« Changements en Amérique du Sud »

✒️ EDITORIAL

Il fut en temps, il fut une situation, où la géopolitique se préoccupait peu des Etats de cette Amérique du Sud, dont l’appartenance à l’Amérique appelée « latine », ne comprenait pas l’Amérique centrale, qui la relie à l’Amérique du Nord.

Les langues les plus parlées sont l’Espagnol et le Portugais, et les régimes politiques qui y sont implantés ont connu des sorts dont la synthèse apporte des éléments qui n’ont pas toujours intéressé les humains des autres continents.

En revanche, l’économie contraint les autres continents à s’intéresser de près à des ressources de cette part d’Amérique, à des modes d’existence, à des parts importantes de territoires, qui aujourd’hui interpellent les cultures environnementales, l’hydrographie, la déforestation, et ces grands espaces demeurés plus ou moins vierges, où l’on trouve encore des tribus, des animaux, des arbres et toutes les conditions d’existences que l’on pense révolues.

Or, les pays qui composent cette Amérique du Sud sont soudainement sur le devant de la scène internationale, de par les batailles électorales que nos esprits occidentaux voient comme autant de prises de position des peuples, que l’on compare volontiers aux européens, sans se rendre compte que, pour bien les comprendre, il faudrait être d’abord…sud-américains ! Les droites sont à gauche, les « sociaux » sont de droite, et les inversions constituées ne paraissent pas devoir conduire la démocratie devant des implications politiques semblables à ce qui est constaté, que ce soit en Europe, en Amérique du Nord, ou, plus globalement, sur la scène internationale.

Si les informations que l’on peut consulter sur les pays qui composent l’Amérique du Sud, comme le Pérou, l’Uruguay, l’Equateur ou le Paraguay sont souvent anecdotiques, il n’en demeure pas moins que ces pays jouent un rôle sur le plan international, en particulier par les positions prises avec leurs voisins.

Les questions qui se posent ne sont donc pas obligatoirement intérieures, en ce qui nous concerne, mais bien plutôt de connaître ce que souhaitent les futurs dirigeants pour prendre position sur l’échiquier international, qu’il soit politique, économique, voire militaire. En effet, les déclarations des unes, des uns, et des autres, montrent à l’évidence que les changements envisagés ne sont pas du tout dans le sens donné traditionnellement à la science géopolitique, et contiennent des propositions inédites dans un monde qui veut demeurer ferme sur ce qu’il est et sur ce qu’il a.

Pour mieux comprendre ces fondements, et pour prendre de la hauteur, afin d’éclairer ses lecteurs, Esprit Surcouf les convie à se pencher sur ces articles récents et de fond.

(NOTA : le présent Sémaphore ne traitera pas des actualités de la Guyane française)

Bonne lecture !

André Dulou (*)
Conseiller Média et Patrimoine
ESPRITSURCOUF

André Dulou, Président de la Gironde de la société des membres de la Légion d’honneur, président d’Aquitaine des membres de la Légion d’honneur décorés au péril de leur vie.
Il a travaillé dans une grande entreprise de construction navale, puis Ancien élève de l’école militaire d’administration, il devient Chancelier, chef dE cabinet, spécialiste des questions d’événements graves, il quitte le service actif avec le grade de colonel.
Diplômé technique, breveté, il est auditeur du CFRH et de l’IHEDN.
Écrivain, historien, rédacteur en chef de la revue Floréal an X.
Il est directeur des relations médias d’ESPRITSURCOUF.
André Dulou est l’auteur de nombreux romans….plusieurs ont été présentés dans la rubrique LIVRES d’ESPRITSURCOUF dans les numéros 116 du 15 juillet 2019 « Campagne interdite », 133 du 09 mars 2020 « Amère Discipline » et 149 du 19 octobre 2020 son dernier ouvrage « Cyber-Caprices ».

[…]

L’intégralité du Sémaphore est réservée aux membres d’Espritcors@ire

Pour devenir membre d’Espritcors@ire et permettre à ESPRITSURCOUF d’exister,
cliquer sur « Adhésion défiscalisée ».
Pour plus informations,
contactez René Occhiminuti

par courriel secretariat@espritcors@ire.fr

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Soutenez-nous !

     

Nous ne recevons aucune subvention, nous ne sommes financés que par les lecteurs d’ESPRITSURCOUF. Adhérez ou faites un don défiscalisé à Espritcors@ire , association reconnue d’intérêt général qui l’édite.

Ainsi vous serez informé en priorité et recevrez le SEMAPHORE Lettre d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2023 :

  • Cotisation: 50€ net fiscal 17€,
  • Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,
  • Soutien: 150€ net fiscal 57€.

VERSEMENT :

  •  par chèque, à l'ordre d'Espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris
  • par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"
  • par virement demander notre RIB à secretariat@espritscorsaire.fr

ESPRITSURCOUF

« UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE »

 

Vous appréciez cet article, transmettez-le à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur FacebookTwitter, LinkedIn, Instagram et YouTube

Sur les réseaux sociaux, donnez votre avis, indiquez  que vous aimez notre site, incitez vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn, Twitter … à contact@espritsurcouf.fr