;
« La République adopte
le 14 JUILLET
comme

jour de fête nationale annuelle »
;

.
Tels sont les termes de l’article unique de la Loi du 6 juillet 1880, encore appelée « Loi Raspail ».

Cette date commémore deux grands faits : le symbole du terme de la monarchie absolue, avec la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, et la fête de la fédération, qui a marqué l’unité nationale, le 14 juillet 1790.

Cette date est essentiellement également l’occasion pour la Nation toute entière de célébrer avec force la valeur de son armée. Cette année, le thème en est « partager la flamme »

Voici ci-dessous l’article paru sur le site du ministère des armées.

✒️ DÉFILÉ DU 14 JUILLET 2022 : PARTAGER LA FLAMME

Cette année, l’Ukraine et les pays européens du flanc Est seront à l’honneur. 

 La Marine nationale ouvre le défilé avec deux formations musicales : le Bagad de Lann-Bihoué et la Musique des équipages de la flotte afin de célébrer les 70 ans d’existence du Bagad. Sous le format d’une aubade de 12 minutes, les deux musiques évolueront sur la place de la Concorde et interprèteront cinq morceaux issus du répertoire militaire et populaire. Dynamique et sobre, ce tableau initial donnera le ton du défilé.

Ensuite le défilé aérien, commandé par le général de division aérienne Louis Pena, se présentera en deux phases distinctes. Ouvert par les aéronefs, il laissera ensuite place aux troupes à pied, avant de reprendre sous la forme d’un défilé d’hélicoptères

Le défilé des troupes à pied sera ouvert par neuf pays : l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la République Tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie, la Bulgarie. Ces nations seront suivies par des soldats français projetées dans le cadre des missions de réassurance sur le flanc est de l’Europe. Un choix significatif puisque la guerre continue de faire rage en Ukraine depuis l’invasion russe du 24 février.L’armée de Terre partagera la flamme avec la Nation lors du défilé du 14 Juillet à Paris. Cet événement sera marqué par de nombreuses célébrations et la mise à l’honneur des unités nationales, des missions Lynx et Aigle. 

L’armée de Terre sera bien au rendez-vous du traditionnel défilé du 14 juillet. Pas moins de 1 600 militaires descendront à pied les Champs-Élysées, suivis par 113 véhicules terrestres et aéronefs. Cet événement sera marqué par plusieurs célébrations, dont celle du 400e anniversaire des Troupes de marine et des 30 ans du commandement des opérations spéciales. Il mettra à l’honneur les unités nationales qui ont participé aux opérations de réassurance à l’Est (Mission Lynx et Mission Aigle) précédées par le défilé des troupes étrangères d’Europe de l’Est,  invitées pour cette occasion.

Une fois les troupes à pieds passées, suivis de la seconde partie du défilé aérien par les hélicoptères, place aux troupes motorisées, commandées par le général de division Emmanuel Gaulin, Enfin le régiment de cavalerie de la Garde républicaine défilera.

Après la solennité du défilé militaire, le thème « Partager la Flamme » se doit d’être festif et populaire. avec une programmation en cinq tableaux qui symbolisera la contribution des forces armées aux talents académiques, grâce à ses lycées et maisons d’éducation, mais aussi aux talents sportifs avec son « Armée des Champions ».

✒️ PARTAGER LA FLAMME

Logo du 14 Juillet 2022 – © Ministère des Armées

Dans un contexte international incertain, la nation célèbre les valeurs qui la constituent. Pour les porter, ce défilé véhicule un message d’unité et de persévérance.  Le thème de cette nouvelle édition “partager la flamme”,  appelle à l’unité, l’optimisme et à la résilience de tous face aux crises. Il souligne aussi la volonté forte des armées de se rapprocher de leurs concitoyens, déjà visibles par les nombreuses opérations sur le sol national. De plus, il souligne le désir de transmission de la mémoire entre les générations. A L’approche des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de Paris en 2024, le tableau de fermeture de la cérémonie sera consacré à l’excellence française dans les domaines éducatif et sportif. A l’issue, le public pourra visiter les stands de l’armée de terre présents sur l’esplanade des Invalides et sur la place de la Nation lors de l’opération de relation publique. L’occasion d’échanger avec les militaires et de découvrir divers matériels tels que les hélicoptères Tigre, Caïman, Cougar, sans oublier la tour mobile et le camion blindé carapace. 

💻https://www.defense.gouv.fr/terre/actualites/defile-du-14-juillet-2022-partager-flamme


A cette occasion, sur les lieux du massacre de la ferme de Richemont(*), qui s’est déroulé le 14 juillet 1944, le colonel André Dulou prononcera le discours suivant

(*) L’événement tragique : En juin 1944, un groupe de FFI (Forces françaises de l’intérieur), formé de jeunes gens entre 17 et 23 ans, se replie dans une ferme abandonnée au lieu-dit de Richemont, près de Saucats en Gironde. Ils sont attaqués le 14 juillet par les membres de la Gestapo Allemande et la Milice française. La ferme est détruite et presque tous les maquisards sont tués.

✒️ OUI, L’ESPRIT DE RESISTANCE EXISTE TOUJOURS, ET POUR LONGTEMPS !

.C’est inéluctable, ils s’en vont rejoindre leurs camarades, et peu à peu les résistants disparaissent de nos rangs.

Mais leur esprit ne s’en est pas allé, il ne s’est pas perdu.

Au-delà de l’esprit de résistance de Vladimir Jankélévitch, paru chez Albin Michel, que nous devrions tous avoir lu, il y a une dynamique qui nous paraît immortelle. Nos anciens nous ont portés, dans l’espérance de la liberté, non seulement de la libération de notre sol, de la libération de nos esprits, mais également de la liberté de nos cœurs, de nos existences.

Les résistants sont la providence que nos grands-mères et grands-pères ont appelée de leurs vœux, que nos mères et nos pères ont voulue, pour insuffler dans leur être toute la condition patriotique utile à la devise républicaine, à l’effort nécessaire au dépassement de soi, pour bouter l’occupant, mais bien plus encore.

Pour longtemps, l’esprit de la résistance s’est ancré dans notre volonté de montrer au monde ce qu’est un peuple libre, une Nation qui sait rejeter la déchéance d’une défaite, pour qu’au milieu d’elle, des humains se lèvent, appellent leurs congénères à s’armer, dans la discrétion la plus totale, pour s’unir, se réunir, lutter et réussir à redevenir sur son sol, un peuple soucieux de son destin, une Nation fière de sa culture, de son passé, de son présent, tournée vers son devenir.

Il ne s’agit pas ici de politique, de polémique, de ces sentiments plus ou moins manipulés ou/et manipulateurs, qui chercheraient à nous faire tomber dans un quelconque obscurantisme, dont nous aurions besoin pour des raisons inavouables, médiatiques ou de pouvoir.

Il s’agit ici de résistance. Il s’agit de la Résistance.

La Résistance, c’est le refus intérieur de la défaite, c’est l’horreur provoquée par des intrusions barbares, par des gens qui ne se réclament pas de la République, de notre République, pour essayer de nous soumettre. Nous sommes Français, nous sommes Européens, nous sommes des citoyens du Monde, et nous voulons demeurer dans cette condition qui gonfle les poitrines, serre les tripes, et nous fait refuser le désordre, ce que le général de Gaulle a nommé « la chienlit ».

Alors, oui, la Résistance est toujours là, et elle l’est pour longtemps, car nous ne sommes pas un peuple d’asservis, nous ne sommes pas une Nation passive, et notre pays est bien loin de ces Etats faillis dont la stratégie consiste à attendre des autres l’assistance et la restauration d’une autorité en l’occurrence fragile.

La Résistance, ce n’est pas seulement une question, une affaire, de mémoire : c’est la conservation, en chacune et chacun d’entre nous de cette stratégie globale qui nous conduit, avec les commémorations et au-delà de la gloire qu’elles contiennent, à deux comportements très complémentaires.

D’une part, il y a en chacune et chacun d’entre nous, Gaulois, puis Français par nature, par adoption ou par anticipation, la véritable volonté à être citoyens de la France, de la France libre, de la France éternelle, celle de nos héros, de nos héroïnes, celle que nous allons donner à nos enfants, parce que nous l’avons reçue de nos parents, et que nous la voulons belle et libre.

D’autre part, dans l’esprit de ceux qui cherchent la paix, qui veulent la maintenir, qui veulent la donner, il y a le souci de conserver vivante la vocation à servir, avec toute l’éducation et la culture apprises de nos anciens. Et nous sommes fiers de l’humilité que nos jeunes membres de la Légion d’honneur décorés au péril de leur vie expriment, avec leur jeunesse dans l’esprit et dans le cœur. Laissons donc de côté ceux qui ne veulent pas de cette jeunesse, celle dont le général Mac Arthur a indiqué : « puisse Dieu avoir pitié de leur âme de vieillard »

Oui, la Résistance est présente, dans son esprit, et cet esprit, ce cœur demeurera avec sa flamme immortelle dans cet air Français qui nous fait chanter, avec une émotion palpable, toujours vivante : « Ami, entends-tu le bruit sourd….. »

Enfant, petits-enfants, nous sommes également les enfants, les petits-enfants de la Résistance, et nous avons engendré des enfants, des petits enfants de cette même Résistance.

Chantons-en encore l’esprit, gardons-en le cœur.

La flamme ne s’éteindra pas.

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Soutenez-nous !

     

Nous ne recevons aucune subvention, nous ne sommes financés que par les lecteurs d’ESPRITSURCOUF. Adhérez ou faites un don défiscalisé à espritcors@ire , association reconnue d’intérêt général qui l’édite.

Ainsi vous serez informé en priorité et recevrez le SEMAPHORE Lettre d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2022 :

  • Cotisation: 50€ net fiscal 17€,
  • Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,
  • Soutien: 150€ net fiscal 57€.

VERSEMENT :

  •  par chèque, à l'ordre d'espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris
  • par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"
  • par virement demander notre RIB à contact@espritsurcouf.fr

ESPRITSURCOUF

« UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE »

 

Vous appréciez cet article, transmettez-le à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur FacebookTwitter, LinkedIn, Instagram et YouTube

Sur les réseaux sociaux, donnez votre avis, indiquez  que vous aimez notre site, incitez vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn, Twitter … à contact@espritsurcouf.fr