MEMOIRE COURTE ET AVEUGLEMENT DOGMATIQUE

;
Pascal Le Pautremat (*)
Rédacteur en chef d’ESPRITSURCOUF

.
De nombreux médias et divers courants politiques se focalisent sur la reprise de la « croissance ». Avec de manière intrinsèque, l’idée qu’il faut absolument renouer avec la consommation à son niveau antérieur à la crise sanitaire. Car, seule la reprise des échanges à tout crin est salutaire et salvatrice pour la conjoncture…Pourtant, la réalité est loin d’être aussi caricaturalement propice à la réjouissance.…

D’abord parce que le retour au consumérisme, doublé de non-rectification des postures étatiques, devrait plutôt s’effacer et offrir le champ à une transformation radicale des modes de consommation et de vie quotidienne. Mais les populations ne sont guère enthousiastes à cette idée.

En effet, les Français, paradoxalement, ne semblent pas motivés par la perspective de profonde remise en question systémique. Des changements en faveur de l’environnement, de la politique sociale ? Oui, mais sous forme de mesurettes et, surtout, sans contrainte matérielle et financière de quelque sorte que ce soit…

En somme, aspirer à la transformation mais en demeurant figé dans sa zone de confort : telle est l’idée dominante. Le conformisme matérialiste, élément d’addiction tant mis en avant et en œuvre par le capitalisme ultralibéral, semble donc inaltérable… Olivier Passet, directeur de la recherche au XERFI, en abordant la question des réformes que veulent les Français, tirent ainsi les grandes lignes de la situation conjoncturelle, dans la rubrique Économie

Conjointement, les enjeux géopolitiques ne baissent pas en intensité et se focalisent sur divers espaces de confrontation parmi lesquels l’Asie Pacifique. Les intérêts occidentaux, français, en particulier, s’y heurtent toujours davantage aux ambitions chinoises. Xi Jinping ne dissimule plus son aspiration à y accentuer de manière décisive l’influence navale de son pays qui renoue avec le maoïsme doctrinal, sur fond, de captation des ressources halieutiques, au gré de routes maritimes d’importance stratégiques. Ce qui était déjà envisagé il y a près de 20 ans, est donc, désormais, devenu réalité. Dans la rubrique Géopolitique, Joseph Le Gall nous invite à replonger dans cette vaste région de l’Indo-Pacifique au regard d’une approche pluri-thématique, précieuse pour en dresser un état des lieux.

Vue d’artiste du troisième porte-avions chinois, dont l’assemblage avance très vite au chantier naval Jiangnan Changang de Shangaï. Il serait à propulsion nucléaire. La marine chinoise confirma sa volonté de se doter d’un quatrième porte-avions. Photo CSSC.
(CSSC signifie China State Shipbuilding Corporation)

À bien des égards, on constate combien nos systèmes politiques et économiques sont paralysés sur les approches de courte portée, souffrant à bien des égards de l’absence de véritables démarches d’anticipation, de prévision. Ce n’est pas faute de pouvoir compter sur le Renseignement, au sens large, qui est trop souvent négligé ou détourné. L’occasion pour Vincent Gourgil, dans la rubrique Sécurité, de souligner combien le Renseignement est crucial, de surcroît dans les rivalités de puissances.

Le Renseignement sous-entend également la connaissance affinée des réalités socio-économiques, socioreligieuses des territoires où s’accomplissent des interventions polymorphes. En l’occurrence, l’échec in fine des 20 années passées en Afghanistan pourrait être en partie imputable à une méconnaissance de la réalité tribale d’un peuple dont la pluriethnicité a constitué un écueil majeur.  Xavier Raufer, dans la rubrique Humeur, déplore ainsi ces lacunes qui montrent aussi la dimension décalée de l’innocuité occidentale, cherchant à instaurer un État-nation dans un pays morcelé dans ses géographies physique et humaine.

Bonne lecture…

 PS : Chers Lecteurs, si certains d’entre vous, ou de vos relations, de par leurs connaissances spécifiques, ont des sujets intégrant les domaines, de la Géopolitique ,de l’Économie, de la Défense ou de la Sécurité souhaitent publier, si vous avez des analyses ou des témoignages à nous soumettre, nous serons heureux d’échanger avec vous, nous sommes à votre écoute : contact@espritsurcouf.fr

Merci à Tous

***

Cet article vous a intéressé ? Vous avez une remarque à nous faire ? Vous souhaitez nous le faire savoir ? Cliquer ICI.

(*) Pascal Le Pautremat est Docteur en Histoire Contemporaine, diplômé en Défense et Relations internationales, officier (diplômé ORSEM) dans la Reserve opérationnelle. Il a enseigné à l’École Spéciale militaire de Saint-Cyr et au collège interarmées de Défense, et est Conférencier et Chargé de cours dans l’Enseignement supérieur. Auditeur de l’IHEDN (Institut des Hautes Études de Défense nationale), ancien membre du comité de rédaction de la revue Défense, il est le rédacteur en chef d’ESPRITSURCOUF.
Depuis 2017, Pascal Le Pautremat s’est tourné vers les sociétés et les structures publiques en matière d’analyses géopolitiques et géoéconomiques, de positionnement à l’étranger, d’analyses des Risques et Opportunités Pays. Son dernier ouvrage « Géopolitique de l’eau : L’or Bleu” est présenté dans le numéro 152 d’ESPRITSURCOUF du 30 novembre 2020.


Bonne lecture et rendez-vous le 01 novembre 2021
avec le n°176
D’ici là, pour une bonne santé, prenez soin de vous.
RESPECTEZ LES CONSIGNES :
Distanciation, port du masque  …

espritcors@ire ne reçoit aucune subvention, il n’est financé que par ses membres et les lecteurs d’ESPRITSURCOUF.

Si vous aimez notre site, si vous voulez l’aider à s’améliorer, adhérez ou faites un don à espritcors@ire, association reconnue d’intérêt général, qui l’édite.

Etre adhérent, vous permet d'être informé en premier et de recevoir la Lettre hebdomadaire d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2021 :

- Cotisation : 50€ net fiscal 17€,

- Bienfaiteur : 100€ net fiscal 34€,

- Soutien : 150€ net fiscal 57€.

 

DON : Pour tout autre montant ou pour IFI

 

VERSEMENT :

- par chèque, à l'ordre d'espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris)

- par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez su"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"

- par virement demander notre RIB à contact@espritsurcouf.fr

           

Chers lecteurs d’ESPRITSURCOUF,

Vous avez apprécié cet article Vous pouvez le retransmettre à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF (https://espritsurcouf.fr/).

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité".

Suivez-nous sur Facebook , Twitter , LinkedIn , Instagram , YouTube .

Sur les réseaux sociaux, donner votre avis, indiquer que vous aimez notre site, inciter vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF.

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn , Twitter … à contact@espritsurcouf.fr