J

?
.
« SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE,
ENJEU STRATÉGIQUE »
.

.

LA SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE FRANÇAISE : ENJEU DE PUISSANCE 

(Le portail de l’IE, Nathan Crouzevialle)

.
Les différents cris d’alarme du Haut Commissaire au Plan François Bayrou et la proposition de résolution à créer une exception agricole française et européenne dans les traités de libre échange témoignent d’une prise en compte du caractère indispensable du secteur agricole pour la sécurité d’un pays comme la France. Ce constat révèle les leviers de puissance économiques et sociales pouvant permettre à l’agriculture française et/ou européenne de garder sa place dans l’ordre mondial et de subvenir aux besoins alimentaires de sa population.
.

La souveraineté alimentaire française remise en question

La France, première puissance agricole européenne et dans les places fortes mondiales en la matière, voit sa place vaciller. Stagnation de la production agricole, perte du nombre d’agriculteurs et de surface utile sont autant d’indicateurs qui alertent sur la situation difficile de la puissance agricole de la France. En effet, un rapport du Sénat, dont les observations tendent à se confirmer, montre que la France sera pour la première fois depuis 1945 (hormis l’année 1974 pour cause de grande sécheresse) déficitaire en matière de balance agricole dès 2023. Déjà déficitaire avec ses partenaires européens en 2019, la situation s’est confirmée via la sortie d’un document émanant du Haut Commissariat au plan montrant les postes/produits déficitaires de plus de 50 millions d’euros toujours en 2019. Cette liste, même si elle reste à relativiser de par l’utilité de certains produits ou par l’incapacité de relocaliser certaines productions sur le sol national, tend à montrer l’érosion de la production agricole française.

La France est de plus en plus dépendante des pays extérieurs pour subvenir aux besoins de sa population: ses exportations sont quasiment stables depuis 10 ans alors que ses importations ont augmenté de 24% sur la même période. Les deux secteurs qui permettent encore à la France de tenir sa place d’exportateur, ce sont les boissons et les céréales. Ainsi, il apparaît que la France dégage une balance commerciale positive majoritairement grâce à ses exportations de vins et spiritueux mais a constamment perdu des parts de marché sur les autres secteurs de viande ou de légumes.

Pour lire la totalité de l’article : https://portail-ie.fr/analysis/2966/la-souverainete-alimentaire-francaise-enjeu-de-puissance
.

Pour aller plus loin :
.

▶ OBJECTIF SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE : numéro spécial d’Alim’agri
(communication officielle du ministère de l’agriculture)

https://agriculture.gouv.fr/objectif-souverainete-alimentaire-un-numero-special-dalimagri

.

▶LA SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE OU LE DROIT DES PEUPLES À SE NOURRIR EUX-MÊMES 
(Cairn, Said Alahyane)

La sécurité alimentaire dans les pays en développement est loin d’être garantie, en dépit de la multiplicité et de la diversité des programmes mis en place dans le cadre des politiques agricoles nationales. Ces pays, qui ne produisent qu’une partie des denrées alimentaires de grande consommation, sont toujours tributaires de l’étranger pour assurer l’approvisionnement de leurs populations en aliments de base. Des facteurs multiples et interdépendants sont à l’origine de ce problème de la sécurité alimentaire dans les pays du Sud.

La notion de souveraineté alimentaire pourrait être le pilier d’une politique publique globale de sécurité alimentaire. Elle repose sur la reconnaissance, pour chaque population, chaque État, chaque groupe d’États, du droit à se donner les moyens de produire, pour eux-mêmes, leur propre nourriture aux conditions qu’ils choisissent en toute autonomie, et ce à travers les politiques agricoles qui leur semblent les mieux adaptées pour garantir la sécurité alimentaire.

https://www.cairn.info/revue-politique-etrangere-2017-3-page-167.htm
.

▶ LA SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE, QU’EST-CE QUE C’EST ?
(Réseau pour une alimentation durable) 
article d’un site canadien 

La sécurité alimentaire est un but, alors que la souveraineté alimentaire décrit les moyens d’y parvenir. Différents éléments clés distinguent ces deux concepts.

https://foodsecurecanada.org/fr/qui-sommes-nous/la-souverainete-alimentaire-quest-ce-que-cest

.

▶ DEJA EN 2020 :LA SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE DE LA FRANCE EN QUATRE QUESTIONS 
(Les Echos, Hélène Gully)

A l’annonce des mesures de confinement, les Français n’ont eu qu’une obsession : faire des réserves de nourriture. Avec une crainte, celle d’une pénurie générale. Pâtes, œufs, lait, farine, légumes en conserve … la population s’est jetée sur les produits de première nécessité, sceptique quant à la capacité de la France de pouvoir les produire pour tout le monde en période de crise.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/la-souverainete-alimentaire-de-la-france-en-quatre-questions-1197142

.

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Soutenez-nous !

     

Nous ne recevons aucune subvention, nous ne sommes financés que par les lecteurs d’ESPRITSURCOUF. Adhérez ou faites un don défiscalisé à espritcors@ire , association reconnue d’intérêt général qui l’édite.

Ainsi vous serez informé en priorité et recevrez le SEMAPHORE Lettre d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2022 :

  • Cotisation: 50€ net fiscal 17€,
  • Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,
  • Soutien: 150€ net fiscal 57€.

VERSEMENT :

  •  par chèque, à l'ordre d'espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris
  • par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"
  • par virement demander notre RIB à contact@espritsurcouf.fr

ESPRITSURCOUF

« UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE »

 

Vous appréciez cet article, transmettez-le à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur FacebookTwitter, LinkedIn, Instagram et YouTube

Sur les réseaux sociaux, donnez votre avis, indiquez  que vous aimez notre site, incitez vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn, Twitter … à contact@espritsurcouf.fr