël a, depuis les accords d’Abraham, ses entrées dans le golfe Persique. La présence de Tsahal à quelques encablures des côtes iraniennes pourrait paradoxalement garantir l’équilibre de la paix entre les deux rivaux.

Téhéran et Tel-Aviv entretiennent depuis quelques années un affrontement de basse intensité. Attaques de drones, financement de proxys, déclarations fracassantes, assassinats ciblés, menaces… Les deux puissances multiplient les coups dans cette guerre de l’ombre, sans que l’étape supérieure ait pour l’instant été franchie. Des deux côtés pourtant, les raisons ne manquent pas. 

Toujours pas d’escalade malgré les tensions

.
Côté israélien, le financement iranien du Hezbollah, la présence en Syrie et en Irak de milices chiites patronnées par Téhéran — qui multiplient les provocations à l’égard de l’État hébreu — justifient potentiellement une réponse de grande ampleur. D’autant qu’Israël craint que l’Iran doté de la bombe atomique ne devienne intouchable. Tel-Aviv aurait pu donc depuis longtemps décider de prévenir plutôt que de devoir, peut-être, un jour guérir, sans aucune garantie de succès.  

https://portail-ie.fr/analysis/3065/israel-dans-le-detroit-dormuz-provocation-ou-necessite

?
FOCUS

Sky Warden, la réponse collective, modulaire et évolutive de MBDA contre les drones malveillants (HOME FOB, Nathan Gain)

Les dernières attaques recensées aux Émirats arabes unis l’ont encore rappelé : les États restent vulnérables face à l’usage croissant de drones malveillants. Spécialiste de la défense anti-aérienne, MBDA s’est attaqué depuis un moment au problème et est désormais capable de proposer son système Sky Warden, une réponse collective rassemblant capteurs et effecteurs autour d’un système de commandement et de contrôle commun.

La lutte anti-drones n’est « pas un sport de masse »

Fruit de travaux entamés en 2010, Sky Warden découle d’une situation plusieurs fois vérifiée sur le terrain : les parapluies anti-aériens « traditionnels », Pantsir, Sky Guardian et autres Patriot, ont rapidement démontré leurs limites face aux drones. Ces dernières semaines encore, les Émirats arabes unis ont été la cible de plusieurs attaques revendiquées par le mouvement yéménite houthi, entraînant notamment l’activation d’un appui militaire français.
https://www.forcesoperations.com/sky-warden-la-reponse-collective-modulaire-et-evolutive-de-mbda-contre-les-drones-malveillants/


PARUS AU JOURNAL OFFICIEL

.
Textes à ne pas négliger pour comprendre l’actualité de défense et de sécurité
.

LOI n° 2022-139 du 7 février 2022 ratifiant l’ordonnance n° 2021-484 du 21 avril 2021 relative aux modalités de représentation des travailleurs indépendants recourant pour leur activité aux plateformes et aux conditions d’exercice de cette représentation et portant habilitation du Gouvernement à compléter par ordonnance les règles organisant le dialogue social avec les plateformes (1)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045133768

LOI n° 2022-140 du 7 février 2022 relative à la protection des enfants (1)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045133771

Décision du 4 février 2022 portant habilitation de certains agents de la Commission nationale de l’informatique et des libertés à effectuer les visites ou les vérifications portant sur les traitements relevant de l’article 31 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045123854

Décret n° 2022-123 du 5 février 2022 modifiant le plafond d’émission de gaz à effet de serre pour les installations de production d’électricité à partir de combustibles fossiles
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045123884

Décret n° 2022-145 du 8 février 2022 portant application de l’article L. 211-11-1 du code de la sécurité intérieure au « Sommet Un Océan » de Brest
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045141603

Décret n° 2022-148 du 8 février 2022 relatif à la médaille d’honneur de l’engagement ultramarin
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045141693


(*) Colonel(ER) André DulouPrésident de la Gironde de la société des membres de la Légion d’honneur, président d’Aquitaine des membres de la Légion d’honneur décorés au péril de leur vie.
Il a travaillé dans une grande entreprise de construction navale, puis Ancien élève de l’école militaire d’administration, il devient Chancelier, chef de cabinet, spécialiste des questions d’événements graves, il quitte le service actif avec le grade de colonel.
Diplômé technique, breveté, il est auditeur du CFRH et de l’IHEDN.
Écrivain, historien, rédacteur en chef de la revue Floréal an X,
Il est Conseiller Mémoire et Patrimoine d’ESPRITSURCOUF.
André Dulou est l’auteur de nombreux romans….plusieurs ont été présentés dans la rubrique LIVRES d’ESPRITSURCOUF dans les numéros 116 du 15 juillet 2019 « Campagne interdite », 133 du 09 mars 2020  « Amère Discipline » et 149 du 19 octobre 2020 son dernier ouvrage « Cyber-Caprices »

Bonne lecture et rendez-vous le vendredi 04 mars 2022
avec le n°184
D’ici là, pour une bonne santé, prenez soin de vous.
RESPECTEZ LES CONSIGNES :
Distanciation, port du masque  …

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Soutenez-nous !

     

Nous ne recevons aucune subvention, nous ne sommes financés que par les lecteurs d’ESPRITSURCOUF. Adhérez ou faites un don défiscalisé à espritcors@ire , association reconnue d’intérêt général qui l’édite.

Ainsi vous serez informé en priorité et recevrez le SEMAPHORE Lettre d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2022 :

  • Cotisation: 50€ net fiscal 17€,
  • Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,
  • Soutien: 150€ net fiscal 57€.

VERSEMENT :

  •  par chèque, à l'ordre d'espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris
  • par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"
  • par virement demander notre RIB à contact@espritsurcouf.fr

ESPRITSURCOUF

« UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE »

 

Vous appréciez cet article, transmettez-le à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur FacebookTwitter, LinkedIn, Instagram et YouTube

Sur les réseaux sociaux, donnez votre avis, indiquez  que vous aimez notre site, incitez vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn, Twitter … à contact@espritsurcouf.fr