GEOPOLITIQUE
ECONOMIE
DEFENSE et SECURITE

.
de Jacques Raimond (*)

GEOPOLITIQUE :

  • Afrique de l’Ouest : deux investitures présidentielles, et les préparatifs d’un enterrement, celui de l’Etat de droit
  • Les Etats-Unis, premiers sur mer, encore et toujours
  • Inde : victoire des pro-autonomie aux élections dans le Cachemire, un revers pour Modi

ECONOMIE :

  • Chine : vers un contrôle stratégique des investissements étrangers
  • La facture électronique : un élément désormais incontournable, pour plusieurs raisons
  • Accord sur l’investissement : la Chine négociera « à son rythme » avec l’UE

DEFENSE ET SECURITE :

  • L’Etat-major des armées écarte l’éventualité de déployer des chars Leclerc au Sahel
  • La pleine capacité opérationnelle de Takuba repoussée à l’été 2021
  • Lancement du satellite d’observation militaire CSO-2

TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL


GEOPOLITIQUE

;
Il faut convenir que les élections, dans le monde, n’ont pas toujours les résultats attendus de l’opinion internationale, ou, si ces résultats sont surprenants, c’est dans les enjeux géopolitiques qu’ils concrétisent, avec souvent des surprises que l’on qualifierait de « non scientifiques », tant les manipulations en tout genre nous interpellent sur des sujets auxquels les « experts » donnent l’importance qu’ils souhaitent pour se valoriser. Ainsi, l’Afrique de l’Ouest, que d’aucuns auraient voulu paisible, se réveille sous de l’autoritarisme, qui ne semble pas avoir disparu, tandis qu’en Inde, l’autonomie provinciale se démarque du pouvoir centralisateur ; quant à la marine américaine, présente et active, elle donne la mesure d’une volonté où « America First » n’est pas une simple devise.
L


 1 – AFRIQUE DE L’OUEST : DEUX INVESTITURES PRESIDENTIELLES ET LES PREPARATIFS D’UN ENTERREMENT, CELUI DE L’ETAT DE DROIT ( IRIS, Gilles Yabi)


Plusieurs dizaines de morts avant, pendant et après les élections en Côte d’Ivoire et en Guinée. Des responsables politiques de l’opposition arrêtés et toujours en prison dans les deux pays. En Guinée, dans la nuit du 16 au 17 décembre, Roger Bamba, âgé d’une quarantaine d’années, en détention depuis le mois de septembre à Conakry, est mort quelques heures après son transfert à l’hôpital. Il était membre de la cellule de communication et responsable des jeunes de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le parti d’opposition dirigé par Cellou Dalein Diallo.

Quelles que soient les causes précises de son décès, qui ne seront peut-être jamais élucidées, les conditions exécrables de détention en Guinée n’ont pu que contribuer à ce funeste sort. Au demeurant, les motifs de sa détention ne sont pas connus. Contrairement à des dizaines d’auteurs de violences meurtrières au cours des derniers mois pendant la répression de manifestations politiques, ni identifiés, ni poursuivis en justice, Roger Bamba n’avait jamais tué personne.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.iris-france.org/152923-afrique-de-louest-deux-investitures-presidentielles-et-les-preparatifs-dun-enterrement-celui-de-letat-de-droit/

Le site IRIS est répertorié dans la rubrique THINK TANKS de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF

2- LES ETATS-UNIS, PREMIERS SUR MER, ENCORE ET TOUJOURS  (Conflits, Pierre Royer)


Depuis au moins trois quarts de siècle, l’US Navy figure au premier rang des flottes de guerre mondiales. Elle équivaut au total des 6 marines les plus puissantes au monde, elle dispose de capacités opérationnelles exceptionnelles qui traduisent à la fois une avance technologique confirmée, un effort financier considérable et un réseau diplomatique sans équivalent.

La stratégie maritime s’inscrit dans la longue durée : les programmes s’étalent sur des décennies, ce qui impose de raisonner à la fois sur les besoins du présent et d’anticiper, autant que possible, ceux du futur. Ainsi, les porte-avions nucléaires (PAN) de la classe Gerald Ford, dont la tête de série devrait entrer en service l’an prochain, marqueront l’histoire de la Navy pendant un siècle, du début des études au retrait du dixième et dernier exemplaire au début du xxiie siècle… Il en va de même pour la classe de destroyers (frégates lourdes) Arleigh Burke, dont le premier est entré en flotte il y a 25 ans et dont les derniers commandés, aux alentours de 2030-2032, resteront en service jusqu’aux années 2070.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.revueconflits.com/etats-unis-puissance-maritime-thalassocratie-pierre-royer/

3 – INDE : VICTOIRE DES PRO-AUTONOMIE AUX ELECTIONS DANS LE CACHEMIRE, UN REVERS POUR MODI (RFI, Côme Bastin)


Les résultats des premières élections libres au Cachemire indien depuis la révocation de son autonomie ont été publiés samedi 26 décembre. Ce scrutin, qui se tenait du 28 novembre au 19 décembre, était un test pour le parti BJP nationaliste hindou de Narendra Modi, depuis sa décision de changer en août 2019 le statut de cet État à majorité musulmane. À son grand dam, l’Alliance du peuple, une coalition d’opposition favorable à l’autonomie, remporte le plus grand nombre de sièges.La liste de l’Alliance du peuple était menée par l’ancienne ministre en chef du Cachemire qui avait passé 14 mois en prison et critiquée par le gouvernement central comme étant « antinationale ».L’Alliance du Peuple, une coalition qui milite pour le retour du statut spécial autonome de cet État, sort gagnante des premières élections du Jammu et Cachemire. Elle remporte 112 des 288 sièges des Conseils de développement, un nouveau système de gouvernance. Si l’opposition a accepté de se prêter au jeu démocratique, le message est clair pour Narendra Modi : une large partie de la population souhaite la restauration de l’autonomie du Cachemire.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20201227-inde-victoire-des-pro-autonomie-aux-%C3%A9lections-dans-le-cachemire-un-revers-pour-modi


ECONOMIE

?
Nous avions la Chine intraitable sur les questions d’échange; La présence de réformes incitait à croire que les questions économiques et commerciales allaient donner la bonne direction à certaines négociations, et notamment en ce qui concerne ses besoins en matériels sécuritaires. S’il n’en est rien, on constate que les relations avec l’Union européenne sont plus souvent unilatérales que confiantes ; quant à la facture électronique, elle prend de plus en plus d’importance, tant la dématérialisation des comptes l’emporte sur les anciennes façons du « support papier ».
.

1 – Chine : VERS UN contrôle STRATEGIQUE DES INVESTISSEMENTS ETRANGERS (Le portail de l’IE, Ugo Viens)


Le 19 décembre 2020, la Chine annonçait ses nouvelles mesures de contrôle des investissements étrangers. Le pays assure que ces mesures, réalisées par la Commission nationale pour la réforme (NDRC), ont pour but d’assurer la sécurité nationale du pays et non une fermeture des marchés et un retour au protectionnisme.
Les mesures prises par la NDRC vont entraîner un contrôle de tout investissement dans le secteur militaire, mais aussi de toutes les prises de participation majoritaires dans les secteurs stratégiques de l’énergie, des ressources naturelles, de l’agriculture, des infrastructures numériques et des services financiers. Alors que la Chine assouplissait ses contrôles sur les investissements étrangers en août 2020, les dernières attaques de l’administration Trump à l’encontre de ses entreprises ont poussé Pékin à se méfier. En effet, le 18 décembre, la Maison Blanche rajoutait encore une douzaine d’entreprises chinoises sur la liste noire. Des sanctions économiques au nom du soutien aux Ouïghours, mais qui permettent surtout à Washington de poursuivre habilement son bras de fer avec la Chine. Cette dernière se protège donc contre d’éventuelles OPA hostiles en cas de dévalorisation de ses fleurons sur les marchés.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://portail-ie.fr/short/2558/chine-vers-un-controle-strategique-des-investissements-etrangers


2 –
LA FACTURE ELECTRONIQUE : UN ELEMENT DESORMAIS INCONTOURNABLE POUR PLUSIEURS RAISONS (ECONOMIE MATIN, JOEL SPITALIER)


La facture électronique se positionne chaque jour un peu plus comme une réalité concrète. En effet, après avoir connu des débuts hésitants il y a une quinzaine d’années, la facturation électronique est désormais largement adoptée par les entreprises de toutes tailles (du grand compte aux TPE en passant par les entreprises de taille intermédiaire).

Cette forte croissance de l’usage de la facturation électronique s’explique par de nombreuses raisons : maturité des technologies, sécurité accrue, réglementation claire, élément clé du respect des délais de paiement, etc. Tous ces éléments sont autant de points structurels qui ont permis de diffuser à grande échelle l’usage de la facture électronique au sein des directions achats, comptables et financières qui sont les premières à en mesurer les gains et économies.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien:

http://www.economiematin.fr/news-facture-electronique-incontournable-element


3 ACCORD SUR L’INVESTISSEMENT : LA CHINE NEGOCIERA « A SON RYTHME » AVEC L’UE (La Tribune, AFP)


Ce n’est pas pour tout de suite. La Chine entend négocier “à son rythme” un important accord sur la protection mutuelle des investissements avec l’Union européenne, a averti Pékin, semblant écarter la perspective d’un compromis avant la fin de l’année. Le gouvernement chinois avait relancé l’espoir d’un accord la semaine dernière en annonçant que les discussions engagées avec Bruxelles voilà sept ans étaient “dans la dernière ligne droite”. Les deux parties s’étaient donné ces derniers mois l’objectif de conclure avant la fin 2020.

Mais la perspective d’un rapprochement Chine-UE a été critiquée ces derniers jours, notamment par la France et par la future administration américaine. Dans un communiqué publié tard jeudi soir, le ministère chinois du Commerce s’est gardé de mentionner la date butoir du 31 décembre et a paru au contraire miser sur une prolongation des discussions. “A la condition de préserver ses intérêts en matière de sécurité et de développement, la Chine mènera les négociations à son rythme et s’efforcera de parvenir à un accord sur l’investissement exhaustif, équilibré et ambitieux avec l’UE”, a averti Pékin.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.latribune.fr/economie/international/accord-sur-l-investissement-la-chine-negociera-a-son-rythme-avec-l-ue-868873.html


DEFENSE ET SECURITE

.
Les actualités de défense et de sécurité s’orientent vers les réflexions et l’anticipation dans les domaines des forces et de la modernité. Si l’emploi de chars lourds n’est pas à l’ordre du jour au Sahel, et si la force Takuba, en cours de montage, n’est pas encore opérationnelle, les militaires français peuvent surveiller le terrain, avec Hélios2, bientôt remplacé par le CSO2.
?

1 – L’ETAT-MAJOR DES ARMEES ECARTE L’EVENTUALITE DE DEPLOYER DES CHARS LECLERC AU SAHEL ( OPEX 360, Laurent Lagneau)


En 2013, lors de l’opération Serval, il fut question, pendant un temps, d’envoyer au moins quatre chars Leclerc au Mali, où il s’agissait alors de déloger les jihadistes des villes passées sous leur coupe. Mais ce projet ne se concrétisa pas, les AMX-10RC et les VBCI étant alors suffisants.

Puis, en 2016, le général Jean-Pierre Bosser, alors chef d’état-major de l’armée de Terre [CEMAT] remit sur le tapis la question d’un envoi de chars Leclerc au Sahel, l’objectif avancé étant de « renforcer » de la force Barkhane. L’engagement des Leclerc au Yémen par les Émirats arabes unis lui avait visiblement des idées… Mais, là encore, cette proposition resta sans suite. D’autant plus qu’elle n’aurait pas été sans conséquence du point de vue logistique.

Cela étant, les moyens alloués à Barkhane évoluent en permanence. En réalité, ils dépendent de l’état de la menace. Ainsi, en 2017, il avait été décidé de déployer à nouveau des VBCI au Sahel, trois ans après les en avoir retirés. On peut également citer l’envoi de Lance-roquettes unitaires [LRU] pendant quelques semaines, en 2016.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
http://www.opex360.com/2020/12/26/letat-major-des-armees-ecarte-leventualite-de-deployer-des-chars-leclerc-au-sahel/

Le site OPEX 360 est répertorié dans la rubrique LETTRES ET REVUES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF

 

2 –LA PLEINE CAPACITE OPERATIONNELLE DE TAKUBA REPOUSSEE A L’ETE 2021 ( FOB)
ACTUALITÉS


Annoncée à l’origine pour début 2021, la pleine capacité opérationnelle (FOC) de la Task Force Takuba ne sera finalement atteinte qu’à l’été prochain, révélait le général Stéphane Mille, sous-chef « Opérations » (SCOPS) à l’état-major des armées, début décembre en audition parlementaire.

Opérationnel depuis août, le premier Task Group composé de Français, d’Estoniens et jumelé avec l’Unité légère de reconnaissance et d’intervention (ULRI) n°4 de l’armée malienne a été engagé dans l’opération Bourrasque dans des zones difficiles du Liptako et a donné entière satisfaction. « Ces opérations et ces succès confirment, me semble-t-il, que nous sommes sur la bonne voie et qu’il faut donc la poursuivre avec détermination dans les mois à venir », annonçait la ministre des Armées Florence Parly le mois dernier face à l’Assemblée nationale.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.forcesoperations.com/la-pleine-capacite-operationnelle-de-takuba-repoussee-a-lete-2021/


3 Lancement du satellite d’observation militaire CSO-2 (Défense, DGA)


– Le lancement du satellite d’observation militaire CSO-2 (Composante spatiale optique) est prévu à 17h42, heure de Paris, le 28 décembre 2020, depuis le centre spatial guyanais de Kourou.

– La mise en orbite du deuxième satellite de la constellation CSO marquera une nouvelle étape dans la démarche de renouvellement des capacités spatiales de défense française prévue par la Loi de programmation militaire 2019-2025.

Le système d’observation spatiale de nouvelle génération CSO, composé de trois satellites, sera complètement déployé à l’horizon 2022 succédant progressivement aux satellites Hélios 2 actuellement en service. Plus agile et réactif que ses prédécesseurs, CSO permet de recueillir un plus grand nombre d’images d’une même zone géographique en un seul survol et délivre aux forces armées des images d’une qualité inédite.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien 
:
https://www.defense.gouv.fr/dga/actualite/lancement-du-satellite-d-observation-militaire-cso-2


TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES 


ESPRIT SURCOUF vous offre un tour d’horizon des titres de fond propres à susciter la réflexion de défense et de sécurité


RCA: trois Casques bleus du Burundi tués par des rebelles (Lignes de défense, Philippe Chapleau)
http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/12/26/rca-trois-casques-bleux-du-burundi-tues-par-des-rebelles-21733.html

Quinze tonnes de Captagon saisies en juillet en Italie liées au Hezbollah (L’Orient le Jour)
https://www.lorientlejour.com/article/1246147/quinze-tonnes-de-captagon-saisies-en-juillet-en-italie-liees-au-hezbollah.html

(Canada)Premier marin en deux décennies à accéder à ce poste, le vice-amiral Art McDonald sera le nouveau chef d’état-major de la Défense (45° Nord)
http://www.45enord.ca/2020/12/le-premier-marin-en-deux-decennies-le-vice-amiral-art-mcdonald-sera-le-nouveau-chef-dett-mjor-de-la-defense/

Chammal : Engagés dans les opérations anti-Daesh, les Atlantique 2 ont aussi fait la chasse aux sous-marins (OPEX 360, Laurent Lagneau)
http://www.opex360.com/2020/12/27/chammal-engages-dans-les-operations-anti-daesh-les-atlantique-2-ont-aussi-fait-la-chasse-aux-sous-marins/

La prévôté enquête sur un grave incident entre trois soldats français au Mali (L’Essor, Pierre-Marie Giraud)
https://lessor.org/societe/defense/la-prevote-enquete-sur-un-grave-incident-entre-trois-soldats-francais-au-mali/


PARUS AU JOURNAL OFFICIEL


Textes à ne pas négliger pour comprendre l’actualité de défense et de sécurité


Décret n° 2020-1709 du 24 décembre 2020 modifiant le décret n° 2004-537 du 14 juin 2004 relatif au régime indemnitaire particulier des praticiens des armées
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042742258

LOI n° 2020-1672 du 24 décembre 2020 relative au Parquet européen, à la justice environnementale et à la justice pénale spécialisée (1)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042737977

Décret n° 2020-1678 du 23 décembre 2020 modifiant les dispositions du code de la défense applicables aux congés du blessé, de longue durée pour maladie et de longue maladie
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042738902

Arrêté du 21 décembre 2020 portant attribution du brevet d’études militaires supérieures
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042740106

Décret n° 2020-1654 du 22 décembre 2020 relatif à l’indemnité de mobilité géographique des militaires
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042730505

Décision du 18 décembre 2020 portant inscription au tableau d’avancement pour l’année 2021 (armée active)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042731566

Décision du 18 décembre 2020 portant inscription au tableau d’avancement pour l’année 2020 (réserve)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042731572

Ordonnance n° 2020-1635 du 21 décembre 2020 portant diverses dispositions d’adaptation de la législation au droit de l’Union européenne en matière financière
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042713416

Ordonnance n° 2020-1639 du 21 décembre 2020 portant mesures d’urgence en matière d’activité partielle
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042722461

21 (armée active)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042731566

Décision du 18 décembre 2020 portant inscription au tableau d’avancement pour l’année 2020 (réserve)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042731572

Ordonnance n° 2020-1635 du 21 décembre 2020 portant diverses dispositions d’adaptation de la législation au droit de l’Union européenne en matière financière
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042713416

Ordonnance n° 2020-1639 du 21 décembre 2020 portant mesures d’urgence en matière d’activité partielle
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042722461


Bonne lecture et rendez-vous le 11 janvier 2021
avec le n°155
D’ici là, pour une bonne santé, prenez soin de vous.
RESPECTEZ LES CONSIGNES
Distanciation, port du masque, respect du couvre-feu et du télétravail …

ESPRITSURCOUF :
IN ENGLISH, AUF DEUTSCH, EN ESPAÑOL, EN PORTUGUÊS, IN ITALIANO, IN HET NEDERLANDS, PO POLSKU, ПО РУССКИ.
Click HERE



espritcors@ire ne reçoit aucune subvention, il n’est financé que par ses membres et les lecteurs d’ESPRITSURCOUF.

Si vous aimez notre site, si vous voulez l’aider à s’améliorer, adhérez ou faites un don à espritcors@ire, association reconnue d’intérêt général, qui l’édite.

Etre adhérent, vous permet d'être informé en premier et de recevoir la Lettre hebdomadaire d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2021 :

- Cotisation : 50€ net fiscal 17€,

- Bienfaiteur : 100€ net fiscal 34€,

- Soutien : 150€ net fiscal 57€.

 

DON : Pour tout autre montant ou pour IFI

 

VERSEMENT :

- par chèque, à l'ordre d'espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris)

- par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez su"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"

- par virement demander notre RIB à contact@espritsurcouf.fr

           

Chers lecteurs d’ESPRITSURCOUF,

Vous avez apprécié cet article Vous pouvez le retransmettre à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF (https://espritsurcouf.fr/).

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité".

Suivez-nous sur Facebook , Twitter , LinkedIn , Instagram , YouTube .

Sur les réseaux sociaux, donner votre avis, indiquer que vous aimez notre site, inciter vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF.

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn , Twitter … à contact@espritsurcouf.fr