COVID OBSESSIONNEL …
FLOU ORGANISATIONNEL


Pascal Le Pautremat (*)
Rédacteur en chef D’ESPRITSURCOUF
:

Chaque jour, à maintes reprises, les médias donnent le sentiment que le monde demeure focalisé sur le SARS-CoV-2 et ses multiples mutations.

Au-delà de la politique vaccinale, on perçoit distinctement une culture de la peur, qui contribue à créer une atmosphère anxiogène et à engendrer une profonde lassitude, des Français notamment.

Si l’heure est encore à la gestion au coup par coup des offensives du virus, dont le taux de mortalité reste toutefois faible (0,8%), divers experts, tels Alain Bauer, s’appliquent à rassembler les données des deux années passées, en les mettant en perspective pour montrer les carences des politiques sanitaires, suite au détricotage, réalisé depuis 2011, d’un système d’anticipation et de sécurité sanitaire qui permettait pourtant de gérer au mieux toute pandémie. Alain Bauer s’en explique, dans la rubrique Sécurité, via un entretien filmé, inscrit dans le cadre de la parution de son dernier livre « Comment vivre au temps du coronavirus ? », écrit en collaboration avec Roger Dachez.

D’autre part, la crise sanitaire a largement bousculé les croyances économiques des trente dernières années. Elle peut inciter à une refonte des politiques économiques en libérant la monnaie, sans crainte de la déstabiliser, en préférant le chômage partiel au licenciement sec. Tel est le credo d’Olivier Passet, dans la rubrique Economie, avec son propos intitulé « Comment la crise sanitaire a pulvérisé nos croyances économiques ».

Photo  DR

Cette fin d’année 2021 est aussi le moment d’un certain bilan pluri-thématique, en particulier sur le plan diplomatique. L’état des lieux ne suscite, in fine, guère d’enthousiasme, comme l’exprime Noël Dantec, dans son article « 2021 odyssée de l’impasse » dans la rubrique Humeurs.

De son côté, l’Europe témoigne aussi clairement un processus de mutation. Elle cherche toujours et encore sa vitesse de croisière, sa crédibilité en devant incontestablement tenir compte des attentes nationales, loin d’une logique strictement fédérale, unilatéralement dirigée depuis Bruxelles. Construire l’Europe pour bannir le temps des conflits inhérents notamment à la première moitié du XXe siècle n’est pas une fin en soi suffisante. D’autant que les aspirations nationales sont transcendantes et parfois galvanisés par une approche historique qui peut créer des mythes. C’est que rappelle Alain Lamassoure ave « L’Europe au défi de l’enseignement de l’histoire » dans la rubrique Géopolitique.

Enfin, André Dulou, dans sa nouvelle et précieuse revue d’actualité, offre un focus sur l’évolution de la condition militaire, en France, sans pour autant oublier de faire un tour d’horizon des questions géopolitiques et de défense à travers le monde.

Par ce dernier numéro d’ESPRITSURCOUF de l’année, nous nous apprêtons, avec vous, à entrer de plain-pied dans l’année 2022, dont les attentes et les enjeux sont multiples. Nul doute qu’elle apportera son lot d’épreuves mais aussi, souhaitons-le, des solutions pour rebondir, aller de l’avant en tirant les leçons d’un passé autant lointain qu’immédiat.

Au nom de l’équipe d’ESPRITSURCOUF, je vous souhaite, ainsi qu’à vos proches, une Belle et Heureuse Année 2022.
;

A la demande de nombreux lecteurs, en 2022 notre jour de parution passe au vendredi, comme pour les grands hebdomadaires d’information, ainsi vous pourrez  profiter de votre weekend pour lire ESPRITSURCOUF,
Rendez-vous le vendredi
7 janvier
pour le 8ème SEMAPHORE , réservé à nos adhérents, sur le thème « La COVID, Menaces et Risque individuel », et au vendredi 14 janvier pour le prochain ESPRITSURCOUF n°181
;

 

***

Ce billet vous a intéressé ? Vous avez une remarque à nous faire ? Vous souhaitez nous le faire savoir ? Cliquer ICI


(*) Pascal Le Pautremat est Docteur en Histoire Contemporaine, diplômé en Défense et Relations internationales. Conférencier et chargé de cours dans l’Enseignement Supérieur, il a enseigné à l’École Spéciale militaire de Saint-Cyr, et au collège interarmées de Défense. Il intervient aussi dans les sociétés et les structures publiques en matière d’analyses géopolitiques et géoéconomies. Auditeur de l’IHEDN (Institut des Hautes Études de Défense Nationale), ancien membre du comité de rédaction de la revue Défense, il est le rédacteur en chef d’ESPRITSURCOUF
Son dernier ouvrage « Géopolitique de l’eau : L’or Bleu” est présenté dans le numéro 152 d’ESPRITSURCOUF du 30 novembre 2020

Bonne lecture et rendez-vous le vendredi 14 janvier 2021
avec le n°181
D’ici là, pour une bonne santé, prenez soin de vous.

RESPECTEZ LES CONSIGNES :
Distanciation, port du masque  …

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !

Soutenez-nous !

     

Nous ne recevons aucune subvention, nous ne sommes financés que par les lecteurs d’ESPRITSURCOUF. Adhérez ou faites un don défiscalisé à espritcors@ire , association reconnue d’intérêt général qui l’édite.

Ainsi vous serez informé en priorité et recevrez le SEMAPHORE Lettre d’actualité, réservée à nos membres.

 

ADHÉSION 2022 :

  • Cotisation: 50€ net fiscal 17€,
  • Bienfaiteur: 100€ net fiscal 34€,
  • Soutien: 150€ net fiscal 57€.

VERSEMENT :

  •  par chèque, à l'ordre d'espritcors@ire (7, rue Rosa Bonheur, 75015 Paris
  • par Paypal ou par Carte bancaire, cliquez sur"Cotisation, défiscalisation" ou sur "Don-IFI"
  • par virement demander notre RIB à contact@espritsurcouf.fr

ESPRITSURCOUF

« UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE »

 

Vous appréciez cet article, transmettez-le à vos amis et relations en donnant le lien de l'article ou l’adresse du site ESPRITSURCOUF

Merci pour votre action au service du rayonnement de notre "Observatoire de Géopolitique, Économie, Défense et Sécurité"

Suivez-nous sur FacebookTwitter, LinkedIn, Instagram et YouTube

Sur les réseaux sociaux, donnez votre avis, indiquez  que vous aimez notre site, incitez vos amis à "liker" ESPRITSURCOUF

Si vous souhaitez intégrer les réseaux sociaux d’ESPRITSURCOUF, merci de nous indiquer le libellé exact du nom de chacun de vos comptes Facebook, LinkedIn, Twitter … à contact@espritsurcouf.fr