GEOPOLITIQUE
ECONOMIE
DEFENSE et SECURITE

;;
de Jacques Raimond (*)
.

GEOPOLITIQUE :

  • Hong Kong : la fin de l’autonomie ?
  • Création d’un ministère de la mer : quels enjeux internationaux ?
  • Entretien avec Alain Dieckhoff : « L’échec de la diplomatie (sur le conflit israelo-palestinien) est consommé depuis 20 ans »

ECONOMIE :

  • Déchets nucléaires : trois bonnes nouvelles méconnues
  • Le phishing, l’escroquerie du 21ème siècle
  • Audition de la ministre des armées, Florence Parly, sur le rapport sur les exportations d’armement de la France

DEFENSE ET SECURITE :

  • Focus : gestion de la crise COVID-19 à l’état-major de la brigade franco-allemande
  • Chammal : les Rafale français ont de nouveau frappé des refuges utilisés par Daesh en Irak
  • Le recrutement de l’armée de terre à l’épreuve du COVID-19

TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES

TEXTES PARUS AU JOURNAL OFFICIEL


GEOPOLITIQUE



ESPRIT SURCOUF propose trois sujets d’actualité internationale qui tiennent dans la conception même de la stratégie politique des relations internationales. D’une part, le statut de Hong Kong tend à être intégré à la Chine, d’autre part, la création – à nouveau – d’un ministère français dédié à la mer semble faire débat, et enfin, le constat de l’échec de la diplomatie dans les conflits du Moyen-Orient conduit une réflexion qui semble originale, car l’aboutissement de négociations révèle des conditions « peu sérieuses ».


1- HONG KONG : LA FIN DE L’AUTONOMIE ? (Le club des juristes, Lucie Delabie)

Les nombreuses manifestations qui secouent Hong Kong depuis près d’un an n’y auront rien changé : le 30 juin 2020, le Comité permanent de l’Assemblée nationale populaire chinoise a adopté à l’unanimité la loi sur la sécurité nationale, destinée à lutter contre la sécession, la subversion, le terrorisme et la collusion avec des forces étrangères. Le même jour, lors de l’ouverture de la 44e session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, la cheffe de l’exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, assurait que les autorités veilleraient à ce que le principe d’« un pays, deux systèmes » ne soit pas remis en cause. Beaucoup craignent pourtant que cette nouvelle législation soit un frein à l’autonomie de Hong Kong qui devait, selon ce principe, gérer ses propres affaires jusqu’en 2047 et ce, conformément au traité conclu en 1984 entre le Royaume-Uni et la Chine (« Déclaration conjointe ») et à la Loi fondamentale de la Région.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :

https://blog.leclubdesjuristes.com/hong-kong-la-fin-de-lautonomie-par-lucie-delabie/?utm_source=sendinblue&utm_campaign=Newsletter_du_Blog_du_Club_des_juristes__Vendredi_10_juillet_2020&utm_medium=email

2-  CREATION D’UN MINISTERE DE LA MER ; QUELS ENJEUX INTERNATIONAUX ? ‘IRIS, le point de vue de Julia Tasse)

Comment expliquer la mise en place d’un nouveau ministère de la Mer lors du dernier remaniement ?  
Jusqu’à présent, et depuis quasiment 30 ans, les prérogatives liées à la mer étaient morcelées entre les ministères. L’océan est, par essence, lié à beaucoup de sujets différents – la pêche étant l’extension d’une forme de chasse, l’aquaculture de l’agriculture, le transport maritime constituant un nœud économique des échanges mondiaux tandis que les pollutions affectant les écosystèmes marins proviennent en grande partie des activités terrestres (80 % du plastique en mer est issu d’activités à terre). Il est donc délicat de structurer un système de gouvernance équilibré, prenant à la fois en compte la connectivité de l’espace maritime – qui regroupe beaucoup d’activités au même endroit et qui accueille une biodiversité souvent migratrice – et permettant aussi à chaque secteur maritime d’être en lien avec le reste de leur chaîne de valeur terrestre. 

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien 
:
https://www.iris-france.org/148442-creation-dun-ministere-de-la-mer-quels-enjeux-internationaux/

Le site IRIS est répertorié dans la rubrique THINK TANKS de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


3 – ENTRETIEN AVEC ALAIN DIECKHOFF : « L’ECHEC DE LA DIPLOMATIE (SUR LE CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN) EST CONSOMME DEPUIS 20 ANS » (Les clés du Moyen-Orient, Inès Gill, Alain Dieckhoff) 

La volonté d’annexion unilatérale d’un tiers de la Cisjordanie par Israël marque-t-elle l’échec de la diplomatie sur le conflit israélo-palestinien ?
Selon moi, oui. Depuis l’échec du sommet de Camp David et le début de la Seconde Intifada en 2000, les négociations n’ont pas apporté beaucoup d’espoir pour la résolution du conflit. L’échec de la diplomatie est donc consommé depuis 20 ans car depuis, en terme diplomatique, la situation a peu bougé. La question de l’annexion n’est selon moi pas le début d’une nouvelle phase dans le conflit, mais plutôt l’aboutissement de l’impasse de ces 20 dernières années.
La rencontre d’Annapolis (2007 : le président palestinien Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Ehud Olmert appellent à appliquer la solution à deux Etats), ou encore la tentative de relance des négociations par John Kerry en 2014 n’étaient que des discussions de façade ?
Concernant Annapolis, la rencontre n’a pas abouti à des engagements sérieux. A l’époque, le républicain Georges W. Bush était à la Maison blanche. Il n’y avait pas de vraie volonté de faire bouger les choses.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.lesclesdumoyenorient.com/Entretien-avec-Alain-Dieckhoff-l-echec-de-la-diplomatie-sur-le-conflit-israelo.html#:~:text=et%20entretiens%20%2F%20Entretiens-,Entretien%20avec%20Alain%20Dieckhoff%20%3A%20%C2%AB%20l’%C3%A9chec%20de%20la%20diplomatie,est%20consomm%C3%A9%20depuis%2020%20ans%20%C2%BB&text=Directeur%20du%20CERI%2DSciences%20Po,et%20au%20conflit%20isra%C3%A9lo%2Darabe.


ECONOMIE



L’économie doit être considérée comme évolutive, et l’ensemble des règles qu’elles soient d’économétrie ou d’information constituent un corpus global, qu’il convient de prendre en compte, dans notamment les constats et les projections à court, moyen ou long terme. C’est ainsi que l’on doit considérer l’approche sur les déchets nucléaires, mais aussi en ce qui concerne les attaques de cybersécurité, en matière économique ; enfin, il y a une perspective industrielle de premier plan, dans les exportations d’armement de la France, et c’est la raison que donne la ministre des armées, lors de son audition.

1 – DECHETS NUCLEAIRES : 3 BONNES NOUVELLES MECONNUES (Contrepoints, Michel Gay)


Les grands médias et des ONG antinucléaires ne cessent de clamer « qu’on » ne saurait pas quoi faire des déchets nucléaires.
Or, c’est faux.
Il existe au moins trois bonnes nouvelles ignorées par le grand public.
PREMIÈRE BONNE NOUVELLE : PLUS DE 90 % EN VOLUME DES DÉCHETS RADIOACTIFS SONT AUJOURD’HUI GÉRÉS DE FAÇON DÉFINITIVE
Plusieurs centres de stockage sont en service depuis de nombreuses années et, en prévision d’un nucléaire durable (plusieurs milliers d’années) reposant sur des réacteurs surgénérateurs, l’uranium de retraitement et le plutonium sont considérés comme des ressources énergétiques pour le futur.
Pour les 10 % restants, c’est-à-dire pour les déchets radioactifs de haute et moyenne activité à vie longue (HA et MA-VL) qui contiennent la majeure partie de la radioactivité, la meilleure solution reconnue internationalement comme sûre et pérenne est de les stocker définitivement à grande profondeur (jusqu’à 500 mètres).
En France le Centre industriel de stockage géologique (CIGEO) en préparation a été approuvé par l’Agence international de l’énergie atomique (IAEA) en 2003, par l’Agence pour l’énergie nucléaire de l’OCDE en 2008, et par l’Union européenne en 2011.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
https://www.contrepoints.org/2020/07/11/375854-dechets-nucleaires-3-bonnes-nouvelles-meconnues


2 – LE PHISHING, L’ESCROQUERIE DU 21ème SIECLE (Economie matin, Ludivine Canard)

Plus de 2 millions de personnes sont victimes chaque année de piratage de leurs données personnelles ou « phishing », mais comment s’en protéger et que faire en cas d’attaque ? Voici les conseils de la Police nationale et de la Fédération bancaire française.
Des réflexes simples et indispensables 
Le phishing est la contraction de deux mots : fishing pour pêche et phreaking pour piratage de ligne téléphonique. Ce type d’escroquerie est la plus courante sur Internet. La solution la plus efficace pour lutter contre l’hameçonnage de données privées est la prévention. C’est pour cela que Fédération bancaire Française et la Police judiciaire se sont associées pour rappeler les bonnes pratiques. 
Béatrice Durand, responsable éducation financière du programme les clés de la banque précise « qu’il ne faut jamais cliquer sur le lien ou la pièce jointe qui se trouve dans le message dit frauduleux, c’est par cette technique que les escrocs vont tenter de récupérer les données personnelles ». Il ne faut jamais communiquer d’informations privées (codes de cartes, mots de passe, identifiants…) par messages ou téléphone. Aucune administration ou société commerciale ne vous les demandera. 

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien:
http://www.economiematin.fr/news-phishing-escroquerie-donnees-prevention


3 – AUDITION DE LA MINISTRE DES ARMEES FLORENCE PARLY SUR LE RAPPORT SUR LES EXPORTATIONS D’ARMEMENT DE LA FRANCE (Assemblée nationale)

La ministre des Armées Florence PARLY a été auditionnée, mardi 7 juillet, à huis clos, par la Commission de la Défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale, pour présenter le rapport annuel 2020 sur les exportations d’armement de la France. En introduction, Françoise DUMAS, la Présidente de la Commission de la Défense et des forces armées, a rappelé l’importance de l’export pour que l’industrie de défense reste compétitive et puisse maintenir ses compétences. Après avoir souligné l’effort pédagogique réalisé dans la présentation du rapport remis au parlement, Françoise DUMAS a indiqué que « des améliorations sont encore possibles, notamment dans le domaine d’un meilleur contrôle parlementaire » et que « le développement à l’export passe aussi par l’absolu certitude du respect de nos engagements internationaux et notamment des embargos sur les armes. Cette exigence est la condition indispensable à la préservation d’un consensus national. ». Florence PARLY a indiqué que sa priorité pour les mois à venir est d’éviter que le choc économique induit par la pandémie ne touche trop durement la base industrielle et technologique de défense.

Retrouvez l’intégralité de cet article avec ce lien :
http://www.assembleenationale.fr/dyn/opendata/CRCANR5L15S2019PO59046N032.html


DEFENSE ET SECURITE



ESPRITSURCOUF, s’attache cette semaine à certains rappels utiles pour la fin de la crise sanitaire, en milieu militaire, qu’il soit national, ou/et international. Ceci n’empêche nullement les armées françaises d’intervenir contre le terrorisme, comme on le voit, par exemple, en ce qui concerne la lutte contre Daesh.


1 –FOCUS : GESTION DE LA CRISE COVID-19 A L’ETAT-MAJOR DE LA BRIGADE FRANCO-ALLEMANDE (Défense, DCSSA)

Le MC Marilyse, conseiller santé au sein de l’état-major de la brigade franco-allemande (BFA), et l’Adjudant Amadou, secrétaire du conseiller santé, témoignent de leur vécu quotidien durant la crise COVID-19.
Leur expérience, à travers la mutualisation complète de la chaine de prise en charge des malades et le lien quotidien avec l’autorité militaire santé pour la zone sud allemande durant cette crise a commencé le 24 février dernier : les premières mesures à appliquer font suite à un départ d’officiers français vers l’Italie, dans le cadre d’une mission OTAN.
A leur retour d’Italie, il a fallu « appliquer les directives allemandes d’hygiène et de prévention des maladies ». Cet exemple est continu dans le quotidien du MC Marilyse : l’aspect « binational » rappelle qu’à chaque mesure, il est essentiel de « maitriser les règles sanitaires des deux côtés de la frontière ».
La production de fiches réflexes et le soutien aux familles sont alors les premières actions menées : au cœur d’une cellule de crise BFA créée le 17 mars, le conseiller santé accompagne alors les unités militaires de son environnement pour synthétiser les visions françaises et allemandes sur cette crise.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
https://www.defense.gouv.fr/sante/a-la-une/focus-gestion-de-la-crise-covid-19-a-l-etat-major-de-la-brigade-franco-allemande

Le site MINISTERE DES ARMEES est répertorié dans la rubrique INSTITUTIONS GOUVERNEMENTALES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


2 –  CHAMMAL : LES RAFALE FRANÇAIS ONT DE NOUVEAU FRAPPE DES REFUGES UTILISES PAR DAESH EN IRAK (OPEX 360, Laurent Lagneau)

Dans la nuit du 2 au 3 juillet, des combattants présumés appartenir à l’État islamique [EI ou Daesh] ont lancé un assaut contre des positions tenues par les forces gouvernementales syriennes près de la localité d’al-Soukhna, dans la province de Homs [centre de la Syrie]. Selon un bilan donné par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme [OSDH], les affrontements auraient fait une cinquantaine de tués en 48 heures, dont 31 jihadistes.
Visiblement, le secteur d’al-Soukhna est une cible privilégiée pour Daesh. En mai, le groupe terroriste y avait tendu une embuscade contre un convoi des forces du régime syrien qui devait se rendre à al-Choula, dans le sud de la province de Deir ez-Zor. Au moins 11 soldats syriens et miliciens alliés ont été tués. Un mois plus tôt, une autre attaque lancée par l’EI dans cette zone avait fait 27 morts dans les rangs de ces derniers.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
http://www.opex360.com/2020/07/10/chammal-les-rafale-francais-ont-de-nouveau-frappe-des-refuges-utilises-par-daesh-en-irak/

Le site OPEX 360 est répertorié dans la rubrique LETTRES ET REVUES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


3 – LE RECRUTEMENT DE L’ARMEE DE TERRE A L’EPREUVE DU COVID-19 (Lignes de défense, Philippe Chapleau)

2020 s’annonçait comme une année exigeante pour les recruteurs de l’armée de Terre. Désormais, après deux mois de confinement, les enjeux sont encore plus critiques, comme le confirme le général Rémi Seigle, sous-directeur recrutement de la DRHAT. 
En 2020, l’armée de Terre devait recruter 17 500 personnes (sur près de 26 000 pour l’ensemble du ministère des Armées). Un chiffre inédit puisqu’avant les attentats de 2015, la cible se situait autour de 10 000 recrutements annuels”, rappelle le général Seigle.
Sur ces 17 500 recrues, 1 500 ne dépendent de la chaîne de recrutement de l’armée de Terre mais de celle de la Légion étrangère. 1 500 autres recrues sont à destination de la BSPP et de la Sécurité civile. “Ce qui fait qu’il reste 14 500 recrues à trouver pour les unités de l’armée de Terre: 500 officiers, 1 500 sous-officiers et 12 500 EVAT”.
A la problématique du recrutement proprement dit s’en ajoutent deux autres: l’attrition et la fidélisation. L’attrition reste élevée: 30% des recrues quittent l’Institution au bout de 6 moins”. Quant à la fidélisation, elle reste toujours “insuffisante”.

Retrouvez l’intégralité de l’article avec ce lien :
http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/07/08/le-recrutement-de-l-armee-de-terre-a-l-epreuve-du-covid-21306.html

Le site LIGNES de DEFENSE est répertorié dans la rubrique LETTRES ET REVUES de la Communauté « Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité » d’ESPRITSURCOUF


TOUR D’HORIZON DE MEDIAS SPECIALISES :



ESPRIT SURCOUF vous offre un tour d’horizon des titres de fond propres à susciter la réflexion de défense et de sécurité


Pour M. Le Drian, la présence de jihadistes parmi les mercenaires syriens envoyés en Libye par Ankara est vraisemblable  (OPEX 360 Laurent Lagneau)
http://www.opex360.com/2020/07/10/pour-m-le-drian-la-presence-de-jihadistes-parmi-les-mercenaires-syriens-envoyes-en-libye-par-ankara-est-vraisemblable/

Participation du CEMA au Comité Militaire de l’Union européenne (Défense, DICOD)
https://www.defense.gouv.fr/ema/chef-d-etat-major-des-armees/actualite/participation-du-cema-au-comite-militaire-de-l-union-europeenne2

La France et le cyberespace ½ (Les Yeux du Monde, William Letrone)
https://les-yeux-du-monde.fr/actualite/europe/france/43903-la-france-et-le-cyberespace-1-2

Souveraineté militaire : la France et son épée (La Tribune, Vauban)
https://www.latribune.fr/opinions/la-france-et-son-epee-1-3-851724.html

La France face au casse-tête de la défense de l’Europe (La Tribune, Vauban)
https://www.latribune.fr/opinions/la-france-face-au-casse-tete-de-la-defense-de-l-europe-2-3-852149.html

Ouïghour: échange de sanctions entre Pékin et Washington (45° Nord, AFP)
http://www.45enord.ca/2020/07/ouighour-echange-de-sanctions-entre-pekin-et-washington/

Libye : le chef de l’ONU dénonce une « interférence étrangère » sans précédent (El Watan)
https://www.elwatan.com/edition/international/libye-le-chef-de-lonu-denonce-une-interference-etrangere-sans-precedent-09-07-2020


PARUS AU JOURNAL OFFICIEL



Textes à ne pas négliger pour comprendre l’actualité de défense et de sécurité.


Arrêté du 4 juillet 2020 portant cessation de fonctions à la présidence de la République
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=55232D1B016F16B7D7A0DDDF3E1F3BE8.tplgfr38s_2?cidTexte=JORFTEXT000042080511&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042080508

Arrêté du 4 juillet 2020 portant nomination à la présidence de la République
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=55232D1B016F16B7D7A0DDDF3E1F3BE8.tplgfr38s_2?cidTexte=JORFTEXT000042080514&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042080508

Décret du 6 juillet 2020 relatif à la composition du Gouvernement
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=35F15E2C45744FC60EBAA139D28850B6.tplgfr38s_3?cidTexte=JORFTEXT000042088964&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042088962

Décret n° 2020-855 du 8 juillet 2020 modifiant le décret n° 87-1008 du 17 décembre 1987 fixant le régime disciplinaire du personnel à statut ouvrier du ministère de la défense
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=B0F5FB548A1BDBC3EC870113DC95B849.tplgfr34s_2?cidTexte=JORFTEXT000042097443&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042097438

LOI n° 2020-856 du 9 juillet 2020 organisant la sortie de l’état d’urgence sanitaire (1)
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=70221D76E19B5EF980E39F02F975ED34.tplgfr38s_2?cidTexte=JORFTEXT000042101318&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042101315


Bonne lecture et rendez-vous le 27 juillet 2020
avec le n°143 d’ESPRITSURCOUF
D’ici là, pour une bonne santé, prenez soin de vous.
RESPECTEZ LES CONSIGNES:
Distanciation, port du masque le plus souvent …

ESPRITSURCOUF :
IN ENGLISH, AUF DEUTSCH, EN ESPAÑOL, EN PORTUGUÊS, IN ITALIANO, IN HET NEDERLANDS, PO POLSKU, ПО РУССКИ.
Click HERE

ESPRITSURCOUF est financé par ses lecteurs, comme vous ! Si vous aimez ESPRITSURCOUF, adhérez ou faites un don à espritcors@ire l’association qui édite ESPRITSURCOUF :

ADHÉSION à « espritcorsaire » : Membre 50€ soit 17€ net fiscal

DONS pour réduire votre IFI

Contribution par chèque à l'ordre d'espritcors@ire, par Paypal ou carte bancaire Cliquez sur DON ou ADHESION

Chers lecteurs,

Vous avez apprécié cet article. Vous pouvez le retransmettre à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou du site ESPRITSURCOUF. Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur Facebook , Twitter et LinkedIn .

Sur les réseaux sociaux, donner votre avis, indiquer que vous aimez notre site, inciter vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF