.
A LA UNE


PRÉSIDENCE FRANÇAISE DE L’UNION EUROPÉENNE

k
André Dulou (*)
.

;
ESPRIT SURCOUF propose à ses lecteurs un ensemble de dossiers sur cette actualité, afin de leur donner la mesure des enjeux à la fois internationaux et français qui viennent apporter à cette présidence la place que la France et l’Europe tiennent sur l’échiquier mondial. A l’échelle de la planète, la construction européenne, dynamique et entreprenante montre la volonté du vieux continent de jouer son rôle pleinement et justement, face aux autres entités, quelles qu’elles soient : États, groupes, entreprises, dangers.


PRÉSIDENCE FRANÇAISE
DE L’UNION EUROPÉENNE
.

La présidence française de l’Union européenne à la loupe
(Institut Montaigne, publication – décembre 2021)

À compter du 1er janvier 2022, la France assumera pour une durée de six mois la présidence du Conseil de l’Union européenne (PFUE), une des deux institutions de l’Union européenne qui regroupe les 27 gouvernements de l’UE. Ce sera la treizième présidence pour la France, et il faudra laisser passer au moins 14 années pour que celle-ci puisse y prétendre à nouveau. Que peut-on en attendre ?

Dans ce dossier en plusieurs chapitres, Georgina WrightSenior Fellow et directrice du programme Europe de l’Institut Montaigne, s’attache à analyser le rôle de la PFUE et son influence sur les grandes décisions et les principaux débats européens, comme la relance économique post-Covid-19, la définition de l’action extérieure de l’Union européenne, la transition verte et numérique ou encore la défense des valeurs communes en Europe.

Si ce décryptage n’a aucunement vocation à être exhaustif, il vise à alimenter le débat public sur la PFUE et à recentrer celui-ci sur la concrétisation des priorités de la France pour l’Europe.

Quels seront les rôles et les responsabilités de la France ?

;
La France présidera-t-elle l’Europe ?
 Pas exactement. Avant tout, la France sera impliquée dans la gestion de l’agenda européen : elle présidera la plupart des réunions du Conseil de l’UE et devra faciliter l’adoption de nouvelles lois européennes. Quand les 27 États membres ne parviennent pas à se mettre d’accord, ou quand il y a des différends entre les États membres et le Parlement européen ou la Commission européenne, c’est à la France que reviendra la responsabilité de trouver un compromis. Ce sera aussi l’occasion pour la France de mettre à l’agenda européen, le temps d’un semestre, ses propres priorités, de parler davantage de l’Europe en France et de promouvoir la culture, la langue et les spécificités françaises en Europe.

Un contexte particulier…

;
Cette PFUE s’inscrit dans un contexte spécifique pour l’Europe
 : l’UE doit répondre aux nombreux défis internes et externes tels que la relance de l’économie après la crise sanitaire du Covid-19, la hausse globale des prix de l’énergie, la contestation de certaines valeurs européennes par la Pologne et la Hongrie, sans oublier le dérèglement climatique et la rivalité sino-américaine. Le paysage européen est lui-même sur le point de se redessiner avec l’arrivée du nouveau gouvernement allemand dans les semaines à venir. Le Brexit continuera de figurer à l’agenda européen. Enfin, la PFUE arrive à l’heure où la Commission von der Leyen et le Parlement européen sont à mi-mandat.

Pour lire la totalité de l’article :
https://www.institutmontaigne.org/publications/la-presidence-francaise-de-lunion-europeenne-la-loupe

.
Pour aller plus loin :

– La France préside le Conseil de l’Union européenne : qu’est-ce que cela signifie ?
(France Info, Isabelle Labeyrie)

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-monde-est-a-nous/la-france-preside-le-conseil-de-l-union-europeenne-qu-est-ce-que-cela-signifie_4858069.html

– Présentation de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne. (Site de l’Élysée)
https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2021/12/09/presentation-de-la-presidence-francaise-du-conseil-de-lunion-europeenne

– Présidence française de l’Union européenne (PFUE)
(Dossier spécial de Toute l’Europe)
https://www.touteleurope.eu/dossier/presidence-francaise-de-l-union-europeenne-pfue/



REVUE DE PRESSE ESPRITSURCOUF

n°179
;

SOMMAIRE 
;

GEOPOLITIQUE :

  • La géopolitique de l’espace
  • Inviter Taïwan au sommet pour la démocratie est une nécessité stratégique
  • Le secrétaire général de l’OTAN souligne le rôle de l’Alliance, pierre angulaire de la sécurité euro-Atlantique.

ECONOMIE :

  • Marché de l’armement : nouveaux records en France et dans le monde
  • Impôts, croissance …  « gare à la malédiction des déficits jumeaux de la France »
  • Agriculture : vulnérable, la Chine attaque l’Europe

DEFENSE ET SECURITE :

  • Armées, gendarmerie, préserver notre modèle militaire
  • Un « parcours d’inspiration militaire » proposé à de jeunes délinquants passera par l’académie de Saint-Cyr Coëtquidan
  • Roem- Roem … Rafale et Mirage font du bruit au-dessus de la Mer Noire 

TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL


GEOPOLITIQUE

;
ESPRIT SURCOUF propose à ses lecteurs trois sujets stratégiques aux nombreux défis internationaux. L’espace tient désormais une place de plus en plus grande dans les actions des États, comme dans celles de nombreuses entreprises multinationales. Il en résulte non seulement une réflexion, mais également une « course » qui s’inscrit dans l’ensemble des compétitions stratégiques. Face à la Chine et à la Russie, le sommet pour la démocratie de l’Amérique montre la nécessité de disposer d’alliés dans le secteur Indopacifique. Enfin, la sécurité de l’Europe dans le cadre du projet OTAN 2030 montre que les ambitions de l’agenda doivent être traduites en actions.

1 – LA GEOPOLITIQUE DE L’ESPACE
(Revue Conflits, Cherkaoui Roudani) 

;
Dans un monde en mutation profonde avec un changement sans précédent des paradigmes de la puissance, les États puissants sont en quête d’un renforcement d’une souveraineté extraterritoriale afin d’asseoir leur suprématie et de fait d’avoir des relais de rééquilibrage stratégique.  Dans ce sens, l’espace est devenu un terrain de plusieurs enjeux que ce soit économique, scientifique, militaire ainsi que géostratégique.

De ce fait, la course déclenchée vers l’espace déterminera le sort d’un rapport de force qui établira de nouvelles doctrines politiques, économiques et militaires qui détermineront l’influence stratégique des États. Sans aucun doute, la doctrine spatiale américaine rythmera les relations internationales. Outre les enjeux géostratégiques de l’espace et les champs de la concurrence qui sont dans son sillage, le monde dans les 20 années prochaines se construira, entre autres, autour de la coopération internationale spatiale. Néanmoins, les ambitions spatiales des États ne riment pas parfois avec le besoin stratégique que demande une éventuelle exploration et exploitation des matériaux critiques et stratégiques qu’engrange l’espace et particulièrement la lune. Cette dernière deviendra un espace géopolitique d’une course aux étoiles en fonction des capacités opérationnelles des forces qui prétendent à l’hégémonie dans ce domaine. S’il est certain que le développement de l’arme nucléaire a transformé le monde, l’espace sera à l’évidence le prochain nouveau terrain de compétition spatiale.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.revueconflits.com/la-geopolitique-de-lespace/

2 – INVITER TAÏWAN AU SOMMET POUR LA DEMOCRATIE EST UNE NECESSITE STRATEGIQUE
(Institut Thomas More, Laurent Amelot)

;
Joe Biden a organisé un Sommet pour la Démocratie devant se tenir le 9 et 10 décembre. L’invitation de Taïwan permet de réaffirmer le soutien des Occidentaux à un pays de plus en plus soumis à la pression constante de la Chine populaire, se réjouit Laurent Amelot, chercheur associé à l’Institut Thomas More, directeur du Programme « L’Indo-Pacifique à l’épreuve des ambitions chinoises ».

 Les 9 et 10 décembre 2021 se déroulera un Sommet pour la Démocratie, à l’initiative du président américain Joe Biden. Face aux assauts répétés de l’autoritarisme politique et de l’illibéralisme économique orchestrés par le couple sino-russe, soutenu par des puissances régionales néo-impériales telles que l’Iran ou la Turquie, l’Occident doit restructurer l’ordre international qu’il porte dans un cadre plus réaliste et pragmatique en privilégiant valeurs et intérêts au détriment d’une idéologie libertaire et universaliste qui le dessert. L’hypothèse d’un découplage avec la Chine populaire reste posée, mais ne doit pas être érigée en priorité absolue. A cet égard, si la non invitation de la Hongrie est une erreur, tant elle offre à Pékin l’opportunité de s’installer durablement au cœur de l’Europe et de devenir, pour Budapest, une alternative crédible à Bruxelles, l’invitation de Taiwan participe de la nécessité de soutenir un partenaire stratégique, situé aux avant-postes de la démocratie dans le monde sinisé, soumis à la pression constante de la Chine populaire. La France devrait se positionner.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://institut-thomas-more.org/2021/12/09/inviter-taiwan-au-sommet-pour-la-democratie-est-une-necessite-strategique/

3 – LE SECRETAIRE GENERAL DE L’OTAN SOULIGNE LE RÔLE DE L’ALLIANCE, PIERRE ANGULAIRE DE LA SECURITE EURO-ATLANTIQUE
(NATO actualités)

;
Ce jeudi (9 décembre 2021), le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a participé en ligne au Forum de Bucarest à l’occasion du dixième anniversaire de la création de ce Forum et du quinzième anniversaire de la fondation de l’Aspen Institute Roumanie, qui en est l’organisateur.

Évoquant le caractère imprévisible de l’environnement de sécurité, le secrétaire général a déclaré : « Nous devons faire face à cette nouvelle réalité, et la meilleure façon de le faire en Europe et en Amérique du Nord, c’est ensemble, ensemble au sein de l’OTAN. » Le renforcement de l’OTAN, « en tant que forum incontournable de consultation, de décision et, si nécessaire, d’action pour toutes les questions touchant à notre sécurité », a été au cœur des décisions prises en juin au sommet de Bruxelles, a ajouté M. Stoltenberg.  « Afin de préserver la sécurité de nos populations dans un monde imprévisible, nous nous sommes fixé, avec l’initiative OTAN 2030, un agenda ambitieux. […] Nous avons décidé d’accentuer notre avance technologique […], de traiter les incidences du changement climatique sur notre sécurité […], de rendre nos sociétés plus fortes », a-t-il précisé.  Le secrétaire général a par ailleurs insisté sur le rôle clé que joue l’OTAN pour défendre l’ordre international fondé sur des règles, notamment par une coopération accrue avec des pays et organisations partageant les mêmes conceptions de par le monde. 

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.nato.int/cps/fr/natohq/news_190033.htm?selectedLocale=fr

Le site de l’OTAN est répertorié dans la rubrique INSTITUTIONS INTERNATIONALES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF

ECONOMIE


Les marchés d’armes atteignent des records ce qui favorise évidemment les industries, la recherche et développement, et les contrats « historiques » se succèdent, alors que le site Capital alerte sur les questions lourdes de conséquences des déficits : la théorie des déficits jumeaux va-t-elle se concrétiser ? On en apprend dans cette tribune libre en ce qui concerne les différentes lignes d’inquiétude à surveiller ; enfin le portail de l’IE démontre avec quelle attention la Chine attaque l’Europe, dans le domaine de l’agriculture : malgré un rang mondial indéniable, la suffisance alimentaire n’est pas au rendez-vous.

1 – MARCHE DE L’ARMEMENT : NOUVEAUX RECORDS EN FRANCE ET DANS LE MONDE
(Economie matin, rédacteur)

;
;
Le chiffre d’affaires des 100 plus grandes industries mondiales de l’armement s’élevait à 531 milliards de dollars en 2020. La France reste le troisième exportateur, derrière les Etats-Unis et la Russie.

Un contrat “historique” pour la France

La bonne santé du marché de l’armement se confirme. L’Hexagone vient notamment de signer « le plus gros contrat militaire à composante française de [son] histoire », comme l’a souligné Emmanuel Macron vendredi 3 décembre 2021.

La France venait de signer la vente de 80 chasseurs Rafale et de 12 hélicoptères Caracal, un contrat « historique » selon Florence Parly, ministre des Armées, dont le montant s’élève à 16 milliards d’euros : 14 milliards pour les 80 Rafale au standard F4 fabriqués par Dassault Aviation et 2 milliards pour les armements fournis par MBDA (missiles air-air Mica NG et missiles de croisière Black Shaheen, variante émirienne du Scalp français).

Les livraisons débuteront en 2026 avec des Rafale F4.1 (le premier standard du Rafale F4) et courront jusqu’à la fin de l’année 2030. Pour Dassault Aviation ainsi que pour Thalès (électricien du Rafale), Safran (les moteurs) et plusieurs centaines de sous-traitants, c’est une garantie d’activité pendant plus de six ans.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
http://www.economiematin.fr/news-marche-armement-record-guerre-monde-france-redacteur

2 – IMPÔTS, CROISSANCE …  « GARE A LA MALEDICTION DES DEFICITS JUMEAUX DE LA FRANCE »
(CAPITAL, Marc Touati)

Tribune libre

Cela est presque devenu un mode de vie : depuis bientôt plus de trente-cinq ans, la France “se paie le luxe” de cumuler un déficit de la balance commerciale colossal et un déficit des comptes publics encore plus dramatique. A priori insoutenable, cette situation, que l’on appelle communément twin deficits (les déficits jumeaux), est pourtant durable et ne semble même plus susciter la moindre inquiétude. En particulier depuis la pandémie de Coronavirus, qui, avec la bénédiction du “quoi qu’il en coûte”, a encore aggravé cette triste situation.

Ainsi, même si cela est presque passé inaperçu, le mardi 7 décembre 2021 a été une journée bien terne pour l’économie française. En effet, nous avons appris qu’en octobre 2021, le déficit extérieur français de biens a atteint 7,51 milliards d’euros sur un mois et surtout 71,28 milliards d’euros sur douze mois, un nouveau record historique.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.capital.fr/economie-politique/impots-croissance-gare-a-la-malediction-dos-deficits-jumeaux-de-la-france-1422604

3 – AGRICULTURE : VULNERABLE, LA CHINE ATTAQUE L’EUROPE
(Le portail de l’IE)

,
Avec 18,3 % de la population mondiale pour seulement 8,5 % des terres arables du globe, la Chine se sait vulnérable. Insuffisantes, les réformes internes de restructuration du secteur primaire chinois peinent à garantir à Pékin une réelle souveraineté alimentaire. La Chine capitalise ainsi sur les marchés internationaux — en augmentant ses importations — et multiplie les tentatives de captation de terres agricoles à l’étranger, notamment en Europe.

Faiblesses systémiques de l’agriculture chinoise

,
La Chine demeure l’un des plus grands producteurs agricoles du monde et se maintient au premier rang mondial dans le blé, le porc, les volailles et au second pour le maïs. Une production cependant largement insuffisante pour nourrir une population estimée à 1,402 milliard de personnes en 2020. Pour résumer, avec un déficit commercial de 41 milliards de dollars dans le secteur agricole en 2018, l’offre domestique ne répond pas à la demande. D’autant que, du fait d’une urbanisation galopante, la Chine perd des terres agricoles chaque année. Entre 1997 et 2014, la Chine aurait ainsi perdu 8 millions d’hectares de terres agricoles. L’appel des autorités aux populations, diffusé le 1er novembre dernier par le biais d’un communiqué diffusé sur le site du ministère du Commerce, encourageant les populations à stocker de la nourriture, témoigne des vulnérabilités systémiques de la Chine en matière agricole. Mais aussi d’une stratégie proactive et vigilante, héritée du souvenir de la grande famine de 1959 – 1969, encore très présent dans les esprits des élites maoïstes.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://portail-ie.fr/analysis/2998/agriculture-vulnerable-la-chine-attaque-leurope


DEFENSE ET SECURITE

/
La question du « travail » des militaires relève d’une réglementation générale. Elaborée par l’ancien article 18 de l’IM 52000, devenu l’article 14 dans le nouveau règlement de discipline générale, la jurisprudence qui en découle est nombreuse et complexe. Aussi attend-on du Conseil d’Etat qu’il aille dans une certaine continuité, même si pour cela il doit s’opposer à des considérations européennes. Les jeunes délinquants auront donc la possibilité d’une éducation encadrée sur le mode militaire : « à suivre avec intérêt » ( cf l’invention des « JETS » , par exemple) ; au-dessus de la Mer Noire, la rencontre entre avions dans l’espace aérien international est la marque de l’attention française, et russe, à la situation stratégique de cette contrée.

1 – ARMEES, GENDARMERIE, PRESERVER NOTRE MODELE MILITAIRE
(Institut Montaigne, Mahaut de Fougères)

.
À la suite d’un contentieux introduit par un gendarme, le Conseil d’État doit se prononcer dans les prochains jours sur l’application aux militaires de la Directive européenne du temps de travail (DETT – 2003/88/CE). Cette décision est d’autant plus importante que la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) avait considéré le 15 juillet 2021 que la DETT devait s’appliquer aux militaires, en dehors des missions les plus opérationnelles. Florence Parly, ministre des Armées, avait immédiatement réagi à cette décision, rappelant que « le gouvernement est guidé par l’exigence absolue d’assurer la sécurité des Français et la défense de nos intérêts stratégiques, dans le respect total des spécificités de notre modèle d’armée, qui repose sur le principe de « nécessaire libre disposition de la force armée«  » (Twitter – 15/07/2021). Une nouvelle étape est ainsi attendue dans la définition du caractère singulier du statut militaire en France, qui regroupe les militaires des Armées et de la Gendarmerie Nationale. Le choix d’une voie ouvrant la mise en œuvre d’un temps de travail nierait les fondements justifiant nos singularités : le statut militaire et le caractère militaire de la gendarmerie. Cela contribuerait à entamer l’efficacité et la cohérence de notre outil de sécurité et, a fortiori, de défense. 

En affectant la gendarmerie, l’application d’un temps de travail déstructurerait notre modèle de sécurité

Tirant son efficacité d’un maillage territorial reposant sur 3 044 brigades, la Gendarmerie assure la sécurité sur 95 % du territoire, qui regroupe 52 % de la population. Ces indicateurs atteignent 98 % du territoire pour 68 % de la population outre-mer. La proximité d’exercice des missions et de vie, liée au statut militaire, permet à la gendarmerie une génération de force et de capacité rapide, nécessaire compte tenu de l’étendue de la zone dont les unités ont la charge. Ainsi, le temps d’intervention moyen est aujourd’hui de l’ordre de 13 minutes en tout point du territoire et à tout instant du jour et de la nuit. Cette efficacité est la conséquence directe du principe de disponibilité, intrinsèque au statut : tout militaire est disponible en tout temps et en tout lieu, mais bénéficie en contrepartie de temps réglementairement prévu de repos et libre à la disposition de sa vie personnelle. C’est ainsi le temps de « non-emploi » qui est réglementé et non le temps de travail ; il en résulte une souplesse d’emploi pour les autorités qui s’accorde avec une juste protection pour le militaire. 

Retrouvez la totalité de l’article avec ce lien 
https://www.institutmontaigne.org/blog/armees-gendarmerie-preserver-notre-modele-militaire

2 – UN « PARCOURS D’INSPIRATION MILITAIRE » PROPOSE A DE JEUNES DELINQUANTS PASSERA PAR L’ACADEMIE DE SAINT-CYR COETQUIDAN
(OPEX 360, Laurent Lagneau)

;
L’idée de donner un encadrement militaire de jeunes délinquants [ou en « perte de repères »] revient régulièrement dans le débat public. Candidate à l’élection présidentielle de 2007, Ségolène Royal fit une telle proposition, qu’elle renouvela par la suite. Le député des Alpes-Maritimes, Éric Ciotti allant plus loin en défendant une proposition de loi visant « à instaurer un service citoyen pour les mineurs délinquants ». Enfin, en octobre 2018, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, proposa l’accompagnement d’élèves ayant des problèmes récurrents de discipline au sein de leur établissement par de « jeunes retraités de l’armée ».

Ayant à peine pris ses fonctions de ministre de la Justice, en juillet 2020, l’avocat Éric Dupont-Moretti reprit à son compte ce concept lors de sa première audition devant la commission des Lois, à l’Assemblée nationale. Puis il précisa son propos à l’antenne de RMC/BFMTV, quelques semaines plus tard.

« Je souhaite effectivement qu’il y ait un partenariat Justice/Armée pour certains mineurs, pour certains jeunes majeurs parce que je ne peux pas me résoudre à ce que de jeunes français sifflent la Marseillaise, crachent sur notre drapeau. Mais je dis également que quand on regarde un gamin, issu de l’immigration en particulier, comme un Français, il devient français », avait en effet expliqué Me Dupont-Moretti, précisant que des discussions étaient alors en cours avec Florence Parly, la ministre des Armées. « Les choses ne sont pas encore faites car, techniquement, c’est compliqué. Les idées parfois jaillissent mais la mise en oeuvre est peu plus compliquée », avait-il concédé.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
Un « parcours d’inspiration militaire » proposé à de jeunes délinquants passera par l’Académie de Saint-Cyr Coëtquidan – Zone Militaire (opex360.com)

Le site OPEX 360 est répertorié dans la rubrique LETTRES ET REVUES  de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF

3 – ROEM ROEM… RAFALE ET MIRAGE FONT DU BRUIT AU-DESSUS DE LA MER NOIRE (Lignes de défense, Philippe Chapleau)

.
L’aviation russe ( avec des Sukhoï 27) a « intercepté » ​mercredi et jeudi deux patrouilles françaises au-dessus de la mer Noire. Cette soi-disant interception a été qualifiée ​par l’état-major des armées d’ »interaction qui s’est faite de manière professionnelle et sans causer de danger ».

L’EMA a précisé que lors de chacune des deux missions effectuées « dans l’espace aérien international »​, l’armée de l’Air et de l’Espace tricolore avait déployé un Rafale, un Mirage 2000D et un avion de ravitaillement (photo ci-dessous EMA). Des appareils venant de France.

Le Mirage 2000 était équipé d’un pod ventral contenant un système ASTAC utilisé pour des missions de renseignement électromagnétique (le ROEM, qui collecte et analyse les signaux radio, radar…). L’ASTAC permet l’établissement de « l’ordre de bataille électronique » ​mais aussi la désignation d’objectifs en temps réel. Un tel équipement n’a rien d’anodin en ces temps de tensions avec Moscou et de rumeurs de déploiement militaire massif aux portes de l’Ukraine.

Le Mirage 2000 équipé de l’ASTAC a volé « pour nourrir l’appréciation autonome de situation » ​et pour au moins une des missions « au profit de l’Otan », a confirmé le porte-parole de l’EMA.

L’aviation française est donc clairement engagée dans le double effort ISR (intelligence, surveillance, reconnaissance) otanien pour évaluer la menace russe. Un effort au sud, au-dessus de l’Ukraine et au large de la Crimée ; un autre au nord, au-dessus des pays baltes et de la Baltique.

Menace supposée ou avérée ?

.
Depuis des semaines, l’Otan, les États-Unis et les Européens accusent la Russie, qui s’est emparée de la Crime en 2014, de vouloir envahir l’Ukraine. Ce que Moscou dément. Le chef de l’état-major militaire russe, le général Valéri Guerassimov, a balayé jeudi comme un « mensonge » le plan d’invasion de l’Ukraine prêté à Moscou.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/12/10/rafale-et-mirage-jouent-les-indiscrets-au-dessus-de-la-mer-n-22633.html

Le site Ligne de Défense est répertorié dans la rubrique LETTRES ET REVUES  de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES
.

.
ESPRIT SURCOUF vous offre un tour d’horizon des titres de fond propres à susciter la réflexion de défense et de sécurité
.

Carte. L’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) à 30 Etats membres
(Diploweb,  Charlotte BEZAMAT-MANTESPierre VERLUISE)

/
Cette carte inédite de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) à 30 Etats membres permet de visualiser la dynamique post-Guerre froide.
NDLR : nous préparons pour la semaine prochaine une version améliorée par les remarques d’un lecteur expert que nous remercions.
Des pays Baltes à la Roumanie, il s’agit d’un mouvement d’extension vers l’Est. La plupart des Etats membres de l’UE sont également membres de l’OTAN, dont la France. Ce qui explique pourquoi cette carte est ici placée dans la rubrique UE. Il résulte de cette double appartenance OTAN / UE des problématiques subtiles qui semblent pénaliser jusqu’à ce jour l’essor d’une défense européenne. Les candidatures de l’Ukraine et la Géorgie sont dans une certaine mesure non officielles mais irritent déjà considérablement la Russie. V. Poutine aimerait réactualiser la doctrine de feu L. Brejnev quant à la souveraineté limité des pays satellites, ici pour ce que feu B. Eltsine appelait « l’étranger proche ».

https://www.diploweb.com/Carte-L-Organisation-du-Traite-de-l-Atlantique-Nord-0TAN-a-30-Etats-membres.html

Open XDR Platform : une solution souveraine pour la cybersécurité
(Le Portail de l’IE, Pierre-Marie Durier)

.
Les Assises de la sécurité du 13 au 15 octobre 2021 ont pris de vitesse le salon du Made in France. Plusieurs entreprises françaises de sécurité ont décidé de rassembler leur expertise dans le domaine de la détection de cybermenaces au sein de l’Open XDR Platform. L’objectif de cette initiative est de proposer un éventail de technologies françaises de cybersécurité et tenter de concurrencer les géants étrangers du secteur.

https://portail-ie.fr/analysis/2996/open-xdr-platform-une-solution-souveraine-pour-la-cybersecurite

Espace : Paris présente son plan pour concurrencer SpaceX
(ZDnet, La rédaction)

.
« L’Europe a manqué le virage du lanceur réutilisable, nous n’y avons pas cru. Nous avons pris du retard par rapport à nos partenaires américains, notamment SpaceX… il faut le rattraper », regrettait ce lundi le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, lors d’un déplacement en Normandie sur le site d’ArianeGroup, où sont testés les moteurs des fusées européennes. Pour rattraper le retard accumulé sur les géants du secteur, comme SpaceX, les autorités françaises misent sur le projet Maia Space, qui doit conduire au lancement d’un nouveau lanceur réutilisable, qui « doit être opérationnel d’ici à 2026 ».

https://www.zdnet.fr/actualites/espace-paris-presente-son-plan-pour-concurrencer-spacex-39933719.htm

Intelligence artificielle et risque de la reconnaissance faciale
(Le portail de l’IE, Eric Gallay)

.
Sujet encore assez méconnu en 2021, mais assurément incontournable dans le débat médiatique pour les décennies à venir, l’intelligence artificielle et la reconnaissance faciale sont des outils technologiques qui sont en train de révolutionner notre monde occidental pour le meilleur et peut être pour le pire. La Chine, leader mondial dans le domaine, nous expose tout le danger que représentent ces technologies. Lorsque l’on parle des dérives, voire des dangers de la technologie, les termes « d’intelligence artificielle » et de « reconnaissance faciale » ne sont jamais très loin. 

https://portail-ie.fr/analysis/2999/jdr-intelligence-artificielle-et-risque-de-la-reconnaissance-faciale

Le lobbying, une activité qui reste largement méconnue
(The conversation, François Nicolle)

.
« Lobby de la chasse », « lobby du tabac », « lobby de Monsanto »… Le traitement médiatique du lobbying évoque souvent de grandes firmes ou de larges groupements d’intérêts dans des industries décriées.

Ce fut le cas, en novembre dernier, lors de la COP26 lorsque les médias y ont présenté le « lobby des énergies fossiles », en s’appuyant sur l’étude de ONG Global Witness, comme étant la plus grande délégation sur place. Cette vision d’organisations opaques est d’ailleurs confirmée par la définition du terme « lobby » qui est assimilée à celle de « groupe de pression » dans le dictionnaire Larousse. Pourtant, les acteurs du lobbying sont bien plus divers que ces groupes de pression et leurs modalités d’action – souvent fantasmées – restent largement méconnues.

https://theconversation.com/le-lobbying-une-activite-qui-reste-largement-meconnue-173450


PARUS AU JOURNAL OFFICIEL

.
Textes à ne pas négliger pour comprendre l’actualité de défense et de sécurité
/

LOI n° 2021-1575 du 6 décembre 2021 relative aux restrictions d’accès à certaines professions en raison de l’état de santé (1)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044441220

LOI n° 2021-1576 du 6 décembre 2021 visant à nommer les enfants nés sans vie (1)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044441223

LOI n° 2021-1577 du 6 décembre 2021 portant diverses dispositions relatives au Haut Conseil des finances publiques et à l’information du Parlement sur les finances publiques (1)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044441225

Décret n° 2021-1580 du 7 décembre 2021 relatif à la commission du droit local d’Alsace-Moselle
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044446815

Arrêté du 3 décembre 2021 relatif aux attributions de l’inspection des armées et modifiant divers arrêtés intéressant le ministère de la défense
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044447125

Décret du 8 décembre 2021 relatif à la composition du Gouvernement
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044454039

Arrêté du 3 décembre 2021 modifiant l’arrêté du 27 juin 2012 relatif à la liste des matériels de guerre et matériels assimilés soumis à une autorisation préalable d’exportation et des produits liés à la défense soumis à une autorisation préalable de transfert
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044464494

Décret n° 2021-1607 du 8 décembre 2021 révisant le barème des saisies et cessions des rémunérations
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044464684

Décret n° 2021-1610 du 9 décembre 2021 relatif à l’incorporation de plastique recyclé dans les bouteilles pour boissons
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044464684
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044469126

 


(*) Colonel(ER) André Dulou

Président de la Gironde de la société des membres de la Légion d’honneur, président d’Aquitaine des membres de la Légion d’honneur décorés au péril de leur vie.
Il a travaillé dans une grande entreprise de construction navale, puis Ancien élève de l’école militaire d’administration, il devient Chancelier, chef de cabinet, spécialiste des questions d’événements graves, il quitte le service actif avec le grade de colonel.
Diplômé technique, breveté, il est auditeur du CFRH et de l’IHEDN.
Écrivain, historien, rédacteur en chef de la revue Floréal an X,
Il est Conseiller Mémoire et Patrimoine d’ESPRITSURCOUF.
André Dulou est l’auteur de nombreux romans….plusieurs ont été présentés dans la rubrique LIVRES d’ESPRITSURCOUF dans les numéros 116 du 15 juillet 2019 « Campagne interdite », 133 du 09 mars 2020  « Amère Discipline » et 149 du 19 octobre 2020 son dernier ouvrage « Cyber-Caprices »


Bonne lecture et rendez-vous le 28 décembre 2021
avec le n°180
D’ici là, pour une bonne santé, prenez soin de vous.

RESPECTEZ LES CONSIGNES :
Distanciation, port du masque  …

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Soutenez-nous !

     

Nous ne recevons aucune subvention, nous ne sommes financés que par les lecteurs d’ESPRITSURCOUF. Adhérez ou faites un don défiscalisé à espritcors@ire , association reconnue d’intérêt général qui l’édite.

Ainsi vous serez informé en priorité et recevrez le SEMAPHORE Lettre d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2022 :

  • Cotisation: 50€ net fiscal 17€,
  • Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,
  • Soutien: 150€ net fiscal 57€.

VERSEMENT :

  •  par chèque, à l'ordre d'espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris
  • par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"
  • par virement demander notre RIB à contact@espritsurcouf.fr

ESPRITSURCOUF

« UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE »

 

Vous appréciez cet article, transmettez-le à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur FacebookTwitter, LinkedIn, Instagram et YouTube

Sur les réseaux sociaux, donnez votre avis, indiquez  que vous aimez notre site, incitez vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn, Twitter … à contact@espritsurcouf.fr