/
.
« La succession monarchique britannique »

;

✒️ EDITORIAL
.

L’événement du décès de la reine Elizabeth II révèle tout l’intérêt national et international de la grande Nation britannique. Alors que la reine vient de serrer la main de la toute nouvelle Première ministre, son décès fait prendre conscience de deux éléments géopolitiques majeurs.

D’une part, l’attachement du peuple anglais à la monarchie, et à la royauté d’une monarque dont les implications personnelles, intérieures et extérieures, sont d’une portée réelle dans une globalité où tous les aspects sont présents, qu’ils soient civils, économiques, militaires, culturels et religieux.

D’autre part, le Commonwealth agit comme une caisse de résonnance, à l’égard d’une monarchie, qui se trouve former le lien indiscutable d’un « Empire où le soleil ne se couche jamais ».

Nombreux ont été les récits, nombreuses ont été les œuvres qui ont retracé le parcours d’une souveraine, engagée à titre personnel, pour représenter cet Occident que les histoires retiennent pour de l’Histoire. La reine Elizabeth a façonné de son charisme les différentes pages d’un livre qui se referme non sans cette nostalgie qui incombe désormais à celles et à ceux qui ont en charge de prendre le témoin, et de continuer.

La reine est morte, vive le roi !

La question de comprendre comment le roi Charles III va s’engager ne se pose pas : il a été préparé à sa tâche. Son premier discours se situe dans une continuité que l’analyse permet d’apprécier comme on peut supposer, sans être prophète, que cette continuité est tournée vers une modernité qui peut surprendre.

Les articles ci-dessous donnent la mesure de ce que les médias essayent de disposer dans cette optique.

Bonne lecture !

André Dulou
Conseiller Média et Patrimoine
ESPRITSURCOUF

 

 

André Dulou, Président de la Gironde de la société des membres de la Légion d’honneur, président d’Aquitaine des membres de la Légion d’honneur décorés au péril de leur vie.
Il a travaillé dans une grande entreprise de construction navale, puis Ancien élève de l’école militaire d’administration, il devient Chancelier, chef dE cabinet, spécialiste des questions d’événements graves, il quitte le service actif avec le grade de colonel.
Diplômé technique, breveté, il est auditeur du CFRH et de l’IHEDN.
Écrivain, historien, rédacteur en chef de la revue Floréal an X, auditeur de l’IHEDN.
Il est directeur des relations médias d’ESPRITSURCOUF.
André Dulou est l’auteur de nombreux romans….plusieurs ont été présentés dans la rubrique LIVRES d’ESPRITSURCOUF dans les numéros 116 du 15 juillet 2019 « Campagne interdite », 133 du 09 mars 2020 « Amère Discipline » et 149 du 19 octobre 2020 son dernier ouvrage « Cyber-Caprices ».

..

✒️
THE QUEEN IS DEAD ! LONG LIVE THE KING !

.

La Messe est dite : la transition est en cours; Charles III succède à Elizabeth II…

Les pays et les peuples du Royaume-Uni de la Grande Bretagne et de l’Irlande du Nord et du Commonwealth sont en train de faire le deuil de leur Reine qui s’est dévouée à eux pendant toute sa vie…

En même temps, il y a l’accueil de son successeur naturel, le Roi Charles III. Il y a un sens de renaissance, de modernité en dépit de l’âge déjà avancé de celui qui a l’expérience d’un des apprentissages le plus longue depuis tous les temps !

L’avantage : nous connaissons bien cet individu qui était souvent le premier de sa génération à épouser des causes devenues célèbres et surtout utiles, notamment tout ce qui touche à l’écologie, l’énergie, le climat. Ses idées sur la production de nourriture, par exemple, il les a testées en vrai dans ses fermes du Duché de Cornouaille. L’influence qu’il a déjà exercée, notamment au Royaume-Uni et dans le Commonwealth a soutenu l’effort des gouvernements et des Nations-Unis dans cet ère de Changement de Climat.

En même temps, le nouveau Roi est très conscient de son rôle de Monarque dans une démocratie parlementaire, de ses pouvoirs limités vis-à-vis la Politique. Il en a déjà parlé dans ses premiers discours ces jours-ci pour rassurer ceux qui pensaient qu’il ne pourrait pas s’empêcher de suivre l’exemple de son père, le Duc d’Édimbourg, qui n’avait pas sa langue dans sa poche, par moments…

Ceux qui est certain: le Roi va utiliser ses pouvoirs d’influence et ses liens déjà créés, non seulement au Royaume, dans le Commonwealth, mais aussi en Europe en particulier et partout dans le monde. Il a le Don de sa Mère de pouvoir parler avec tous, à tous les niveaux, sur tous les sujets.

Le pays que la Reine Elizabeth adorait surtout était la France où elle est venue très souvent en Visite d’État, mais aussi pour maintes visites privées pendant sa longue vie. Elle adorait parler le français et, très tôt, elle a poussé son fils, Charles, à suivre son exemple.

Non seulement il y a un nouveau Roi au Royaume-Uni, il y a aussi un nouveau Premier Ministre! Un nouveau Premier Ministre qui va certainement profiter des rencontres en tête à tête hebdomadaires avec le Roi où aucun sujet est tabou. On pourrait espérer que le Roi va parler à un moment où un autre des relations trans manche, de ce pays Ami, allié naturel de nos jours, sauf, peut-être par moment, sur les terrains de rugby !

Ceci est important et urgent, surtout dans le domaine de sécurité et de défense qui nous intéresse et où nous réaffirmer notre action, non seulement via l’OTAN et avec l’UE, mais en bilatéral…

Affaire à suivre !

Vivat Rex !

Colin Cameron

Colin Cameron, Secrétaire général, Association interparlementaire européenne de Sécurité et de Défense, (AESD/ESDA) de 2011 à aujourd’hui.
De 1988 à 2011 : Assemblée de l’Union de l’Europe occidentale, (UEO/WEU), Assemblée européenne de Sécurité et Défense, (1998-2011, Secrétaire général, Ministre plénipotentiaire).
De 1988 à aujourd’hui : Institut des Hautes Études de Défense nationale, Paris (Président, Europe IHEDN).
De 1966 à 1987 : Royal Navy, UK (Captain, RN), (1983-1984 ESGN/CSI Paris).

Universités : Exeter, Strasbourg, Cambridge, LSE, (BA, MA, MSc)
Organisations : RIIA (Chatham House), IISS, RUSI, Greenwich Forum, EuroDéfense-France (Bureau)

.
[…]


.

L’intégralité du Sémaphore est réservé aux membres d’Espritcors@ire

Pour de plus amples informations,
contactez Monsieur René Occhiminuti, Secrétaire général d’Espritcors@ire,
par courriel secretariat@espritcors@ire.fr

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Soutenez-nous !

     

Nous ne recevons aucune subvention, nous ne sommes financés que par les lecteurs d’ESPRITSURCOUF. Adhérez ou faites un don défiscalisé à Espritcors@ire , association reconnue d’intérêt général qui l’édite.

Ainsi vous serez informé en priorité et recevrez le SEMAPHORE Lettre d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2022 :

  • Cotisation: 50€ net fiscal 17€,
  • Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,
  • Soutien: 150€ net fiscal 57€.

VERSEMENT :

  •  par chèque, à l'ordre d'Espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris
  • par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"
  • par virement demander notre RIB à secretariat@espritscorsaire.fr

ESPRITSURCOUF

« UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE »

 

Vous appréciez cet article, transmettez-le à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur FacebookTwitter, LinkedIn, Instagram et YouTube

Sur les réseaux sociaux, donnez votre avis, indiquez  que vous aimez notre site, incitez vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn, Twitter … à contact@espritsurcouf.fr