GEOPOLITIQUE
ECONOMIE
DEFENSE et SECURITE

de Jacques Raimond
J
;

.

GEOPOLITIQUE :

  • Synthèse de l’actualité internationale de février 2020La professionnalisation de la gestion de la sûreté des humanitaires en zone d’intervention
  • Perspectives navales : Global Britain, vers un retour de la puissance navale britannique ?

ECONOMIE :

  • F – 35 : la Belgique a-t-elle été trop naïve avec Lockheed Martin et les Etats-Unis ?Pétrole : l’OPEP demande une réduction de 1,5 million de barils par jour
  • Vente de Photonis : l’Etat français met son veto à l’américain Teledyne

DEFENSE ET SECURITE :

  • Réussite du premier tir de qualification du missile antinavire ANL/sea Venom
  • La Marine nationale cherche à protéger ses navires de la menace des micro-drones aériens
  • Le Sahel, comme laboratoire des guerres longues

TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL


GEOPOLITIQUE


ESPRIT SURCOUF offre tout d’abord la synthèse des événements de février, depuis le site Diploweb, toujours d’une excellente facture ; les deux articles suivants sont consacrés d’une part aux organisations non gouvernementales et à leur sécurité – ou leur sûreté – et à une forme qui désigne à nouveau la Grande Bretagne, en sa qualité de puissance maritime. Cependant, et pour donner le ton, les données actuelles sur la question stratégique des Océans revêtent une ampleur inégalée, après les relations tendues avec l’Europe.


1- SYNTHESE DE L’ACTUALITE INTERNATIONALE DE FEVRIER 2020 ( Diploweb, Axelle Degans)

Le sort des urnes

Suite au référendum organisé au Royaume-Uni en juin 2016, le Brexit est une réalité depuis le 1er février 2020 et les deux parties doivent s’en accommoder. Il est clair que ce n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe communautaire qui perd un membre important, une diplomatie compétente, une armée efficace, une puissance nucléaire comme la principale place boursière du « vieux continent » en sus de tout ce que les Britanniques ont pu apporter. Outre-Manche, il faut construire un nouveau modèle. Un « Singapour on sea » ? Une multiplication des zones franches ? Tous les accords commerciaux sont à renégocier, un bras de fer oppose Londres et Bruxelles dont le médiateur est Michel Barnier.

En Iran, les élections législatives de février 2020 sont boudées par les électeurs car moins d’un sur deux s’est déplacé. La victoire des conservateurs face aux modérés s’explique par les déceptions liées à la situation économique et sociale que les réformateurs n’ont pu améliorer, l’assassinat début janvier 2020 du général Soleimani et le désastre de l’avion ukrainien abattu. L’épidémie de coronavirus qui touche le pays explique peut-être aussi cette faible participation électorale.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.diploweb.com/Synthese-de-l-actualite-internationale-de-fevrier-2020.html

Le site DIPLOWEB est répertorié dans la rubrique REVUES et LETTRES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


2-  LA PROFESSIONNALISATION DE LA GESTION DE LA SÛRETE DES HUMANITAIRES EN ZONE D’INTERVENTION ( Le portail de l’IE, Aziz Djamil)

Les associations humanitaires sont devenues des acteurs incontournables des différents conflits majeurs à travers le monde. Souvent en première ligne, les organisations humanitaires peuvent compter sur un important réseau informationnel leur permettant d’agir dans leurs différentes zones d’interventions en maximisant leur sécurité. C’est au tournant des années 90 que la dimension sécurité/sûreté s’est professionnalisée dans le milieu humanitaire avec des pertes humaines significatives et la multiplication de conflits notamment en pays à risque.

La professionnalisation de la dimension sécuritaire dans le milieu humanitaire s’accentue depuis plus une vingtaine d’année. 

Au sein des associations humanitaires le poste de référent sécurité a pris une place importante dans la mitigation des risques pour le personnel humanitaire. Ce dernier est devenu une pierre angulaire du dispositif de sécurité. Il est chargé de développer des « welcome guides », des procédures de sécurité, de tenir à jour une base de données, de mettre en place des « packs sécurité » destinés à la formation des humanitaires et d’analyser la situation sécuritaire par la mise en place d’une veille sécuritaire. C’est à la fin des années 90, sous l’impulsion de bailleurs de fonds occidentaux, que les associations humanitaires se sont considérablement améliorés dans le domaine sécuritaire avec le développement de départements « sûreté et sécurité ». Ces dernières ont donc fait en sorte de professionnaliser le traitement de ces enjeux pour leur personnel lors de leurs opérations en pays à risques. 

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://portail-ie.fr/analysis/2325/la-professionnalisation-de-la-gestion-de-la-surete-des-humanitaires-en-zone-dintervention


3 – PERPSECTIVES NAVALES : GLOBAL BRITAIN, VERS UN RETOUR DE LA PUISSANCE NAVALE BRITANNIQUE ? ( FMES, Arnaud Peyronnet)

Faisant suite aux élections parlementaires britanniques du 12 décembre 2019, le Brexit est effectif depuis le 1er février 2020. Dans ce contexte, quelles en seront les conséquences pour la puissance navale britannique ? En effet, l’ex ministre britannique de la Défense, Gavin Williamson, avait très ouvertement indiqué le 30 décembre 2018 que le Royaume-Uni devait « devenir un véritable acteur mondial » après sa sortie de l’Union européenne, annonçant ensuite que le Royaume-Uni allait établir des « relations plus étroites » avec l’Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande.. 

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
http://fmes-france.org/perspectives-navales-global-britain-vers-un-retour-de-la-puissance-navale-britannique-par-arnaud-peyronnet/


ECONOMIE


Trois articles concernant directement la notion internationale et économique de la mondialisation viennent illustrer l’actualité d’un temps d’incertitude, et d’incertitudes : d’une part, la question des industries de défense entame la crédibilité des décideurs belges, d’autre part, le ralentissement des flux vient contraindre l’OPEP à demander la réduction de la production d’hydrocarbures, et par ailleurs, la France met son veto à une transaction qui rendrait difficile son indépendance, à cause d’investissements étrangers.


1 – F-35 : LA BELGIQUE A-T-ELLE ETE TROP NAIVE AVEC LOCKHEED MARTIN ET LES ETATS-UNIS ? (La tribune, Michel Cabirol)

Les négociations entre la Belgique, qui souhaite obtenir des compensations (offset) dans le cadre du contrat F-35, et Lockheed Martin restent très difficiles.

Avec l’acquisition de 34 F-35A en octobre 2018 (4 milliards d’euros), la Belgique a-t-elle été trop naïve avec Lockheed Martin et les Etats-Unis ? C’est ce que laisse entendre le journal belge L’Echo, qui écrit que les retombées économiques liées à ce contrat de 3,8 milliards d’euros ne seront pas très élevées. Selon le quotidien belge, l’industrie du sud du pays doit s’attendre au mieux à 700 millions d’euros de retours industriels sur la durée de vie du contrat, de la part du constructeur Lockheed Martin et du motoriste Pratt & Whitney, selon des estimations réalisées par des experts pour la Région wallonne. Les quatre premiers F-35 belges arriveront à Florennes en 2025 alors qu’ils étaient initialement attendus en 2023 comme l’avait alors annoncé l’ancien ministre belge de la défense, Steven Vandeput.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/f-35-la-belgique-a-t-elle-ete-trop-naive-avec-lockheed-martin-et-les-etats-unis-841202.html


2 – PETROLE :  l’opep demande une reduction de 1,5 MILLION DE BARILS PAR JOUR (Economie matin, Paolo Garoscio)

Réunis à Vienne, où se situe leur siège, les pays membres du Cartel de l’or noir, l’Opep, ont annoncé avoir trouvé un accord entre eux pour tenter d’endiguer la baisse du cours du pétrole en Bourse qui chute depuis le début de la pandémie de coronavirus. Mais la demande doit être validée par la Russie pour être efficace, et rien n’est moins sûr.

Le pétrole s’écroule en Bourse depuis le début de l’année 2020

Alors qu’un pic avait été atteint le 3 janvier 2020 pour le pétrole en Bourse, le début de la pandémie de coronavirus en Chine, un des premiers importateurs mondiaux, a créé la panique : la Chine a vu sa consommation chuter, et donc ses importations, du fait des mesures de confinement et de la cessation de la production industrielle un peu partout dans le pays.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien:
http://www.economiematin.fr/news-petrole-opep-reunion-baisse-production-baril-prix-bourse


3 – VENTE DE PHOTONIS : L’ETAT FRANÇAIS MET SON VETO A L’AMERICAIN TELEDYNE ( La Tribune, Michel Cabirol)

C’est non. Le groupe américain Teledyne ne pourra pas racheter la PME technologique Photonis au fonds d’investissement français Ardian. Alignés sur cet arbitrage, les ministères de l’Economie et des Armées se sont accordés à dire qu’il fallait que “cette entreprise reste souveraine”, selon une source proche du dossier. Florence Parly a beaucoup poussé pour mettre ce coup de frein sur cet investissement étranger. Et dans ce cadre-là, l’Etat “ne peut envisager une option de vente à une société américaine, explique une source à l’Hôtel de Brienne. On estime que c’est trop souverain pour être cédé à un groupe américain”. C’est clair et net et “il n’y a pas eu de débat”, fait-on valoir à l’Hôtel de Brienne. Le groupe américain d’ingénierie et d’électronique Teledyne était en négociations exclusives depuis début février, comme l’avait révélé l’AFP mi-février.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/vente-de-photonis-l-etat-francais-met-son-veto-a-l-americain-teledyne-841220.html


DEFENSE ET SECURITE

Esprit Surcouf, cette semaine, donne la parole à la qualité des approches sensibles relatives au combat sur et sous les mers, avec deux articles relatifs au tir antinavire et à la protection des navires de notre défense nationale : les menaces sont réelles, et les ripostes s’organisent. Par ailleurs, Michel Goya nous livre une réflexion de haut niveau et de parfaite facture sur la guerre au Sahel, une guerre longue, où la France est en première ligne.


1 – REUSSITE DU PREMIER TIR DE QUALIFICATION DU MISSILE ANTINAVIRE LEGER ANL/SEA VENOM (Défense, DGA)

À l’occasion de leur rencontre à Londres, lors du High Level Working Group (*), le ministre britannique délégué aux acquisitions de défense, Jeremy Quin, et le Délégué général pour l’armement, Joël Barre, se sont félicités de la réussite du premier tir de qualification du missile anti-navire léger (ANL en France et « Sea Venom » au Royaume-Uni).

Le tir a été réalisé le 20 février dernier sur le site de la Direction générale de l’armement, DGA Essais de missiles, situé au large de l’île du Levant (Var), à partir d’un hélicoptère banc d’essai de DGA Essais en vol.

Ce missile équipera à terme les hélicoptères AW-159 Wildcat britanniques et les futurs Guépard français.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.defense.gouv.fr/dga/actualite/reussite-du-premier-tir-de-qualification-du-missile-anti-navire-leger-anl-sea-venom

Le site DICOD est répertorié dans la rubrique INSTITUTIONS GOUVERNEMENTALES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


2 – LA MARINE NATIONALE CHERCHE A PROTEGER SES NAVIRES DE LA MENACE DES MICRO-DRONES AERIENS ( OPEX 360, Laurent Lagneau)

Parmi les menaces « asymétriques » susceptibles d’affecter la sécurité d’un navire de surface, on cite volontiers les « drones » de surface chargés d’explosifs ou les embarcations « suicides » [voir l’attentat contre le destroyer américain USS Cole ou le pétrolier Limbourg] ou encore les mines.

La prolifération de missiles anti-navires, comme c’est le cas au Yémen avec la milice Houthis, constitue un autre risque. « Je pense que nous ne sommes pas loin du jour où un missile antinavire sera tiré contre un bâtiment français », avait d’ailleurs confié l’amiral Christophe Prazuck, le chef d’état-major de la Marine nationale. « Il faudra pouvoir les détecter et les intercepter. C’est un des grands sujets de la prochaine décennie », a-t-il estimé.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
http://www.opex360.com/2020/03/06/la-marine-nationale-cherche-a-proteger-ses-navires-de-la-menace-des-micro-drones-aeriens/


3 – LE SAHEL COMME LABORAATOIRE DES GUERRES LONGUES (La voix de l’épée, Michel Goya)

La France est en guerre au Sahel. On ne saurait pas forcément dire quand cette guerre a commencé pour elle. Faut-il remonter à au Groupe islamique armé (GIA) algérien qui, lui nous a tué 21 ressortissants français en Algérie ou en France dans les attentats entre 1994 et 1995, projetant même de détourner un avion de ligne pour l’écraser sur Paris ? Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) ex- Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) en est issu et se considère depuis toujours en guerre contre nous. Faut-il considérer la mise en place en 2009 des Forces spéciales de l’opération Sabre, premier acte discret de l’implication militaire directe de la France dans la région ? Dans tous les cas notre guerre au Sahel est déjà la plus longue conduite par la France depuis très longtemps, avec la perspective de durer encore probablement de nombreuses années. Elle est en cela assez typique de ces longs conflits sans début clair et à la fin incertaine qui opposent désormais des États à des organisations armées dans des « complexes conflictuels » régionaux. Nous y intervenons pour empêcher que les entités qui nous sont hostiles à l’intérieur nous portent des coups trop violents dans la région ou même désormais en métropole, limiter ensuite les conséquences qu’une profonde déstabilisation de la zone pourrait avoir sur nos sociétés, par l’explosion des trafics de drogue non contrôlés par exemple ou des flux migratoires.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://lavoiedelepee.blogspot.com/


TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES :


ESPRIT SURCOUF.fr vous offre un tour d’horizon des titres de fond propres à susciter la réflexion de défense et de sécurité

Les parlementaires français et allemands veulent donner un nouvel élan à la coopération européenne de défense (Sénat)
http://www.senat.fr/presse/cp20200304.html

En route vers 2020 ( Proche et Moyen-Orient-Online, Guillaume Berlat)
http://prochetmoyen-orient.ch/en-route-vers-2020/

Réduire les émissions de CO2 ne peut se faire sans le nucléaire (Contrepoints ? Michel Gay)
https://www.contrepoints.org/2020/03/07/365877-reduire-les-emissions-de-co2-ne-peut-se-faire-sans-le-nucleaire

L’EIGS et le GSIM négocieraient un pacte de non-agression : La carte mouvante du terrorisme au Sahel (El Watan, Zine Cherfaoui)
https://www.elwatan.com/edition/international/leigs-et-le-gsim-negocieraient-un-pacte-de-non-agression-la-carte-mouvante-du-terrorisme-au-sahel-05-03-2020

Trump évoque la possibilité que les talibans prennent le pouvoir après le retrait américain (45° Nord, AFP)
http://www.45enord.ca/2020/03/trump-evoque-la-possibilite-que-les-talibans-prennent-le-pouvoir-apres-le-retrait-americain/


PARUS AU JOURNAL OFFICIEL


Textes à ne pas négliger pour comprendre l’actualité de défense et de sécurité.

LOI n° 2020-220 du 6 mars 2020 visant à améliorer l’accès à la prestation de compensation du handicap (1)
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=D3D50399A396894F831E4C5B4D66AF8E.tplgfr27s_1?cidTexte=JORFTEXT000041697004&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041697001

Arrêté du 6 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=D3D50399A396894F831E4C5B4D66AF8E.tplgfr27s_1?cidTexte=JORFTEXT000041697131&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041697001

Arrêté du 4 mars 2020 relatif à la mobilisation de la réserve sanitaire
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=D3D50399A396894F831E4C5B4D66AF8E.tplgfr27s_1?cidTexte=JORFTEXT000041690988&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041690864

Décret n° 2020-197 du 5 mars 2020 relatif aux prix de vente des gels hydro-alcooliques
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=D3D50399A396894F831E4C5B4D66AF8E.tplgfr27s_1?cidTexte=JORFTEXT000041690995&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041690864

Ordonnance n° 2020-192 du 4 mars 2020 portant réforme des modalités de délivrance de la légalisation et de l’apostille
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=D3D50399A396894F831E4C5B4D66AF8E.tplgfr27s_1?cidTexte=JORFTEXT000041686731&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041686714

Arrêté du 21 février 2020 modifiant l’arrêté du 11 avril 2011 portant création de directions des services informatiques rattachées à la direction générale des finances publiques
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=D3D50399A396894F831E4C5B4D66AF8E.tplgfr27s_1?cidTexte=JORFTEXT000041686886&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041686714

Décret n° 2020-194 du 4 mars 2020 relatif à la Bibliothèque nationale de France
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=D3D50399A396894F831E4C5B4D66AF8E.tplgfr27s_1?cidTexte=JORFTEXT000041686941&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041686714

Bonne lecture et rendez-vous le 23 mars 2020
avec le n°134 d’ESPRITSURCOUF

ESPRITSURCOUF :
IN ENGLISH, AUF DEUTSCH, EN ESPAÑOL, EN PORTUGUÊS, IN ITALIANO, IN HET NEDERLANDS, PO POLSKU, ПО РУССКИ.
Click HERE

ESPRITSURCOUF ne reçoit aucune subvention, il n’est financé que par ses lecteurs. Si vous aimez notre site, adhérez ou faites un don à espritcors@ire l’association qui l’édite

ADHÉSION 2020 :

 Cotisation: 50€ net fiscal 17€,

 Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,

 Soutien: 150€ net fiscal 57€.

DON : Pour tout autre montant ou pour IFI

VERSEMENT : 

 par chèque , à l'ordre d'espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris)

 par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur "Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"

         

Chers lecteurs,

Vous avez apprécié cet article. Vous pouvez le retransmettre à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou du site ESPRITSURCOUF. Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur Facebook , Twitter et LinkedIn .

Sur les réseaux sociaux, donner votre avis, indiquer que vous aimez notre site, inciter vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF