GEOPOLITIQUE
ECONOMIE
DEFENSE et SECURITE

K
;
de Jacques Raimond (*)

GEOPOLITIQUE :

  • Robotisation du champ de bataille : défis, enjeux et risques
  • Tune préoccupante dégradation de la relation franco-turque
  • Chine : les éléments d’un front uni européen

ECONOMIE :

  • A la une : le Kosovo et la Serbie signent un accord économique aux Etats-Unis
  • Papa Demba Thiam : « bâtir des économies africaines sur leurs forces »
  • La Chine joue un rôle de plus en plus important dans le commerce des services

DEFENSE ET SECURITE :

  • BACCARAT 2020 : l’aviation légère de l’armée de terre se prépare « au combat symétrique de haute intensité »
  • Les écoles de Coëtquidan font le plein
  • Rencontre entre le CEMA et le secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de paix des Nations Unies

TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL


 Opération Barkhane :
Mort au combat
du hussard parachutiste de première classe Arnaud VOLPE
 et du brigadier-chef de première classe S.T.* 
 

Le 05 septembre, le hussard parachutiste de première classe Arnaud VOLPE et le brigadier-chef de première classe S.T.(*), du 1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes, sont morts au combat au cours d’une opération conduite par la force Barkhane au Mali. 
En fin de matinée, un véhicule blindé léger (VBL) de la force Barkhane, engagé dans une opération de contrôle de zone autour de Tessalit a été atteint par un engin explosif improvisé. Au cours de cette explosion, les trois membres du véhicule ont été très gravement blessés et immédiatement pris en charge par l’équipe médicale déployée à leurs côtés. En dépit des soins prodigués, le hussard parachutiste de première classe Arnaud VOLPE et le brigadier-chef de première classe S.T. ont succombé des suites de l’explosion. L’état de leur camarade est stable, mais son pronostic vital demeure réservé. 
Dans le même temps, la force de réaction rapide a été déclenchée, immédiatement appuyée par deux Mirage 2000 D. 
La détermination de la force Barkhane n’est en rien entamée face à un ennemi encore capable de porter des coups.  
Le chef d’état-major des armées, le général d’armée François LECOINTRE, s’incline avec une profonde tristesse devant la mémoire de ces militaires morts pour la France. Ses pensées accompagnent leurs familles, leurs frères d’armes, et tout particulièrement leur camarade blessé au cours de cette opération, ainsi que tous leurs proches.  

(*) à la demande de la famille, son nom n’est pas publié.

Communiqué du ministère des armées


GEOPOLITIQUE

.

ESPRIT SURCOUF donne à ses fidèles lecteurs trois éléments de réflexions sur la défense dans la géopolitique, avec dans un premier temps, une analyse de la robotisation du champ de bataille, dans un second temps, les relations franco-turques qui se dégradent, et enfin, le front européen dans ses attentes et sa diplomatie vis-à-vis de la Chine. Tout ceci amène le lecteur à comprendre combien les enjeux de notre monde moderne nous conduisent eux également à une certain asymétrie stratégique.

 1 – ROBOTISATION DU CHAMP DE BATAILLE : DEFIS, ENJEUX ET RISQUES ( Conflits, Thierry Berthier)


Les Députés Claude de Ganay et Fabien Gouttefarde, membres de la Commission de la Défense Nationale et de Forces armées, viennent de remettre leur rapport d’information sur les systèmes d’armes létaux autonomes (SALA). La rédaction de ce rapport s’appuie sur des auditions menées depuis plusieurs mois et sur des études existantes produites par différents laboratoires, en particulier celles du CREC (ESM Saint-Cyr). Il s’agit du premier rapport détaillé (123 pages) analysant dans une approche exhaustive, pragmatique et rationnelle, la montée en puissance et l’intérêt des systèmes semi-autonomes au sein des armées. Ce travail nécessaire et efficace intervient à la suite d’une série de campagnes menées par des ONG œuvrant pour l’interdiction des SALA et pour la mise en place d’un moratoire sur les robots armés téléopérés. Le rapport apporte de la sérénité dans un débat qui s’est fortement hystérisé autour de l’image fantasmée des « robots tueurs » ou du « Terminator » incontrôlable tirant sur tout ce qui bouge.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.revueconflits.com/robotisation-champ-de-bataille-armee-guerre/

2-   UNE PREOCCUPANTE DEGRADATION DE LA RELATION FRANCO-TURQUE (IRIS, Didier Billion)


Les relations entre la France et la Turquie traversent, une nouvelle fois, une phase délicate. Si les crises, par le passé innombrables, ont toujours été suivies d’embellies, il est néanmoins loisible de constater, au fil des années, que l’accumulation des différends induit une dégradation tendancielle, dont la crise actuelle témoigne amplement. L’on peut craindre, dans ce contexte, qu’un ressort ait été cassé dans la relation entre Paris et Ankara qu’il sera long et difficile de réparer.

Une instrumentalisation historique

Une des difficultés récurrentes a longtemps été, dans les deux pays, l’instrumentalisation de la relation pour des raisons de politique intérieure. En France, des présidents de la République successifs ont largement usé de cette dimension. Celui qui l’a fait avec le plus de constance, de cynisme et d’acharnement fut Nicolas Sarkozy qui, tout à sa stratégie d’assèchement, à son profit, d’une partie de l’électorat du Front national et de la droite radicale, n’hésita pas à endosser les thèmes hostiles à la Turquie se situant sur le terrain des « valeurs » identitaires et islamophobes. En Turquie, le président Erdoğan use et abuse de la rhétorique nationaliste pour présenter les pays occidentaux, dont la France n’est pas des moindres, comme cherchant à imposer leur volonté, poursuivant, selon lui, leur vieux rêve de mise en coupe et d’asservissement du pays. Cette dimension a été aiguisée par la question du génocide arménien. Le Parlement français a voté en 2001 une loi déclarative reconnaissant le génocide. Quelques années plus tard, des tentatives parlementaires de pénalisation à l’encontre de celles et ceux qui auraient dénié la qualification de génocide aux massacres de masse de 1915 ont été retoquées à deux reprises, en 2012 puis en 2017, par le Conseil constitutionnel. Ces initiatives politiques ont cabré les autorités turques et certainement marqué le début de la lente, mais irrépressible, dégradation de la relation bilatérale.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.iris-france.org/149061-une-preoccupante-degradation-de-la-relation-franco-turque/

Site IRIS est répertorié dans la rubrique THINK TANKS  de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


3 – CHINE : LES ELEMENTS D’UN FRONT UNI EUROPEEN ( Institut Montaigne, Josep Borell)


Afin d’éviter de se retrouver coincée entre les États-Unis et la Chine, l’Union européenne va devoir s’affirmer. Elle doit analyser le monde de son propre point de vue, défendre ses valeurs et ses intérêts, et utiliser tous les instruments de puissance dont elle dispose.
La relation entre les États-Unis et la Chine a profondément changé depuis qu’ils ont signé en ce début d’année un accord à Washington qui devait mettre fin à la guerre commerciale commencée en 2018. À présent, la rivalité entre les deux grandes puissances s’étend à tous les domaines, impliquant fermetures de consulats et récriminations mutuelles. Elle reflète leur lutte pour la suprématie géopolitique mondiale, comme si nous entrions dans une nouvelle Guerre froide.
Est-ce le coronavirus qui a conduit à ce changement ? Si cet acteur inattendu et exogène n’a rien à voir avec les idéologies, il a certainement joué le rôle de catalyseur d’une rivalité sous-jacente qui deviendra le facteur géopolitique prédominant de l’ère post-virus.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien 
:

https://www.institutmontaigne.org/blog/chine-les-elements-dun-front-uni-europeen


ECONOMIE


Les trois thèmes de cette semaine concernent les régions emblématiques de la stratégie économique mondiale. Tout d’abord, les Etats-Unis ont accordé au Kosovo et à la Serbie un espace pour une réconciliation historique, qui passe par l’économie ; ensuite, les économies africaines, qui ne concernent pas que leur continent, doivent se reconstruire, sur des réalités tangibles ; enfin, la présence de la Chine dans le domaine des services devient pertinente, et doit être soulignée.

1 –A LA UNE : LE KOSOVO ET LA SERBIE SIGNENT UN ACCORD ECONOMIQUE AUX ETATS-UNIS (RFI, avec le courrier des Balkans)


Un « accord économique » a été signé ce vendredi 4 septembre à la Maison Blanche par les dirigeants du Kosovo et de la Serbie, aux côtés de Donald Trump. Aleksandar Vučić et Avdullah Hoti étaient arrivés la veille, deux mois après la rocambolesque annulation, au dernier moment, du sommet du 27 juin.
Avant cette rencontre, tous les protagonistes faisaient profil bas, jurant qu’il s’agissait avant tout de « sortir de l’impasse ». Le dialogue visant à une normalisation des relations entre les deux ennemis a commencé en 2011, sous l’égide de l’Union européenne. Peu d’avancées ont été obtenues et les pourparlers ont été interrompus durant 20 mois, de l’automne 2018 à cet été.
Un autre dossier a occupé le devant de l’actualité dans les Balkans cette semaine : la défaite du Parti démocratique des socialistes (DPS) de l’indéboulonnable président Milo Đukanović lors des législatives du 30 août. Le « gospodar », le seigneur, qui reste président, est aux manettes du Monténégro depuis trois décennies. Arrivé de justesse en tête, le DPS n’a pas les moyens de former une majorité. De son côté, l’opposition affirme que « le Mur de Berlin » est tombé et annonce un gouvernement technique. Vijesti, le seul quotidien indépendant monténégrin, analyse pourquoi Milo Đukanović a perdu.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.rfi.fr/fr/europe/20200904-%C3%A0-la-une-kosovo-serbie-signent-accord-economique

2 – PAPA DEMBA THIAM : « BATIR LES ECONOMIES AFRICAINES SUR LEURS FORCES » (Le Point Afrique, propos recueillis par Malick Diawara)


Alors qu’elle s’apprêtait à célébrer ses 60 ans d’indépendance, l’Afrique a vu la crise sanitaire du Covid-19 révéler de manière crue les grandes insuffisances de son système de santé ainsi que ses faiblesses structurelles sur le plan économique. Le constat est d’autant plus affligeant que certains analystes en avaient fait la nouvelle frontière du développement. Une série de questions s’impose : qu’est-ce qui, en Afrique, relève du mirage ou de la réalité ? Comment en est-on arrivé là ? Quelles pistes de solutions peuvent être exploitées ? Pour avoir conçu et concrétisé des projets industriels en Afrique comme spécialiste du développement des chaînes de valeur, entrepreneur mais aussi directeur de projets pour les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) en liaison avec l’Union européenne, l’Onudi, le Club du Sahel de l’OCDE et à la Banque mondiale, le Dr Papa Demba Thiam a vu l’envers et l’endroit d’une réalité complexe qu’il a accepté de nous décrypter.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.lepoint.fr/afrique/papa-demba-thiam-batir-les-economies-africaines-sur-leurs-forces-03-09-2020-2390209_3826.php

3 – LA CHINE JOUE UN ROLE DE PLUS EN PLUS IMPORTANT DANS LE COMMERCE DES SERVICES ? SELON UN FONCTIONNAIRE DE L’OMC (Chine nouvelle, Xinhua)


GENEVE, 4 septembre (Xinhua) — La Chine est un moteur de l’économie mondiale et joue un rôle de plus en plus important en tant que plaque tournante de l’offre et de la demande dans le commerce des services, a déclaré vendredi un haut responsable de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), ajoutant que la Chine peut influencer positivement et contribuer de manière significative à la coopération internationale en soutenant et en faisant progresser le programme de l’OMC en matière de services.

Dans son discours en ligne pour l’ouverture de la Foire internationale du commerce des services de Chine (CIFTIS) à Beijing vendredi, le directeur général adjoint de l’OMC, Yi Xiaozhun, a déclaré que l’événement lui-même “met non seulement en évidence le succès de la Chine dans la lutte contre la pandémie COVID-19, mais démontre également que le gouvernement chinois encourage constamment l’ouverture des marchés et le commerce des services”.

Soulignant que les services constituent la nouvelle frontière du commerce mondial, le fonctionnaire de l’OMC a noté que le commerce des services joue un rôle crucial dans la réalisation d’une croissance durable, équilibrée et inclusive, ajoutant qu’il est d’une importance cruciale que les décideurs politiques placent les services au centre de leurs travaux futurs

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
http://french.xinhuanet.com/2020-09/05/c_139343679.htm


DEFENSE ET SECURITE


ESPRITSURCOUF, propose à ses lecteurs trois articles d’actualité qui portent sur la stratégie et la place de la France dans le concert international du maintien de la paix, dans l’entrainement aux combats de « haute intensité », notamment pour les missions de l’ALAT, et un court aperçu de la rentrée à Coëtquidan, pour près de 950 élèves.

1 – BACCARAT 2020 : L’AVIATION LEGERE DE L’ARMEE DE TERRE SE PREPARE AU « COMBAT SYMETRAIQUE DE HAUTE INTENSITE » (OPEX 360, Laurent Lagneau)


Selon la vision stratégique que son chef d’état-major [CEMAT], le général Thierry Burkhard, a dévoilée avant l’été, l’armée de Terre doit désormais se préparer au combat de « haute intensité », qui est en effet devenu une « option très probable ». Aussi est-il question de donner à la Force opérationnelle terrestre [FOT] plus de « masse »… Ce qui suppose un recours accru à la réserve opérationnelle.

S’agissant de cette dernière, le général Burkhard avait dit réfléchir, lors d’une audition parlementaire, aux rôles qu’elle pourrait tenir. Et d’avancer trois options : « soit la maintenir dans des missions de sécurisation du territoire, soit lui demander de faire quelque chose du type de la défense opérationnelle du territoire, soit l’intégrer pour partie dans la relève des unités engagées dans un combat de haute intensité. »

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
http://www.opex360.com/2020/09/04/baccarat-2020-laviation-legere-de-larmee-de-terre-se-prepare-au-combat-symetrique-de-haute-intensite/

Autre article sur le même sujet : « BACCARAT 2020 est maintenu et prend la route des Alpes (FOB, Nathan Gain)
https://forcesoperations.com/baccarat-2020-est-maintenu-et-prend-la-route-des-alpes/

Site OPEX360 est répertorié dans la rubrique REVUES ET LETTRES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


2– LES ECOLES DE COETQUIDAN FONT LE PLEIN (Lignes de défense, Philippe Chapleau)

C’est aussi la rentrée sur la lande bretonne. 445 nouveaux élèves intègrent les Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan (ESCC) cette année après avoir réussi le concours interne ou externe
180 élèves ont rejoint l’ESM.
Par ailleurs, 115 sous-officiers intègrent l’EMIA.
Le 4e Bataillon intégrera quant à lui 150 élèves-officiers sous contrat mi-septembre.
Ces arrivées portent les effectifs à près de 950 élèves (450 à l’ESM, 165 à l’EMIA et 320 au 4e bataillon de l’ESM).

Site Ligne de Défense est répertorié dans la rubrique REVUES ET LETTRES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


3 – RENCONTRE ENTRE LE CEMA ET LE SECRETAIRE GENERAL ADJOINT AUX OPERATIONS DE MAINTIEN DE PAIX DES NATIONS UNIES (Défense, EMA)


Le lundi 31 août, le général d’armée François Lecointre, chef d’état-major des armées, a reçu monsieur Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix des Nations unies.

Engagée dans de profondes réformes visant à mieux prendre en compte la réalité des théâtres actuels, l’Organisation des Nations unies (ONU) constitue un rouage essentiel dans la résolution des conflits. Les casques bleus sont des partenaires réguliers des armées françaises comme en témoigne leur présence commune sur certains théâtres. Ils sont notamment déployés au Mali, en République centrafricaine et au Liban où des militaires français opèrent au sein de la FINUL (Force intérimaire des Nations unies au Liban).
A l’occasion de cette rencontre, le CEMA et monsieur Lacroix ont abordé la coordination mise en œuvre entre les opérations nationales et les opérations de maintien de la paix (OMP). Un élément jugé essentiel pour garantir un retour à la paix durable.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.defense.gouv.fr/ema/chef-d-etat-major-des-armees/actualite/rencontre-entre-le-cema-et-le-secretaire-general-adjoint-aux-operations-de-maintien-de-paix-des-nations-unies

Le site du ministère des Armées est répertorié dans la rubrique INSTITUTIONS GOUVERNEMENTALES ET MINISTERIELLES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES 

;
ESPRIT SURCOUF vous offre un tour d’horizon des titres de fond propres à susciter la réflexion de défense et de sécurité
;

Synthèse de l’actualité internationale de juillet et août 2020 ( Diploweb, Axelle Degans)
https://www.diploweb.com/Synthese-de-l-actualite-internationale-de-juillet-et-aout-2020.html

Comment un front anti-turc s’est formé en Méditerranée orientale (L’Orient le Jour, Stéphanie Khouri)
https://www.lorientlejour.com/article/1231523/comment-un-front-anti-turc-sest-forme-en-mediterranee-orientale.html

La France et le cyberespace 2/2 (Les Yeux du Monde, William Letrone)
https://les-yeux-du-monde.fr/actualite/actualite-analysee/44335-la-france-et-le-cyberespace-2-2

La Chine possède désormais la plus grande marine militaire au monde (Capital, Thomas Romanacce)
https://www.capital.fr/economie-politique/la-chine-possede-desormais-la-plus-grande-marine-militaire-au-monde-1379583

Que peut-on vraiment attendre des négociations intra-afghanes ? (Les clés du Moyen-Orient, Gabriel Romanche)
https://www.lesclesdumoyenorient.com/Que-peut-on-vraiment-attendre-des-negociations-intra-afghanes.html


PARUS AU JOURNAL OFFICIEL

;
Textes à ne pas négliger pour comprendre l’actualité de défense et de sécurité

.

Arrêté du 27 août 2020 relatif au soutien et au commandement militaire de l’Ecole de l’air
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=EF07173BA5140FC72FD61299472F7727.tplgfr27s_2?cidTexte=JORFTEXT000042310277&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042310222

Décret n° 2020-1109 du 3 septembre 2020 relatif à la décristallisation des pensions servies par l’Etablissement national des invalides de la marine aux ressortissants des pays ou territoires ayant appartenu à l’Union française ou à la communauté ou ayant été placés sous le protectorat ou sous la tutelle de la France
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=EF07173BA5140FC72FD61299472F7727.tplgfr27s_2?cidTexte=JORFTEXT000042310245&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042310222

Décret n° 2020-1106 du 3 septembre 2020 relatif aux mesures d’accompagnement en cas de suppression d’emploi dans la fonction publique hospitalière
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=4905078F5A396619B6FC1A56D07E0EAB.tplgfr38s_3?cidTexte=JORFTEXT000042308416&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042308243

Décret n° 2020-1101 du 1er septembre 2020 instituant un haut-commissaire au plan
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=2C9C9AE7686221F3D184C1BC6345308E.tplgfr27s_2?cidTexte=JORFTEXT000042297092&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042297087

Décret n° 2020-1102 du 31 août 2020 portant création d’un service à compétence nationale dénommé « Pôle d’expertise de la régulation numérique » (PEReN)
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=2C9C9AE7686221F3D184C1BC6345308E.tplgfr27s_2?cidTexte=JORFTEXT000042297154&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042297087

Arrêté du 28 août 2020 fixant la valeur du point d’indice de pension militaire d’invalidité au 1er janvier 2020 en application des articles L. 125-2 et R. 125-1 du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=44ACBE67288106A33628C072DF8A6D38.tplgfr38s_2?cidTexte=JORFTEXT000042291874&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042291815


Bonne lecture et rendez-vous le 07 septembre 2020
avec le n°146 d’ESPRITSURCOUF
D’ici là, pour une bonne santé, prenez soin de vous.
RESPECTEZ LES CONSIGNES:
Distanciation, port du masque le plus souvent …

ESPRITSURCOUF :
IN ENGLISH, AUF DEUTSCH, EN ESPAÑOL, EN PORTUGUÊS, IN ITALIANO, IN HET NEDERLANDS, PO POLSKU, ПО РУССКИ.
Click HERE

ESPRITSURCOUF ne reçoit aucune subvention, il n’est financé que par ses lecteurs. Si vous aimez notre site, adhérez ou faites un don à espritcors@ire l’association qui l’édite

ADHÉSION 2020 :

 Cotisation: 50€ net fiscal 17€,

 Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,

 Soutien: 150€ net fiscal 57€.

DON : Pour tout autre montant ou pour IFI

VERSEMENT : 

 par chèque , à l'ordre d'espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris)

 par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur "Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"

         

Chers lecteurs,

Vous avez apprécié cet article. Vous pouvez le retransmettre à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou du site ESPRITSURCOUF. Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur Facebook , Twitter et LinkedIn .

Sur les réseaux sociaux, donner votre avis, indiquer que vous aimez notre site, inciter vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF