DIRECTION GENERALE DU NUMERIQUE ET DES SYSTEMES D’INORMATION ET DE COMMUNICATION

CYBER-GUERRE :
UN NOUVEL OUTIL AU SERVICE DE LA FRANCE

.

La Cyberguerre est souvent traitée dans ESPRITSURCOUF, ainsi dans son numéro 162 du lundi 19 avril, la Revue de Presse étaient centrée sur ce sujet . La Lettre de cette semaine lui est consacrée . Aujourd’hui jeudi 22 avril 2021 inauguration, par Madame Parly, ministre des Armées,  du nouveau data center de la Direction interarmées des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’information (DIRISI) de Bordeaux et officialisation de la création de l’Agence du numérique de la défense (AND).

C’est aussi pour nous l’occasion de vous présenter un nouveau dossier « espritcors@ire » sur « la CYBER GUERRE », que vous pouvez découvrir dès à présent dans la rubrique « Dossiers espritcors@ire ».

Pour répondre aux enjeux de modernisation et de cohérence globale du numérique ministériel, la ministre des Armées, Florence Parly, annonce la création de l’Agence du numérique de défense (AND), une nouvelle organisation dans la conduite des projets de systèmes d’information. L’AND sera chargée, pour l’ensemble du ministère, de la conduite des projets numériques complexes ou à forts enjeux, en application de la politique numérique ministérielle orchestrée par la Direction générale du numérique et des systèmes d’information et de communication (DGNUM) dirigée par l’IGA Nicolas Fournier qui succède au Vice-Amiral d’escadre Arnaud Coustillière .

Florence Parly se félicite de cette avancée : « Le numérique occupe une place croissante au cœur des capacités opérationnelles et fonctionnelles du ministère des Armées. Ce sont plusieurs milliers d’agents civils et militaires et près de 1500 systèmes d’information et de communication qui concourent directement ou indirectement aux missions du ministère. Il était urgent de simplifier notre manière de faire pour une meilleure efficacité opérationnelle. Le ministère des Armées est pionnier en la matière et entend bien le rester. Plus que jamais, un numérique solide, fiable et efficace est un gage de résilience ». 

Le contexte sanitaire, géopolitique et sécuritaire qui marque l’entrée du ministère des Armées dans la troisième année de sa transformation numérique fait plus que jamais apparaître la nécessité de renforcer sa maîtrise du numérique tant pour l’efficacité opérationnelle des forces que pour le fonctionnement administratif, la continuité des activités et l’environnement de travail quotidien des agents.

Initié en 2018, le chantier de modernisation numérique du ministère des Armées franchit dans ce contexte une nouvelle étape majeure avec la création de l’Agence du numérique de Défense. Fédérant et mutualisant les capacités existantes en matière de conduite de projets numériques, cette agence incarne la volonté de la ministre des Armées de revoir en profondeur l’organisation du numérique ministériel pour faire face aux nombreux défis liés à sa transformation.

A sa mise en place début 2021, l’AND deviendra la nouvelle référence interne en matière de gestion de projets numériques, assurant la maîtrise ainsi que la diffusion des meilleures pratiques. Elle sera chargée de la conduite des projets complexes ou à forts enjeux pour l’ensemble du ministère, au plus près des métiers. Elle assurera également un rôle de conseil et veillera à la cohérence technique et à l’optimisation des moyens des projets qui lui sont confiés, en apportant un cadre de méthode et de soutien.

Rattachée au Délégué général pour l’armement (DGA), cette nouvelle organisation sera dirigée par un conseil d’orientation et de gestion associant l’ensemble de ses clients internes : les états-majors, directions et services du ministère des Armées.

Orchestré par la DGNUM, coordinateur du numérique et des systèmes d’information et de communication du Ministère, l’écosystème renouvelé dans lequel l’Agence du numérique de Défense prend sa place s’appuiera sur trois mots d’ordres : simplicité, rapidité, efficacité.
.

Quelques informations complémentaires sur la Cyber défense : https://www.defense.gouv.fr/portail/enjeux2/la-cyberdefense/la-cyberdefense/mission

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Soutenez-nous !

     

Nous ne recevons aucune subvention, nous ne sommes financés que par les lecteurs d’ESPRITSURCOUF. Adhérez ou faites un don défiscalisé à Espritcors@ire , association reconnue d’intérêt général qui l’édite.

Ainsi vous serez informé en priorité et recevrez le SEMAPHORE Lettre d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2022 :

  • Cotisation: 50€ net fiscal 17€,
  • Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,
  • Soutien: 150€ net fiscal 57€.

VERSEMENT :

  •  par chèque, à l'ordre d'Espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris
  • par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"
  • par virement demander notre RIB à secretariat@espritscorsaire.fr

ESPRITSURCOUF

« UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE »

 

Vous appréciez cet article, transmettez-le à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur FacebookTwitter, LinkedIn, Instagram et YouTube

Sur les réseaux sociaux, donnez votre avis, indiquez  que vous aimez notre site, incitez vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn, Twitter … à contact@espritsurcouf.fr