.
..
.
« Géopolitique
de l’incendie »

.

.
Les incendies de Gironde ne sont pas éteints, après plus de 16 jours de combats incessants des sapeurs-pompiers engagés contre un adversaire dont l’intensité a défrayé les chroniques d’actualité, et a déjà des conséquences considérables, dans de nombreux domaines, qu’ils soient de défense, d’industrie, d’innovations, de structurations stratégiques et de conditions de géographie humaine.

Les incendies de Gironde que d’aucuns qualifient de tous les superlatifs de langage ont cependant des caractéristiques globales qu’il convient d’analyser, afin de définir une spécificité qui permette de rechercher de manière structurelle les différentes capacités à mettre en œuvre pour protéger l’ensemble des biens et des humains de telles catastrophes.

N’oublions pas, en Gironde, le terrible incendie de Cestas, qui, en 1949, fit 82 morts, autant parmi la population qu’au sein des unités de sapeurs-pompiers et de militaires appelés du 33ème régiment d’artillerie, venus prêter main forte. N’oublions pas non plus que, depuis que les informations circulent, on compte chaque année, que ce soit au cours de l’été, ou en d’autres périodes, des incendies dévastateurs de nos forêts, dont on qualifie volontiers la présence (des forêts) comme « poumon » pour les populations.

La forêt des Landes est une forêt caractéristique de ces implantations du XIXème siècle, où l’assèchement des étendues sablonneuses et marécageuses ont permis non pas des plantations, mais des semis de pins, qui ont retenu à la fois l’eau et la terre, ont pourvu l’air d’oxygène régénérateur, mais n’ont pas éloigné le feu. Nous devons cette condition géologique à Louis Napoléon Bonaparte, autrement dit à l’Empereur Napoléon III.

Les déclenchements des incendies de 2022 paraissent, selon les informations diffusées, d’origines accidentelle et sans doute criminelle. Ils ont dévoré plus de 22000 hectares et dévasté des organisations de camping, des restaurants et des maisons, mais n’ont pas entraîné de mort d’homme. Ils ont mobilisé de nombreux sapeurs-pompiers, de Gironde et venus des départements voisins et lointains, des sapeurs-pompiers professionnels, volontaires, militaires, des canadairs et des avions bombardiers de produits retardants. L’évacuation de 36 000 personnes a permis que cette catastrophe ne tourne pas à la tragédie, et les autorités régionales, départementales ont parfaitement agi, en corrélation avec les états-majors sur le terrain, autant dans le renseignement que dans l’anticipation, autant dans la décision que dans l’action.

Ce satisfecit ne peut faire passer sous silence les autres foyers qui se sont déclarés, et qui ont mobilisé d’autres unités, posé d’autres questions, soulevé d’autres possibilités, tant le territoire, la géographie, la météorologie, et les actions humaines influent sur chaque incendie. On relate des incendies géants en Californie, comme on en a fait l’information lorsqu’ils ont sévi en Amazonie, en Australie, en Inde et en Sibérie. Aucun continent n’est épargné, depuis que l’humain, au commencement de notre préhistoire, a découvert le feu. Le plus grand incendie a eu lieu en 1915, 14 millions d’hectares ont brûlé en Sibérie.

C’est dire combien, aujourd’hui, il ne s’agit pas de découvrir ou de redécouvrir, mais bien d’organiser la prévention en tout temps et en tous lieux, et d’anticiper le combat, lorsqu’il survient, pour éteindre le feu.

C’est donc un élément complet de défense et de sécurité publique dont il s’agit.

Le lecteur trouvera ci-après les articles que ces vacances peuvent, s’il s’y trouve, venir contribuer à l’information, à la réflexion, et, plus que jamais, à la raison.

✒️ INCENDIE EN COURS EN GIRONDE POINT DU 19 JUILLET 2022 À 23H00
(Communiqué de presse)

.
Les sapeurs-pompiers de la Gironde, appuyés par des renforts des départements voisins et nationaux, interviennent depuis mardi 12 juillet sur deux incendies qui ont brûlé à cette heure près de 20 300 hectares de forêt en Gironde.

Des résultats notables sont à souligner ce soir. Grâce aux importants moyens terrestres et aériens engagés (2000 sapeurs-pompiers, 8 Canadairs, 2 Dash), la progression des feux a été limitée.

La journée d’aujourd’hui a permis pour la première fois, depuis cinq jours, de mener des actions de jalonnement, de mettre en place de nouvelles lignes d’appui, de traiter une partie des lisières et d’effectuer des travaux visant à élargir les différentes lignes d’appui existantes autour des différents chantiers.

Près de 36 750 personnes ont été évacuées au total. Aucun blessé grave.

  • La Teste-de-Buch

– 7000 hectares de forêt ont brûlé à La Teste-de-Buch et plus de 20 000 personnes ont été évacuées au total depuis le début de la crise.

Les pare-feux réalisés par la DFCI et l’ONF, appuyés par des entreprises forestières et des bulldozers de l’armée et des entreprises privées, ont prouvé leur efficacité, permettant d’empêcher la progression du feu.

Le poste de commandement opérationnel est désormais installé à l’hippodrome.

La navigation de plaisance sur la partie ouest du lac de Cazaux-Sanguinet ainsi que la navigation et le mouillage sur le secteur de la passe sud d’entrée du bassin d’Arcachon restent interdites. Les arrêtés sont disponibles sur le site de la préfecture.

La route départementale D218 est toujours coupée entre le rond-point du Pilat et Biscarosse plage.

  • Landiras

– 13 300 hectares ont brûlé à Landiras sur l’arrondissement de Langon.

Aucune victime n’est à déplorer. Seul un garage individuel a été détruit.

Des évacuations préventives ont été effectuées par les autorités dans les communes de Saint-Léger de Balson (environ 300 personnes) et Saint-Symphorien (environ 2000 personnes) pour éviter que la population soit exposée au risque.

Des travaux forestiers sont en cours pour anticiper et créer des zones d’appui aux sapeurs-pompiers en cas d’évolution défavorable de l’incendie.

  • Vensac

– Le feu a débuté à 20h45 hier et est monté en cime rapidement. Il a parcouru 80 hectares au total.

Un camping et un hameau proche ont été évacués pour un total de 550 personnes.

10 largages ont été réalisés par les avions détournés des deux autres incendies jusqu’à la nuit aéronautique. 20 moyens terrestres ont été engagés. Aucune victime n’est à déplorer. Le feu est désormais éteint.

💻https://www.gironde.gouv.fr/Actualites/Communique-de-presse2/Incendie-en-cours-en-Gironde-point-du-19-juillet-2022-a-23h00

✒️Conférence de presse incendies – 24 juillet 2022
(Préfecture de Gironde) 

.
Il y a maintenant près de deux semaines, mardi 12 juillet en après-midi, deux incendies se déclaraient en Gironde, l’un à Landiras, l’autre à La-Teste-de-Buch.

Les événements qui ont suivi vous les connaissez. Ce sont près de 12 jours de lutte acharnée contre les flammes par nos sapeurs-pompiers, 12 jours d’angoisse et d’attente pour les habitants évacués, 12 jours aussi de mobilisation exemplaire de tous les acteurs engagés dans la gestion de cette crise, qui est aujourd’hui en train de prendre fin.

Je suis en effet en mesure de vous annoncer, après une nouvelle évaluation par le SDIS 33, que le feu de Landiras est désormais fixé, tout comme celui de La Teste-de-Buch depuis samedi. Tous les habitants encore évacués vont donc pouvoir regagner leur domicile.

Attention, ces feux sont fixés, ils ne sont pas pour autant éteints. Cela signifie qu’il n’y a plus de foyers actifs, grâce à l’action des pompiers, mais les risques de nouveaux départs ne sont pas pour autant écartés. J’y reviendrai par la suite.

Deux semaines après le début de cet événement sans précédent, c’est une occasion de faire un premier point sur ces deux incendies hors-normes simultanés. C’est aussi l’occasion de regarder vers l’avenir, d’ouvrir une nouvelle page, et ce travail commence dès aujourd’hui.

💻https://www.gironde.gouv.fr/Actualites/Communique-de-presse2/Conference-de-presse-incendies-24-juillet-2022

✒️ CARTE – INCENDIES EN FRANCE : OÙ SE SITUENT LES DIFFÉRENTS FEUX EN COURS ?
(RTL, FLORINE Boukhelifa)

;
La France brûle, au propre comme au figuré. En plus des températures caniculaires records du début de la semaine, le pays a fait face à d’impressionnants feux de forêts. RTL fait le point de la situation ce 21 juillet.

En Gironde, les flammes de deux incendies géants ont ravagé plus de 20.000 hectares de forêt. Le premier brasier, à La Teste-de-Buch, a provoqué l’évacuation de 16.000 personnes sur la seule journée du lundi 18 juillet, soit 36.750 au total depuis plus d’une semaine. À Landiras, un individu a été placé en garde à vue, soupçonné d’être à l’origine des départs de feux. Il a été libéré mercredi, des analyse le « mettant hors de cause », a annoncé le parquet de Bordeaux. Environ 2.000 sapeurs-pompiers de toute la France, appuyés par d’importants moyens aériens, sont encore mobilisés pour tenter de fixer ces deux incendies.

Dans le bassin d’Arcachon, les campings du Pilat ont été détruits à 90% par les flammes. Parmi eux, les Flots Bleus, rendu célèbre par la trilogie de films Camping.

Un seul autre incendie « en cours » a été enregistré en France le 21 juillet par l’outil Effis du programme européen Copernicus. Il s’agit d’un stock de bois de 100 mètres cube qui a pris feu dans la nuit en Moselle, dans la commune de Novéant-sur-Moselle. Nos confrères du Républicain Lorrain indiquent que de « gros moyens ont été mis en place pour contenir l’incendie ». 

Un important incendie s’est également déclaré en Bretagne lundi. 1.725 hectares de végétation ont ainsi flambé dans les Monts d’Arrée. Selon la préfecture du Finistère mercredi 20 juillet, les deux incendies étaient fixés à environ 95%. Le parquet de Quimper a ouvert deux enquêtes mercredi, dont l’une pour « destructions volontaire par incendie ».

💻https://www.rtl.fr/actu/meteo/incendies-en-france-ou-se-situent-les-differents-feux-en-cours-7900172570

✒️ TROIS DÉPARTS DE FEU EN HAUTE-CORSE, LES MOYENS AÉRIENS MOBILISÉS
(France 3, AA)

?
Ce dimanche 24 juillet, trois incendies se sont déclarés en Haute-Corse. Ils mobilisent un nombre élevé de pompiers au sol et ont pu nécessiter la mobilisation des moyens aériens.

Trois incendies se sont déclarés dans trois communes de Haute-Corse, ce dimanche 24 juillet. L’un d’entre eux, à Castello-di-Rostino a détruit trois hectares de végétation.

Afin de tenter de venir à bout des flammes, tous les moyens aériens ont été mobilisés sur cette opération, soit : deux canadair, et deux hélicoptères bombardiers d’eau. 40 sapeurs-pompiers sont également déployés sur cette opération. L’incendie est toujours en cours, mais ne semble pas évoluer selon le service d’incendie et de secours de Haute-Corse.

Un peu plus tard dans l’après-midi, les secours ont été mobilisés à Santo Pietro di Tenda et Aghione. Les flammes ont respectivement détruit 1.000 et 4.000 mètres carrés de végétation. Quatre largages ont été nécessaires pour étouffer les flammes à Santo Pietro di Tenda. 

💻https://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/trois-departs-de-feu-en-haute-corse-les-moyens-aeriens-mobilises-2586616.htm

Liens pour aller plus loin dans l’information en France :

💻https://www.lalsace.fr/faits-divers-justice/2022/07/23/un-homme-au-profil-de-pyromane-incarcere-apres-les-feux-de-staffelfelden-et-wittelsheim

💻 https://www.lalsace.fr/faits-divers-justice/2022/07/24/rixheim-un-champ-en-feu-plus-de-trois-hectares-concernes

💻 https://www.aisnenouvelle.fr/id326712/article/2022-07-19/risque-maximal-de-feu-de-foret-en-picardie

✒️ CINQ QUESTIONS SUR LES MÉGA-FEUX
(RFI, Nenad Tomic)

;
Depuis le début du XXIe siècle, les méga-feux sont devenus plus fréquents un peu partout dans le monde, soulevant de nombreuses interrogations. Il n’existe pas une définition scientifique très précise de ce phénomène. Ce sont des incendies de forêts de grande ampleur et d’intensité, incontrôlables et ravageant des surfaces de plusieurs milliers d’hectares. Éclairage.

Pourquoi parler de méga-feux ?   

« C’est avant tout une question de surface brûlée et de durée des feux », expliquait récemment Jean Jouzel, climatologue et ancien vice-président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), sur la chaîne TV5. Aucune délimitation exacte de superficie des incendies n’existe pour pouvoir employer le terme. En Europe, on utilise ce terme pour les incendies de forêts sur plus de 1000 ha. Mais aux États-Unis ou en Australie, on parle de méga-feux quand la surface brûlée dépasse 10 000 ha. Par conséquent, il faut relativiser cette notion qui dépend en grande partie de l’étendue du pays ou du continent. L’ampleur et l’intensité du feu, les dégâts matériels ou humains causés ainsi que la durée dans le temps peuvent prendre des proportions considérables, dépassant les capacités des pompiers à lutter contre le feu malgré les moyens dont ils disposent. Quand l’incendie atteint de telles proportions, les priorités des pompiers et des secouristes sont la protection et l’évacuation des populations et des habitations.  

💻https://www.rfi.fr/fr/connaissances/20220722-cinq-questions-sur-les-m%C3%A9ga-feux

✒️ INCENDIES EN FRANCE, EN ESPAGNE ET EN GRÈCE : L’EUROPE NOIRCIE PAR LES FLAMMES 
(Euronews, avec AFP)

;
La situation s’améliore mais les soldats du feu restent mobilisés. Dans le sud-ouest de la France, l’incendie de la Teste-de-Buch était fixé samedi en fin de journée. Ce qui n’était pas encore le cas à Landiras, où le feu est seulement contenu. 

1300 pompiers étaient encore sur le pont pour surveiller le secteur. Au total, **plus de 20 000 hectares sont partis en fumée en Gironde.**Selon la préfecture, les incendies pourraient être complètement éteints seulement d’ici quelques semaines.

100 000 hectares en Espagne

L’Espagne continue aussi d’être en proie aux flammes. Au cours des deux dernières semaines, les incendies ont brûlé près de 100 000 hectares de forêt, soit plus que pendant toute l’année derrière, du jamais vu depuis dix ans pour la péninsule ibérique.

A Tenerife dans les canaries, l’incendie qui s’est déclaré ce jeudi a déjà brûlé plus de 2000 hectares.

Selon les autorités locales, une cinquantaine de maisons auraient été évacuées, par mesure de prévention.

53 départs de feu en 24h

Des évacuations également sur l’île grecque de Lesbos. Un feu de forêt continuait samedi soir de menacer la station balnéaire de Vatera.

Le pays a connu hier sa première journée d’une vague de chaleur prévue pour durer dix jours, faisant craindre d’autres incendies. Selon les pompiers grecs, il y a eu 53 départs de feu en 24 heures.

L’an passé, les feux de forêt avaient détruit 103 000 hectares et provoqué la mort de trois personnes en Grèce.

💻https://fr.euronews.com/2022/07/24/incendies-en-france-en-espagne-et-en-grece-leurope-noircie-par-les-flammes

✒️ ÉTATS-UNIS : UN VIOLENT INCENDIE CONTINUE DE S’ÉTENDRE EN CALIFORNIE, DES MILLIERS DE PERSONNES ÉVACUÉES
(Franceinfo, avec AFP)

;;
Le feu, baptisé « Oak Fire », gagne du terrain dans le comté de Mariposa, près du parc national de Yosemite.

La Californie s’embrase. Un violent incendie, baptisé « Oak Fire« , ravage depuis vendredi la forêt californienne. Il continuait de s’étendre dimanche 24 juillet, obligeant des milliers de personnes à évacuer, alors que les Etats-Unis subissent une vague de forts pics de chaleur. Cet incendie s’étend dans le comté de Mariposa, près du parc national de Yosemite, et « s’est considérablement développé dans la partie nord, se déplaçant plus loin dans la forêt nationale de la Sierra », assure un bulletin dimanche du département californien des forêts et de la protection contre le feu (CAL FIRE).

Quelque 2 000 pompiers, appuyés par 17 hélicoptères, sont mobilisés. Favorisé par une « extrême sécheresse », les vents et les hausses de températures, l’incendie a brûlé au moins 6 313 hectares de forêt, détruit 10 propriétés, en a endommagé cinq autres et en menace plusieurs milliers. L’incendie n’est pas du tout contenu et la chaleur, combinée à un faible taux d’humidité, va « entraver » les efforts pour le combattre, craint le CAL FIRE.

« La survie de notre civilisation est en jeu »

« Oak Fire » est l’une des manifestations les plus dramatiques de la vague de chaleur qui a touché les Etats-Unis ce week-end, dans le nord-ouest, le centre et le nord-est. Selon une carte du service météo national (NWS), une très large partie du pays, dont la Californie, tout le Sud, puis une grande partie de la côte est, a connu des températures de 37°C à 43°C.

💻https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/etats-unis-un-violent-incendie-continue-de-s-etendre-en-californie-des-milliers-de-personnes-evacuees_5276647.html

✒️  INCENDIES : POURQUOI LA GESTION DES MOYENS AÉRIENS POUR LUTTER CONTRE LES FEUX DE FORÊT EST CRITIQUÉE (Franceinfo avec AFP)

.
Alors que les incendies ont ravagé plus de 14 000 hectares de végétation en Gironde en une semaine, des voix s’élèvent pour critiquer l’indisponibilité de certains appareils de la Sécurité civile, et la sous-dotation de la flotte au regard du changement climatique.

Les deux gigantesques feux qui ravagent depuis mardi dernier la Gironde ont brûlé 14 000 hectares de végétation, selon le dernier bilan des autorités, lundi 18 juillet. Sur les deux fronts, 1 700 soldats du feu sont mobilisés, appuyés par des bombardiers d’eau (4 Canadair et 2 Dash). Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a par ailleurs annoncé dimanche que « trois avions supplémentaires » seraient engagés, alors que la France a pu bénéficier de la mise à disposition de deux Canadair grecs et de deux autres italiens, dans le cadre du dispositif RescEu, mécanisme de solidarité européen de protection civile. 

Car la situation est tendue dans les airs pour les pompiers. Un syndicat de pilotes de l’aviation civile, à la lutte contre les feux de forêts en Gironde, a ainsi demandé dimanche plus d’avions et de personnel disponibles. Franceinfo vous explique pourquoi ces critiques apparaissent après bientôt une semaine d’incendies records.

Parce que tous les avions ne sont pas disponibles au même moment

Basée à Nîmes, la flotte aérienne de la Sécurité civile compte 12 Canadair, 6 Dash – un 7e sera opérationnel en août, un 8e en 2023 – et 3 Beechcraft, selon Alexandre Jouassard, porte-parole de la Sécurité civile. Une flotte « adaptée aux opérations de lutte encadrées par la doctrine française », soulignait en 2019 un rapport d’information du Sénat (PDF) sur la lutte contre les feux de forêt.

💻https://www.francetvinfo.fr/meteo/canicule/incendies-pourquoi-la-gestion-des-moyens-aeriens-pour-lutter-contre-les-feux-de-foret-est-critiquee_5263165.html


✒️ « IL NOUS FAUT PLUS DE CANADAIR ! »
(Aérobuzz, Frédéric MARSALY)

.
« Il nous faut plus de Canadair ! » C’est la conclusion à laquelle est arrivée le président de la République française, en visite en Gironde, le 20 juillet 2022. Aussi emblématiques soient-ils, les Canadair ne sont toutefois qu’une partie de la solution. D’autres moyens aériens doivent être envisagés ainsi qu’une optimisation de la gestion de leur maintien en condition opérationnelle. Une autre approche des ressources humaines est aussi nécessaire.

Les chiffres sont stupéfiants mais les deux feux qui ont éclaté à la Teste de Buch et à Landiras ont dépassé le total de 20.000 hectares (13.500 ha rien que pour Landiras). Les feux de Vidauban (août 2003, 20.000 ha parcourus et environ 15.000 ha détruits) qui étaient jusque-là les feux les plus dévastateurs de ces 40 dernières années ont été dépassés. On compte aussi plus de 30.000 personnes déplacées mais aucun blessé. Six maisons, seulement, ont été brûlées, plus de 2.000 ont été protégées parfois pied à pied par les pompiers.

.
« Il nous faut plus de Canadair ! » C’est la conclusion à laquelle est arrivée le président de la République française, en visite en Gironde, le 20 juillet 2022. Aussi emblématiques soient-ils, les Canadair ne sont toutefois qu’une partie de la solution. D’autres moyens aériens doivent être envisagés ainsi qu’une optimisation de la gestion de leur maintien en condition opérationnelle. Une autre approche des ressources humaines est aussi nécessaire.

Les chiffres sont stupéfiants mais les deux feux qui ont éclaté à la Teste de Buch et à Landiras ont dépassé le total de 20.000 hectares (13.500 ha rien que pour Landiras). Les feux de Vidauban (août 2003, 20.000 ha parcourus et environ 15.000 ha détruits) qui étaient jusque-là les feux les plus dévastateurs de ces 40 dernières années ont été dépassés. On compte aussi plus de 30.000 personnes déplacées mais aucun blessé. Six maisons, seulement, ont été brûlées, plus de 2.000 ont été protégées parfois pied à pied par les pompiers.

✒️ COMMENT RECONSTRUIT-ON UNE FORÊT APRÈS UN INCENDIE RAVAGEUR ?
(BFMTV, Salomé ROBLES)

.
Après un feu de végétation, il faut attendre des décennies avant que la nature ne reprenne ses droits.

Dans le Gard, en Bretagne, dans d’autres pays européens comme la Grèce ou l’Espagne… Depuis plusieurs semaines, des incendies virulents ravagent des forêts entières, rendues extrêmement vulnérables par la sécheresse, les fortes températures et la faible hydrométrie. En Gironde, si aucune victime n’est à déplorer, les feux qui sévissent ont déjà détruit plus de 20.000 hectares de végétation.

Généralement, ces violents incendies laissent derrière eux un paysage noirci par les cendres. Mais que deviennent les forêts calcinées lorsque les feux sont finalement éteints ?

Forêt « mosaïque »

La forêt de Bessèges, dans le Gard, a brûlé à plus de 80% au début du mois de juillet. Et l’heure est déjà à la reconstruction. « L’objectif est de reconstruire une forêt qui sera plus résistante aux feux de forêt », explique David Massa, responsable d’Unité Territoriale Cévennes-Cèze, à notre micro.

L’objectif: planter une « forêt mosaïque » en diversifiant les espèces de végétaux pour la rendre plus forte contre les incendies et favoriser la biodiversité. L’idée est également d’éviter le surplus de pins maritimes, trop vulnérables face aux flammes.

💻https://www.bfmtv.com/environnement/comment-reconstruit-on-une-foret-apres-un-incendie-ravageur_AN-202207200602.html#:~:text=Au%2Ddel%C3%A0%20de%20la%20v%C3%A9g%C3%A9tation,autres%20esp%C3%A8ces%20sur%20plusieurs%20d%C3%A9cennies.

✒️ HISTOIRE : CHRONOLOGIE DES INCENDIES DAN LE MONDE DEPUIS L’ANTIQUITÉ

💻https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_des_grands_incendies#:~:text=1915%20%3A%20incendie%20en%20Sib%C3%A9rie%2C%20dans,000%20000%20ha%20ont%20br%C3%BBl%C3%A9.


⚠️ DERNIÈRES INFORMATIONS :
.

✒️ INCENDIES. AIRBUS A TESTÉ SON AVION DE TRANSPORT A400M COMME BOMBARDIER D’EAU
(Ouest France, avec AFP)

;
Face aux incendies qui se multiplient en Europe, Airbus a effectué des tests pour transformer l’avion de transport militaire A400M en bombardier d’eau.

Airbus a effectué des tests pour transformer l’avion de transport militaire A400M en bombardier d’eau à l’aide de citernes amovibles, ce qui pourrait fournir un appoint aux moyens aériens existants face aux incendies qui se multiplient l’été en Europe.

La campagne d’essais a eu lieu la semaine passée en Espagne. Un A400M a largué de jour 20 tonnes d’eau en moins de dix secondes en volant à moins de 50 mètres d’altitude, affirme l’avionneur dans un communiqué mardi.

Pour cela, deux citernes d’une capacité de dix tonnes chacune sont installées dans l’immense soute de l’appareil, reliées à deux énormes tuyaux qui sortent par la rampe arrière de l’avion.

💻https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/airbus/incendies-airbus-a-teste-son-avion-de-transport-a400m-comme-bombardier-d-eau-af43afd6-0cc2-11ed-bc02-4fec2eb4421e

✒️ HÉRAULT : DEUX INCENDIES EN COURS PRÈS DE MONTPELLIER, 350 HECTARES BRÛLÉS
(BFMTV, Justine Chevalier)

?

Deux incendies se sont déclarés sur les communes de Gignac et de Saint-Bauzille-de-la-Sylve, au nord-est de Montpellier. Des évacuations à titre préventif ont été menées.

Le feu se propage actuellement en Hérault. 350 hectares de pinède ont brûlés sur les communes de Gignac et de Saint-Bauzille-de-la-Sylve, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Montpellier, a appris BFMTV.com auprès des pompiers.

Deux feux se sont déclarés à un kilomètre d’écart sur le secteur du plateau d’Aumelas, avant de se réunir. D’importants moyens sont mobilisés pour tenter de maîtriser les incendies: près de 500 pompiers sont sur place, en attendant des renforts. Trois Canadair et trois avions de la cellule départementale des pompiers de l’Hérault sont également déployés. Un Dash est également en renfort.

« Pour l’instant les feux ne sont pas fixés, nous sommes en train de travailler pour éviter que le feu ne continue sa propagation, détaille le lieutenant-colonel Bonnafou, chargé de la communication du SDIS 34. L’objectif est de protéger les bâtiments qui seraient dans l’axe de propagation du feu. »

💻https://www.bfmtv.com/environnement/climat/herault-deux-incendies-en-cours-pres-de-montpellier_AN-202207260315.html

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Soutenez-nous !

     

Nous ne recevons aucune subvention, nous ne sommes financés que par les lecteurs d’ESPRITSURCOUF. Adhérez ou faites un don défiscalisé à espritcors@ire , association reconnue d’intérêt général qui l’édite.

Ainsi vous serez informé en priorité et recevrez le SEMAPHORE Lettre d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2022 :

  • Cotisation: 50€ net fiscal 17€,
  • Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,
  • Soutien: 150€ net fiscal 57€.

VERSEMENT :

  •  par chèque, à l'ordre d'espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris
  • par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"
  • par virement demander notre RIB à contact@espritsurcouf.fr

ESPRITSURCOUF

« UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE »

 

Vous appréciez cet article, transmettez-le à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur FacebookTwitter, LinkedIn, Instagram et YouTube

Sur les réseaux sociaux, donnez votre avis, indiquez  que vous aimez notre site, incitez vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn, Twitter … à contact@espritsurcouf.fr