.
.
.
« Chine – USA :
A l’épreuve de Taïwan. »
.

Les provocations s’enchaînent, en ce qui concerne les relations entre la Chine et les Etats-Unis au sujet de Taïwan. Cette manière d’agir, qui semble pousser les relations à un conflit de guerre plus ou moins fraîche montre combien le leadership des Etats-Unis a été entamé, dès l’arrivée au pouvoir d’une génération de dirigeants qui, tout en affirmant la célèbre formule de « America First » se trouvent dans la capacité de vouloir aider les Nations dont les adversaires sont déclarés plus ou moins directement « ennemis de cette formule ». Or, si Taïwan est chinoise, cette île représente un enjeu stratégique de taille, et un caillou de David dans l’hégémonie du géant de Pékin.

Que peut-on dire des manœuvres militaires que les uns et les autres se sont adonnés à conduire, afin de montrer des muscles que ni les uns ni les autres ont habituellement besoin d’afficher ?

De fait, la géopolitique de l’Indopacifique revêt un caractère désormais singulier, en ce sens que la présence d’une flotte chinoise excessive en nombre et en qualité, par rapport à la surface et de côtes et de mers dont la Chine peut se revendiquer, alors que les flottes américaines ou/et des alliés occidentaux des Etats-Unis croisent en force, en zone internationale, avec des exercices récurrents, et des nombres croissants armés aux limites à peine autorisées de l’obédience chinoise, ne sont pas pour militer en faveur de relations apaisées.

Par ailleurs, les visites américaines dans l’île sont plutôt des sources d’agacement, voire d’irritation pour les autorités chinoises.

Sans faire de parallèle avec les aides apportées au conflit ukrainien par les Etats-Unis, il y a là l’émergence et le développement d’un arc de crise inquiétant.

Pour que les lecteurs puissent être informés de ces éléments qui méritent réflexion, voici quelques articles qui paraissent intéressants.

Bonne lecture !

André Dulou
Conseiller Mediaş, Mémoire et Patrimoine
ESPRITSURCOUF

******

✒️ Taïwan : la stratégie indo-pacifique des États-Unis à l’épreuve
(The Conversation, Marianne Péron-Doise)

Le 3 août dernier, la courte visite à Taïwan de Nancy Pelosi, présidente de la chambre américaine des Représentants, a déclenché une réaction belliqueuse de Pékin et un cycle d’activités militaires chinoises soutenues à proximité des côtes de l’île, instaurant ce que beaucoup d’analystes qualifient de « nouvelle norme ».

Dès le 4 août, Pékin a effectué des exercices aéromaritimes d’ampleur incluant des tirs de missiles balistiques – une démonstration de force qui a rappelé aux observateurs le scénario de 1995-1996, lors de la première crise majeure dans le détroit. Les manœuvres chinoises visaient alors à protester contre la visite aux États-Unis de Lee Teng Hui, à l’époque président de l’île, puis quelques mois plus tard à empêcher sa réélection. L’épisode avait suscité l’envoi de deux porte-avions américains par l’administration Clinton. Cette fois, Joe Biden n’aura dépêché qu’un seul porte-avions, et Taïwan a organisé des entraînements de défense – au demeurant programmés de longue date, selon ses responsables.

💻 https://theconversation.com/ta-wan-la-strategie-indo-pacifique-des-etats-unis-a-lepreuve-189074


✒️ De Formose à Taïwan Une seule Chine
(Hérodote, Vincent Péquignot)

Le 2 août 2022, un avion officiel américain se pose sur l’aéroport de Taipeh, capitale de Taïwan (République de Chine). À son bord, Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants de Washington, accueillie par Joseph Wu, ministre du gouvernement du parti indépendantiste DPP, actuellement au pouvoir. 

Comme les précédentes visites de parlementaires occidentaux à Taipeh, cette visite a déclenché la fureur de la République Populaire de Chine. Le gouvernement de Pékin y voit une mise en cause du dogme admis par quasiment tous les États de la planète, y compris les États-Unis, selon lequel il existe une seule Chine. Taïwan, séparée de la Chine continentale par les aléas de l’Histoire, a vocation à se réunifier à elle un jour ou l’autre.

De fait, le caractère chinois de l’île de Formose n’a jamais été mis en question, du moins jusqu’à ces dernières années. À titre d’exemple, l’édition de 1930 du Larousse du XXème siècle rappelle que l’île « redevint chinoise dans le dernier tiers du XVIIe siècle, comme elle l’avait été avant la venue des Hollandais ; elle le resta jusqu’au traité de Shimonoseki, qui la rendit japonaise en 1895. »

Mais depuis peu, en France même, des universitaires et des médias de bonne réputation remettent en cause cette Histoire comme pour attiser le ressentiment de Pékin à l’égard des Occidentaux (guerres de l’opium et traités inégaux).

💻https://www.herodote.net/Une_seule_Chine-synthese-3208-579.php


✒️ Taïwan : Une délégation du Congrès américain arrive pour deux jours de visite
(20 minutes, XR avec AFP)

DIPLOMATIE Cette visite marque un nouvel épisode dans la crise diplomatique entre la Chine, Taïwan et les Etats-Unis

💻https://www.20minutes.fr/monde/3337331-20220814-taiwan-delegation-congres-americain-arrive-deux-jours-visite



✒️ Taïwan : Un gouverneur américain en visite à Taipei, en pleines tensions avec la Chine
(Yahoo finances et 20 Minutes avec AFP)

DIPLOMATIE – Une nouvelle rencontre entre des responsables américains et taïwanais a eu lieu lundi à Taipei

💻https://fr.finance.yahoo.com/actualites/ta%C3%AFwan-gouverneur-am%C3%A9ricain-visite-%C3%A0-082513637.html


✒️ En raison de la pression chinoise, Taïwan envisage une hausse inédite de son budget militaire
(OPEX 360, Laurent Lagneau)

La pression militaire exercée par la Chine sur Taïwan était déjà forte… Mais depuis la visite à Taipei, début août, de Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants du Congrès des États-Unis, elle est clairement montée d’un cran. Après avoir mené des exercices d’une ampleur inédite, l’Armée populaire de libération [APL] enchaîne les incursions dans les environs de l’île

💻http://www.opex360.com/2022/08/25/en-raison-de-la-pression-chinoise-taiwan-envisage-une-hausse-inedite-de-son-budget-militaire/

💻http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/08/25/taiwan-va-augmenter-ses-depenses-militaires-de-13-23275.html


✒️ Les forces américaines et indiennes vont organiser un exercice près de la région autonome chinoise du Tibet
(OPEX 360, Laurent Lagneau)

Depuis quelques temps, les tensions entre l’Inde et la Chine ne cessent de s’intensifier en raison de leurs différents territoriaux le long de leur frontière, appelée « Ligne de contrôle effectif » [LAC ou « Ligne Mac Mahon »]. Deux secteurs sont particulièrement concernés : le plateau du Doklam, stratégique pour New Delhi puisqu’il est situé non loin du corridor de Siliguri, qui relie les plaines du nord et les États indiens du nord-Est, et le Ladakh, où soldats indiens et chinois s’affrontèrent en juin 2020.

💻http://www.opex360.com/2022/08/16/les-forces-americaines-et-indiennes-vont-organiser-un-exercice-pres-de-la-region-autonome-chinoise-du-tibet/


✒️ Guam: la vulnérable sonnette américaine à la porte d’entrée du Pacifique
(Lignes de défense, Philippe Chapleau)

C’est une île de 550 km2 (avec 170 000 habitants) à la lisière du Pacifique qui, et c’est surprenant, est totalement absente du techno-triller La Flotte fantôme (voir mon post). Mais Guam n’est aussi citée qu’à une seule reprise dans l’étude récente intitulée «  »The Return of Great Power War Scenarios of Systemic Conflict Between the United States and China« , rédigée pour la Rand Corporation par Timothy R. Heath, Kristen Gunness,et Tristan Finazzo.

💻http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/08/17/guam-la-sonnette-americaine-a-la-porte-d-entree-du-pacifique-23259.html


✒️ Taiwan announces plans for record defence budget after China drills

Pour traduire cet article en français 💻 https://espritsurcouf.fr/traductions/

 

ET UNE VIDEO :

✒️ Les ambitions de la Chine dans le Pacifique · Enjeux militaires et géopolitiques
Vidéo de la Rencontre de l’Institut Thomas More du 6 juillet 2022

💻https://institut-thomas-more.org/2022/07/20/les-ambitions-de-la-chine-dans-le-pacifique-%c2%b7-enjeux-militaires-et-geopolitiques-2/

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Soutenez-nous !

     

Nous ne recevons aucune subvention, nous ne sommes financés que par les lecteurs d’ESPRITSURCOUF. Adhérez ou faites un don défiscalisé à Espritcors@ire , association reconnue d’intérêt général qui l’édite.

Ainsi vous serez informé en priorité et recevrez le SEMAPHORE Lettre d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2022 :

  • Cotisation: 50€ net fiscal 17€,
  • Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,
  • Soutien: 150€ net fiscal 57€.

VERSEMENT :

  •  par chèque, à l'ordre d'Espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris
  • par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"
  • par virement demander notre RIB à secretariat@espritscorsaire.fr

ESPRITSURCOUF

« UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE »

 

Vous appréciez cet article, transmettez-le à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur FacebookTwitter, LinkedIn, Instagram et YouTube

Sur les réseaux sociaux, donnez votre avis, indiquez  que vous aimez notre site, incitez vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn, Twitter … à contact@espritsurcouf.fr